dimanche , 23 septembre 2018
Dernières nouvelles
Accueil / Mots-clefs Archives : Union européenne (UE)

Mots-clefs Archives : Union européenne (UE)

septembre, 2018

  • 11 septembre

    Migrants : La plus grave crise de l’Europe

    Il y a trois ans, Angela Merkel était applaudie, comparée à « Mère Teresa » pour avoir le 4 septembre 2015 laissé les frontières de l’Allemagne ouvertes à des dizaines de milliers de réfugiés arrivant du Proche-Orient via les Balkans. Aujourd’hui, ce sont les images d’extrémistes de droite chassant les étrangers dans les rues de Chemnitz en faisant le salut hitlérien qui font la Une. Un contraste saisissant qui illustre le changement d’ampleur tectonique que connaît, au-delà de l’Allemagne, l’Europe toute entière avec la « crise des réfugiés », marquée par l’arrivée depuis 2015 de plus de trois millions d’entre eux dans l’UE.  De …

  • 7 septembre

    Migrants : Un problème difficile. Mais l’UE doit prendre ses responsabilités

    La cheffe de la diplomatie européenne, Federica Mogherini, a souhaité jeudi que les Etats membres de l’Union Européenne (UE) endossent « plus de responsabilités » pour trouver une solution à la question épineuse des ports de débarquement des migrants secourus par la mission navale Sophia de l’UE. « Même si c’est un problème difficile, je pense qu’il serait bon que les Etats membres prennent plus de responsabilités » pour résoudre la querelle sur les ports de débarquement, a-t-elle déclaré lors d’une réunion informelle des ministres européens de la Défense à Vienne. L’opération Sophia, actuellement sous commandement italien, prévoit pour l’heure que tous les migrants …

  • 6 septembre

    RDC : USA et UE ne sont pas rassurés de la bonne marche du processus électoral

    Dernière mise à jour, le 7 septembre 2018 à 12:31 Lundi dernier devant le Conseil de sécurité des Nations –unies, l’ambassadeur des Etats à l’ONU, Nikki Haley, avait fait part de graves inquiétudes de son gouvernement concernant la conduite du processus électoral en RDC. La représentante de l’administration Trump aux Nations unies avait notamment fait mention des « signaux rouges » et des « questions sans réponses » qui ravivaient leur inquiétude. Moins d’une semaine après, l’Union européenne (UE) a emboité le pas aux Etats-Unis, en étalant au grand jour son scepticisme sur la bonne conduite du processus électoral par …

  • 5 septembre

    Élections inclusives : Bruxelles hausse le ton contre un processus vicié en RDC

    Maja Kocijancic, porte-parole de l'Union Europeenne (UE).

    Dernière mise à jour, le 6 septembre 2018 à 01:58 L’Union européenne (UE) sort du silence. Alerté par le vacarme qui secoue le microcosme politique congolais au lendemain de la publication des listes provisoires des candidats au scrutin du 23 décembre 2018, l’UE appelle la Centrale électorale et la Cour constitutionnelle à privilégier un processus pacifique et inclusif. Elle encourage par ailleurs des mesures de décrispation pour que la période préélectorale, électorale et post-électorale ne débouche sur des violences. DÉCLARATION DU PORTE-PAROLE DE L’UE, MAJA KOCIJANCIC, SUR LE PROCESSUS ÉLECTORAL EN RDC La publication par la Commission Electorale Nationale Indépendante …

août, 2018

  • 26 août

    Vers un durcissement des sanctions de l’UE contre la Russie

    Jeremy Hunt, chef de la diplomatie britannique.

