mardi , 22 octobre 2019
Accueil / Mots-clefs Archives : Rebelles

Mots-clefs Archives : Rebelles

décembre, 2017

  • 29 décembre

    Guerre au Yémen : L’ONU accusée de partialité en faveur des rebelles Houthis

    Soixante-huit civils ont été tués au Yémen mardi dans deux raids aériens de la coalition dirigée par l’Arabie saoudite qui intervient militairement dans ce pays contre les rebelles, a indiqué jeudi un responsable de l’ONU Jamie McGoldrick. Dans un communiqué publié par l’agence saoudienne Spa, la coalition militaire a accusé M. McGoldrick de partialité en faveur des insurgés yéménites, sans toutefois nier la mort de civils. Selon Jamie McGoldrick,le coordinateur humanitaire de l’ONU au Yémen, une première frappe a touché mardi « un marché populaire très fréquenté » dans la province de Taëz (sud-ouest) tuant 54 civils dont huit enfants. La seconde …

  • 27 décembre

    Syrie : Evacuations de civils dans la Ghouta orientale

    Dernière mise à jour, le 30 décembre 2017 à 12:35 Des opérations d’évacuation ont débuté pour des civils en état médical critique dans la Ghouta orientale, une zone rebelle proche de Damas assiégée depuis des années par le régime syrien et au cœur d’une grave crise humanitaire, ont annoncé mercredi des ONG. Quatre habitants ont été évacués dans la nuit de mardi à mercredi, a indiqué à l’AFP un responsable du Croissant Rouge syrien, Ahmed al-Saour, précisant qu’au total 29 malades devraient pouvoir quitter le secteur rebelle dans les heures ou les jours à venir. Des opérations d’évacuation ont débuté …

  • 25 décembre

    Yémen : Les raids aériens et les combats terrestres intensifiés

    Dernière mise à jour, le 28 décembre 2017 à 11:56 Plus de 60 rebelles Houthis et soldats pro-gouvernement ont été tués en 24 heures sur les fronts de la province de Hodeida, dans l’ouest du Yémen, ont indiqué lundi des responsables des services de sécurité et des hôpitaux. Les raids aériens de la coalition anti-Houthis menée par l’Arabie saoudite et les combats terrestres se sont intensifiés dans cette province depuis le tir par les rebelles d’un deuxième missile balistique sur Ryad le 19 décembre. Les deux camps dépêchent d’importants renforts sur les lignes de front. Ceux des Houthis sont pris …

  • 21 décembre

    Arabie saoudite : Raids meurtriers au Yémen

    Des raids meurtriers de la coalition emmenée par l’Arabie saoudite ont visé mercredi plusieurs secteurs contrôlés par les rebelles au Yémen, qui avaient tiré la veille un nouveau missile sur Ryad. Ryad dirige depuis 2015 une coalition militaire qui intervient, notamment par les airs, contre les rebelles Houthis au Yémen. Ceux-ci occupent de larges pans du pays –dont la capitale Sanaa– depuis qu’ils en ont chassé les forces pro-gouvernementales. L’Arabie saoudite accuse son grand rival régional, l’Iran chiite, de soutenir militairement les Houthis, ce que Téhéran a de nouveau « fermement » démenti. Pour la seconde fois en moins de deux mois, …

  • 19 décembre

    RDC : Insécurité au Kongo central

    Dernière mise à jour, le 21 décembre 2017 à 11:54 L’insécurité se porte bien à Luozi, dans la province de Kongo central. Des rebelles Ninjas de Pasteur Ntoumi ont tiré à bout portant sur un chef du village qui a succombé sur place. Quelques jours auparavant, la victime aurait blessé à coup de machette, un rebelle Ninja présumé auteur de viol d’une de ses filles. En colère, un groupe d’hommes du chef rebelle est revenu dans ladite localité pour venger leur compagnon d’arme blessé. C’est alors qu’ils ont froidement abattu leur cible, affirme Top Congo FM qui a donné cette …

