dimanche , 12 juillet 2020
Accueil / Mots-clefs Archives : Retour de Katumbi en RDC

Mots-clefs Archives : Retour de Katumbi en RDC

mai, 2019

  • 5 mai

    Retour de Katumbi : Douche froide pour le FCC de « Kabila »

    Moise KATUMBI CHAPWE - politicien, businessman et président du Tout-Puissant Mazembe.

    Douche froide pour le FCC qui a multiplié des procès montés de toutes pièces contre Moïse Katumbi Chapwe, aux fins de l’écarter de la course présidentielle. L’avènement de Félix Tshisekedi à la présidence de la République a permis de révéler enfin la face cachée de tous ces montages judiciaires grossiers basés sur des motivations politiques. Quelle que soit la longueur de la nuit, dit-on, le jour finit toujours par poindre. C’est le moins que l’on puisse dire s’agissant de Katumbi. Après l’arrêt de la Cour de cassation le relaxant dans la rocambolesque affaire de spoliation d’un immeuble dans la ville …

septembre, 2018

  • 6 septembre

    Présidentielle : Moïse KATUMBI ne baisse les bras

    Moise KATUBI, Lubumbashi, RDC.

    Le bras de fer entre Moïse Katumbi et les autorités de Kinshasa n’est pas encore à sa fin. Déclaré persona non grata en République démocratique du Congo, son pays, Moise Katumbi ne baisse les bras. La détermination du président d’Ensemble pour le changement à rentrer en RDC reste inébranlable. Quinze mois après sa première lettre, le Haut-commissariat des Nations unies aux droits de l’homme a donc une nouvelle fois demandé à l’État congolais de permettre le retour, en homme libre, de l’opposant en exil Moïse Katumbi. Le Haut-commissariat de l’ONU aux droits de l’homme demande aux autorités congolaises de prendre …

août, 2018

  • 28 août

    Léon KENGO : Volte-face contre « Joseph KABILA »

    Léon Kengo Wa Dondo (au milieu) et Aubin Minaku (droite), respectivement présidents du Sénat et de l'assemblée en RDC.

    L’interview accordée mardi à la RFI n’a surpris que ceux qui ne le connaissent pas réellement. A-t-on perdu de vue que Léon Kengo a toujours eu ce flair d’être présent à tous les grands rendez-vous politiques du pays ? En bon caméléon et spécialiste de retournements des vestes, il va passer dix ans à la tête de la chambre haute du Parlement sans émettre la moindre critique sur les méthodes de gestion calamiteuse de la chose publique par le régime au pouvoir auquel il vient de tourner le dos sans vergogne ni honte. Avec cette volte-face contre Joseph Kabila observée …

  • 27 août

    RDC : Léon KENGO, un parfait calculateur politique

    Léon Kengo Wa Dondo (au milieu), président du Sénat en RDC, assiste à une messe catholique à Kinshasa le 21 septembre 2016.

    Il est de cette rare race de politiciens encore actifs sur la scène politique congolaise. Autorité morale de l’Opposition républicaine qui siège au gouvernement sous la nouvelle bannière de Front commun pour le Congo, Léon Kengo wa Dondo est un parfait calculateur politique. Ses sorties médiatiques sont minutieusement étudiées. Et lorsqu’il décide de franchir le Rubicon – comme mardi sur les antennes de RFI – le président du Sénat n’y va pas de main morte. Président du Sénat depuis 2007, Léon Kengo wa Dondo n’est pas prêt à quitter le plancher. Après s’être forgé une personnalité d’homme de rigueur sous …

  • 14 août

    Exclusion de Katumbi : Des marches pacifiques seront organisées en RDC

    Gabriel Kyungu wa Kumwanza, President de l'UNAFEC et membre d'Ensemble de Moise Katumbi.