    Dernière mise à jour, le 27 août 2018 à 12:30 Le nouveau chef de la diplomatie britannique, Jeremy Hunt, a appelé mardi à Washington les États-Unis et les Européens à « aller plus loin » pour contrer la Russie de Vladimir Poutine, demandant notamment un durcissement des sanctions de l’Union européenne. L’attitude russe, « agressive et malveillante », « sape l’ordre international censé nous protéger », a-t-il dénoncé mardi dans son premier grand discours de politique étrangère depuis sa nomination en juillet, prononcé devant l’US Institute for Peace, un cercle de réflexion américain. L’empoisonnement début mars à Salisbury, en Angleterre, de l’ex-agent double russe Sergueï Skripal, …

  • 24 août

    Migrants : Bras de fer Italie – UE

    Dernière mise à jour, le 29 août 2018 à 11:00 L’Italie a confirmé vendredi sa volonté d’engager un bras de fer avec l’Union européenne sur la question de la répartition des migrants, dont 150 sont toujours bloqués en Sicile, en menaçant de réduire sa contribution au budget européen. « Ligne dure », ultimatum, Rome a fait savoir vendredi par la voix des deux poids lourds de la majorité gouvernementale, Luigi di Maio, leader du Mouvement Cinq Etoiles (M5S, antisystème) et Matteo Salvini, patron de la Ligue (extrême-droite), que le temps de l' »humiliation » était révolue. « L’Union européenne a décidé de tourner le dos …

  • 19 août

    Reconstruction de la Syrie : UE appelée à mettre la main à la poche

    Le président russe Vladimir Poutine a appelé samedi les Européens à participer financièrement à la reconstruction de la Syrie pour permettre le retour chez eux de millions de réfugiés, lors d’une visite en Allemagne. « Il faut renforcer la dimension humanitaire dans le conflit syrien et je veux dire par là avant tout l’aide humanitaire à la population syrienne, et aider les régions où les réfugiés se trouvant à l’étranger peuvent retourner », a-t-il déclaré avant un entretien avec la chancelière Angela Merkel. Il y en a un million en Jordanie, autant au Liban, et 3 millions en Turquie, a-t-il énuméré. L’Allemagne …

  • 14 août

    Retour de Katumbi : UE – UA deux déclarations non conjointes mais concomitamment

    Drapeaux de l'UE et de l'UA. Photo montage - kongotimes.info.

    Dernière mise à jour, le 16 août 2018 à 09:17 Les deux organisations sont parties des événements du week-end dernier à Kasumbalesa, à la frontière avec la Zambie où Moïse Katumbi Chapwe, candidat Président de la République de « Ensemble pour le changement » n’a pas pu passer pour atteindre Lubumbashi, il y a eu mort d’homme. L’UA et l’UE sont très préoccupés par ces incidents et aussi l’exclusion du processus électoral dont fait l’objet Moïse Katumbi Chapwe. Elles exigent donc que les élections soient inclusives, transparentes et crédibles. L’UE, plus particulièrement dit suivre de près la situation politique en …

  • 9 août

    RDC : Ramazani SHADARY dans le viseur de l’UE pour violations des droits de l’Homme

    Dernière mise à jour, le 22 août 2018 à 02:11 Emmanuel Ramazani Shadary, dauphin à la succession du président congolais Joseph Kabila à l’élection présidentielle, figure parmi les personnalités congolaises sanctionnées par l’Union européenne (UE) en 2017 pour violations des droits de l’homme. L’UE le considérait alors responsable d’un « recours disproportionné à la force et à la répression ». Le président congolais Joseph Kabila a désigné mercredi un candidat à sa succession à l’élection présidentielle prévue en décembre en République démocratique du Congo, une première dans ce pays qui n’a jamais connu de transition pacifique. Le choix de M. Kabila s’est …

juillet, 2018

  • 24 juillet

    Migrants : Mécontentement de l’UE face aux conditions imposées par l’Italie

    « L’Italie ne veut plus être l’unique pays de débarquement des migrants sauvés en mer par les unités navales de l’opération Sophia », a fait savoir le ministre des Affaires étrangères Enzo Moavero Milanesi dans un courrier à la cheffe de la diplomatie de l’UE Federica Mogherini. Les implications de cette décision ont été discutées vendredi à Bruxelles par les ambassadeurs des Etats membres, et un grand nombre de pays ont signifié au représentant de l’Italie leur mécontentement face à une forme de chantage. L’UE est confrontée à un sérieux problème avec la décision de l’Italie de lier le débarquement dans ses …