  • 12 décembre

    Recrutement des milices : IRDH accuse « Joseph KABILA » de haute trahison

    Dernière mise à jour, le 15 décembre 2017 à 11:41 L’organisation non gouvernementale de défense des droits de l’homme (IRDH) invite urgemment le Parlement de la RDC, la CPI et le Conseil des droits de l’Homme de l’ONU (CDH) à diligenter des enquêtes, afin de vérifier des graves révélations faites par l’ONG Human Rights Watch sur des exécutions sommaires des manifestants congolais, perpétrés par des miliciens du M23 recrutés au Rwanda et en Ouganda, par le gouvernement de la RDC. L’IRDH insiste : « Au regard de l’extrême gravité des faits allégués, l’accusation portée contre le gouvernement de la République …

  • 7 décembre

    RDC : Kabila fait appel à ses frère rwandais pour massacrer les Congolais

    Dernière mise à jour, le 10 décembre 2017 à 10:35 Au moins 62 personnes ont été tuées en décembre 2016 pendant les manifestations à travers le pays lorsque Kabila a refusé de quitter ses fonctions à l’issue de ses deux mandats autorisés par la Constitution. Des officiers supérieurs des forces de sécurité en République démocratique du Congo ont mobilisé plus de 200 anciens combattants rebelles du M23 venant des pays voisins pour étouffer les manifestations contre le président Joseph Kabila en décembre 2016, a déclaré Human Rights Watch dans un rapport publié aujourd’hui. Kabila a depuis renforcé sa mainmise sur …

  • 7 décembre

    Yémén : SALEH tombe comme KADHAFI

    L’ex-président yéménite Ali Abdallah Saleh est mort dans des circonstances mal éclaircies. Les Houthis ont annoncé sa mort lundi sans la revendiquer. Une information confirmée plus tard par une dirigeante du parti de l’ex-président qui en a fait porter la responsabilité aux insurgés. Une source militaire a indiqué qu’il était tombé dans une embuscade tendue par des Houthis au sud de la capitale, tandis que d’autres informations ont fait état de sa mort à la suite de combats dans sa maison. Des vidéos diffusées par des Houthis ont montré son corps sans vie, les yeux figés et l’arrière de la …

  • 5 décembre

    Terrorisme : Un procès suscite l’inquiétude de la communauté internationale en Turquie

    Dix universitaires ont comparu séparément devant un tribunal d’Istanbul mardi, première vague d’environ 150 procès de ce type qui se dérouleront jusqu’au printemps 2018. Les prévenus risquent chacun jusqu’à sept ans et demi de prison. Ils sont accusés de « propagande terroriste » pour avoir signé, en janvier 2016, une pétition dénonçant le « massacre », selon eux, de civils par les forces de sécurité turques pendant des opérations contre les rebelles du PKK dans le sud-est à majorité kurde du pays. Un tribunal turc a commencé à juger mardi des universitaires accusés de « propagande terroriste » pour avoir signé une pétition critiquant des opérations …

septembre, 2016

  • 4 septembre

    Des terroristes syriens bientôt en RDC pour sauver « KABILA » ?

    Daech

    L’APARECO de Honoré Ngbanda : Dénonce et condamne avec force les rencontres secrètes de «Joseph Kabila » avec la délégation d’un groupe des rebelles et terroristes  syriens à Kigali, sous l’égide des présidents Paul Kagamé et Yoweri Museveni ; ces rencontres ont eu pour but de planifier  des actions terroristes à Kinshasa contre les populations congolaises hostiles au pouvoir d’occupation rwandaise et contre les intérêts des pays occidentaux à Kinshasa ; l’objectif final de ces opérations vise à contraindre les gouvernements des pays occidentaux, avec les Etats-Unis en tête, à relâcher la pression politique qu’ils exercent sur les trois chefs …