    Les principaux ténors de l’Opposition congolaise se sont retrouvés, Lundi, au siège du Mouvement de Libération du Congo (MLC), à Gombe, pour rendre publique leur déclaration commune sur la situation politique en cours. Essentiellement en ce qui concerne le processus électoral. En l’absence de Martin Fayulu, l’un de six rédacteurs de la déclaration, Félix Tshisekedi, Vital Kamerhe, Eve Bazaïba, Pierre Lumbi et Freddy Matungulu ont fait bloc pour exiger notamment le retour au pays de Moïse Katumbi Chapwe et rejeter le recours à la machine à voter. Le coordonnateur d' »Ensemble pour le changement » pour le Grand-Katanga, Gabriel Kyungu appelle à …

  • 12 août

    Retour de Katumbi : Les masques tombent

    Moise KATUMBI

    Alors qu’il était sous menace d’« arrestation immédiate » dès son entrée sur le sol congolais, Moïse Katumbi, président d’Ensemble pour le changement, est resté bloqué vendredi à la frontière zambienne. La majorité au pouvoir a verrouillé toutes les frontières aériennes et terrestres, l’empêchant d’atteindre la ville de Lubumbashi. Étonnante manière d’accueillir quelqu’un qu’on a toujours présenté comme un fugitif ! Interprétation : Kinshasa vient de prouver l’innocence de Katumbi et par conséquent, les masques tombent. L’opinion a désormais la confirmation que tout est mis en place pour disqualifier ce farouche opposant à la course électorale du 23 décembre 2018. …

  • 8 août

    Sans carte d’électeur : Le Mandataire de Katumbi déposera son dossier de candidature à la CENI

    La ville de Lubumbashi a été paralysée lundi 6 août. Des coups de feu ont retenti dans certains quartiers. A la base, les forces de l’ordre s’activaient à disperser les manifestants pro-Katumbi, qui avaient choisi la rue pour manifester leur ras-le-bol. Ces derniers, par ces actions de rue, exigeaient l’autorisation pour leur leader Moïse Katumbi, à fouler le territoire congolais par cette partie du sud-est de la RDC. L’Unadef s’est insurgée contre la violence dont a été victime l’honorable Mwando Nsimba Kabulo lors de cette marche. Cet élu de Lubumbashi a même été touché par les projectiles avant d’être enlevé …

  • 8 août

    Présidentielle : Les Prélats catholiques sont tombés dans le piège Katumbi

    La République Démocratique du Congo attend que Monsieur Moïse Katumbi, alias D’Agnano Soriano, respecte l’engagement qu’il a pris avant de sortir du pays. C’est-à-dire qu’il devrait rentrer par des voies normales pour se tenir à la disposition de la Justice congolaise. Par ailleurs, maintenant qu’il est connu que cet homme avait renoncé à la nationalité congolaise en faveur de celle italienne de son père, il ne peut pas ignorer la procédure que prévoient les lois congolaises pour recouvrer la nationalité du pays. Tous les bruits et, notamment le buzz constatés dans des réseaux sociaux le week-end dernier, procédaient d’une mise …

  • 6 août

    Retour de Katumbi : Les Oppositions se serrent le coude pour faire pression à « Kabila »

    Fatshi, Kamerhe et Bemba, avant une reunion privée.

    Au moment où les autorités congolaises multiplient des barricades pour empêcher à Moïse Katumbi de retourner au pays pour déposer sa candidature, ses proches de l’Opposition, Jean-Pierre Bemba, Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe se serrent le coude pour faire pression au pouvoir de Kinshasa. Au terme du Congrès de son parti, l’Union pour la Nation Congolaise (UNC), Vital Kamerhe a demandé aux autorités congolaises de laisser Moïse Katumbi retourner au pays pour garantir des élections réellement inclusives. Selon des sources au CNSA, cette situation est un coup à l’Accord de la Saint Sylvestre qui insiste la « décrispation politique » pour …

juillet, 2018

  • 30 juillet

    RDC : L’heure de grand retour de figures emblématiques de l’Opposition

    Jean-Pierre Bemba à Kinshasa dès le mercredi 1er août prochain, Moïse Katumbi Chapwe annoncé, lui aussi au courant de la même semaine en RD Congo…soit avant le 8 août, affirme Olivier Kamitatu. L’heure est donc au grand retour de certaines figures emblématiques de l’Opposition, longtemps absentes du pays. Sans surprise. En cette période où le processus électoral a franchi l’étape stratégique de dépôt de candidatures pour la présidentielle et la députation nationale, chaque acteur politique se refuse de subir les événements. L’heure de grandes manœuvres politiques ayant déjà sonné, chacun aimerait donc être sur place. Ceci explique cela. Moïse Katumbi …