samedi , 15 décembre 2018
Accueil / Mots-clefs Archives : UDPS/Limete

Mots-clefs Archives : UDPS/Limete

décembre, 2018

  • 4 décembre

    La base en chanvrée de l’UDPS : Écoutez Peter KAZADI

    Peter KAZADI, directeur de cabinet adjoint de Félix-Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO dit Fatshi, président national de l’UDPS/Tshisekedi.

    Dernière mise à jour, le 6 décembre 2018 à 12:01 Peter KAZADI, directeur de cabinet adjoint de Félix-Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO dit Fatshi, président national de l’UDPS/Tshisekedi, confirme qu’à Genève Fatshi n’a pas voté pour le président de l’UNC Vital KAMERHE LWA KANYINGINGYI dit Vika et Vika n’a pas voté pour Fatshi ! Ceci confirme que les deux leaders ne s’aiment pas. Et que l’accord de Nairobi ne qu’une alliance de dupes ! Avec une base en chanvrée, Fatshi a commis une erreur politique grave et voir même signé sa mort politique au niveau international.  En politique, comme il avait déjà posé …

  • 2 décembre

    L’avez-vous remarqué ? : Retour de Fatshi, trop de balubas à Kinshasa !

    Dernière mise à jour, le 4 décembre 2018 à 08:15 Le changement de régimes politiques est perçu comme un facteur principal de mouvements des populations. Le Munu Kutuba, langue vernaculaire dans la plupart des communes populeuses de la ville, est concurremment parlé avec le Tchiluba, l’une des quatre langues nationales, essentiellement parlée dans les deux Kasaï. Par ailleurs, une mini enquête minute dans la ville, suffit pour comprendre que le Tshiluba est à nos jours, la langue la plus utilisée dans le petit commerce à Kinshasa. Y compris dans le secteur de transport en commun, don les moyens privés sont …

  • 1 décembre

    UDPS : Tel père, tel fils. Il ne deviendra pas président de la RDC

    Félix-Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO dit Fatshi, président national de l’UDPS/Tshisekedi

    Dernière mise à jour, le 4 décembre 2018 à 08:14 Félix-Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO dit Fatshi, président national de l’UDPS/Tshisekedi, est « un personnage inquiétant » qui aura commis trois bourdes en moins d’un mois, démontrant que la présidence de la République n’est pas à sa portée. À Genève, Félix Tshisekedi avait signé sa propre fin politique en renonçant à la possibilité d’être candidat en faveur d’un politicien de seconde classe [Martin FAYULU MADIDI dit Mafa]. Cette première bévue entraînera une seconde. « Elle viendra de la manière dont l’homme que l’on accuse de détenir un faux diplôme retirera sa signature. …

novembre, 2018

  • 30 novembre

    Katumbi – Fatshi : Le pont est rompu

    Jean-Pierre BEMBA et Moise KATUMBI, montrent leurs unites derrière le candidat a la présidentielle Martin FAYULU.

    Dernière mise à jour, le 2 décembre 2018 à 09:03 Dans les colonnes de Jeune Afrique, Moïse Katumbi, président d’Ensemble pour le changement, a exclu cette hypothèse. « Je reste dans le camp de Martin Fayulu », a tranché Katumbi, comme pour renvoyer à l’expéditeur la main tendue par les deux leaders de CACH qui ont montré leur disponibilité de coaliser avec d’autres forces du changement. Pourtant, juste après la signature de leur accord, Vital Kamerhe avait lancé une pique envers Katumbi. « Moïse Katumbi a toujours dit que Félix Tshisekedi était son candidat. Nous présentons aujourd’hui le ticket qu’il …

  • 28 novembre

    Accord de Nairobi : L’imbécilité de Fatshi et de sa base en chanvrée exposés

    Retour triomphal de Martin FAYULU MADIDI dit Mafa, candidat commun de l'opposition, à Kinshasa.

    Dernière mise à jour, le 1 décembre 2018 à 12:23 Chansons « Anti-Bemba » lors de leurs retours [qu’ils n’ont pas pu mobilier la population plus que Martin FAYULU MADIDI dit Mafa, selon un témoin] ce mardi à Kinshasa, Félix-Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO dit Fatshi, président national de l’UDPS/Tshisekedi et Vital KAMERHE LWA KANYINGINGYI dit Vika [président de l’UNC] ont incité leurs militants à la haine tribale et à la xénophobie contre Jean-Pierre BEMBA GOMBO, chairman du MLC. C’est vraiment triste pour ces deux traîtres, corrompus par « Joseph KABILA KABANGE » et le FCC. Ils accusent Bemba d’être destructeur de …

  • 25 novembre

    « Base » ? : L’imbécilité de Fatshi, de Kabund et de l’UDPS/Tshisekedi !

