mercredi , 22 mai 2019
Accueil / Mots-clefs Archives : Prisons

Mots-clefs Archives : Prisons

décembre, 2017

  • 27 décembre

    Crimes de guerre : 14 ans de prison pour une ancienne militaire croate

    Dernière mise à jour, le 30 décembre 2017 à 12:39 Une ancienne militaire croate, Azra Basic, a été condamnée mercredi par un tribunal de Sarajevo à 14 ans de prison pour crimes de guerre, la plus lourde peine prononcée contre une femme pour des crimes commis pendant le conflit bosnien des années 1990. Azra Basic, 58 ans, a été extradée vers la Bosnie fin 2016 par les Etats-Unis où elle avait émigré après le conflit intercommunautaire bosnien (1992-95, 100.000 morts). Elle a été arrêtée en 2011 à la demande de la justice bosnienne. Jugée depuis janvier, elle a été reconnue …

  • 23 décembre

    RFI : Ahmed ABBA libéré

    Le correspondant de RFI en langue haoussa au Cameroun, Ahmed Abba, est sorti de prison vendredi, après 29 mois de détention, a-t-on appris auprès de son avocat. « Ahmed Abba a quitté la prison de Yaoundé vers 21h15. Il est avec moi depuis sa sortie, il se porte bien », a déclaré à l’AFP Me Charles Tchoungang. L’information a été confirmée à l’AFP par la rédaction de RFI. Condamné en 2016 à dix ans de prison pour « blanchiment d’actes de terrorisme », M. Abba a été acquitté jeudi de cette accusation par le tribunal militaire de Yaoundé, mais condamné à 24 mois de …

  • 20 décembre

    Marcelo ODEBRECHT : Prison luxueuse pour un corrupteur et un corrompu brésilien

    Symbole d’un méga-scandale de corruption qui ébranle l’Amérique latine, le magnat brésilien du BTP Marcelo Odebrecht est sorti mardi de sa cellule de prison de 12 m2 pour purger le reste de sa peine dans sa luxueuse villa de Sao Paulo. L’assignation à résidence de l’ancien PDG du groupe a commencé alors que de nouvelles révélations secouaient l’empire familial. Équipé d’un bracelet électronique avant sa sortie de la prison de Curitiba (est), Marcelo Odebrecht est parti en avion pour son domicile de Sao Paulo (sud-est), où il est arrivé dans l’après-midi pour purger le reste de sa peine de dix …

  • 17 décembre

    Marcelo ODEBRECHT : Chef d’un un réseau de corruption d’une ampleur inimaginable au Brésil

    Dernière mise à jour, le 20 décembre 2017 à 01:07 Assigné à résidence, Marcelo Odebrecht va quitter sa cellule pour purger le reste de sa peine de dix ans de prison dans une villa luxueuse de Sao Paulo. Surnommé « le prince » à son apogée, il était à la tête de la plus grande entreprise de BTP d’Amérique latine, avec des réalisations dans le monde entier. Il y a encore quelques années, ce PDG était l’un des hommes les plus influents du Brésil. Tout a basculé en 2015. Accusé de graisser la patte de dizaines de dirigeants à travers le monde …

juin, 2016

  • 19 juin

    Sécurité pénitentiaire : La lutte contre l’impunité gagne du terrain en RDC

    Photo des prisonnier congolais

    La défaillance de la sécurité des prisons en RD Congo – avec comme conséquences des évasions massives des détenus dangereux, des mutineries et des intrusions des objets prohibés – constitue une menace pour la sécurité publique et fragilise les efforts dans la lutte contre l’impunité. Au cours d’une cérémonie d’ouverture, mardi 14 juin 2016 à Kinshasa, le ministre de la Justice et Droits humains, Alexis Thambwe Mwamba, a donné le coup d’envoi des travaux de réflexion sur la mission de la Police dans la sécurisation des prisons en République démocratique du Congo (RDC). Cet atelier de quatre jours est organisé …

juin, 2013

  • 20 juin

    RDC : Des sales indiens ne peuvent se moquer des Congolais, la réciprocité doit être appliquée

    Photo des prostituées en Inde, allongée sur plusieurs lits dans une chambre.

    Dernière mise à jour, le 21 juin 2016 à 01:10 Après six jours passés en prison, les 21 étudiants congolais incarcérés en Inde depuis samedi, ont été libéré vers 20h30, heure locale soit 16h heure de Kinshasa. Leur arrestation avait tendu les relations entre New Delhi et Kinshasa, l’ambassade congolaise en Inde estimant que ses ressortissants avaient été victimes d’une agression raciste. La population congolaise a vivement réagi mercredi 19 juin contre l’arrestation de vingt étudiants congolais en Inde. Plusieurs actes de représailles contre des ressortissants indiens à Kinshasa ont été recensés. Tous les étudiants ont quitté la prison de …