    Jean-Mark KABUND-A-KABUND, l'homme qui intimide Félix-Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO dit Fatshi, comme il intimide son chien.

    Dernière mise à jour, le 27 novembre 2018 à 11:40 Avec une base en chanvrée, Fatshi a commis une erreur politique grave et voir même signé sa mort politique au niveau international. En politique, comme il avait déjà posé sa signature dans ce document [désignant le candidat commun de l’opposition] au niveau international, avant de se redire, il devait d’abord retourner à Kinshasa et rendre compte au comité politique [le comité qui gère le parti UDPS/Tshisekedi], avant de prendre une décision finale. Son défunt père, Etienne TSHISEKEDI WA MULUMBA, géré le parti avec les « fondateurs du parti ». Donc …

  • 22 novembre

    Avec Fatshi : L’UDPS a perdu toute sa crédibilité !

    Vika et Fatshi, une alliance de dupes ?

    Dernière mise à jour, le 27 novembre 2018 à 04:41 Frustré après plusieurs forcings ratés pour devenir Premier Ministre en République Démocratique du Congo (RDC), depuis Nairobi, Vital KAMERHE LWA KANYINGINGYI dit Vika annonce urbi et orbi soutenir son collègue Félix-Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO dit Fatshi (président national de l’UDPS/Tshisekedi) à la présidentielle du 23 décembre 2018. Selon les observateurs, c’est une alliance de dupes ! Et d’ajouter que Fatshi a commis une erreur politique grave et voir même signé sa mort politique au niveau international, en retirant sa signature de l’accord de Genève. Le candidat de l’Union pour la Démocratie et …

  • 20 novembre

    Unité : Le ciel politique de l’opposition n’envoie aucune éclaircie

    Freddy MATUNGULU, membre de la coalition Lamuka, a la présidentielle 2018 en RDC.

    Dernière mise à jour, le 22 novembre 2018 à 12:20 Après l’Udps de Félix Antoine Tshilombo Tshikekedi qui a déclaré qu’elle était prête à aller aux élections avec ou sans la machine à voter, voici le tour de l’Union pour la nation congolaise (UNC) de Vital Kamerhe, qui lui aussi, annonce sa participation au prochain scrutin. L’UNC ira aux élections avec son candidat président de la République. Exactement comme l’Udps qui ne lie plus sa participation aux mêmes élections, aux conditionnalités soulevées par les autres partis de l’Opposition. Entre autres, le retrait de la machine à voter, le nettoyage du …

  • 14 novembre

    Vers une victoire de Shadary ? : L’Opposition congolaise continue d’évoluer en ordre dispersé

    Emmanuel RAMAZANI SHADARY, candidat du FCC, présidentielle 2018 en RDC.

    Dernière mise à jour, le 19 novembre 2018 à 12:57 Celui qu’on attendait le moins a été désigné, par les six principaux leaders de l’Opposition congolaise, ses pairs, réunis à Genève, comme candidat commun de cette composante politique à la présidentielle prévue le 23 décembre 2018. Par contre, cette fumée blanche de dimanche à Genève ne fait pas l’unanimité au sein de regroupements et partis politiques où certains leaders et militants contestent cette désignation de Fayulu. Comme on peut le constater, l’Opposition congolaise continue d’évoluer en ordre dispersé en faisant le lit du candidat du pouvoir. Ce qui ne réjouit …

  • 14 novembre

    Volte-face Vika – Fatshi : « Joseph KABILA » a réussi son coup !

    Il n’était pas à l’avantage de la Majorité au pouvoir de voir l’Opposition se mettre d’accord pour désigner un candidat commun. Quelques heures seulement après la désignation de Martin Fayulu comme candidat commun de l’Opposition à la présidentielle du 23 décembre, des dissensions ont été enregistrées au sein de l’UDPS de Félix Tshisekedi et de l’UNC de Vital Kamerhe. Des analystes se perdent en conjectures. Certains n’hésitent pas à y voir une main noire qui travaille dans l’ombre pour diviser davantage l’Opposition. Il n’était pas à l’avantage de la Majorité au pouvoir de voir l’Opposition se mettre d’accord pour désigner …