lundi , 22 juillet 2019
Accueil / Mots-clefs Archives : Présidentielle de décembre 2018 en RDC

Mots-clefs Archives : Présidentielle de décembre 2018 en RDC

novembre, 2018

  • 27 novembre

    RDC : Revue de presse du mardi 27 Novembre 2018

    Dernière mise à jour, le 28 novembre 2018 à 06:15 Les Unes des journaux parus ce mardi 27 Novembre 2018 en République Démocratique du Congo (RDC) se focalisent sur la sécurisation des candidats président, la publication de l’équipe de campagne de la plateforme électorale Lamuka, qui porte la candidature de Martin FAYULU MADIDI dit Mafa à la présidentielle de décembre 2018, le retour à Kinshasa de Félix-Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO dit Fatshi [président national de l’UDPS/Tshisekedi] et Vital KAMERHE LWA KANYINGINGYI dit Vika [président de l’UNC], ainsi que la tournée d’Emmanuel RAMAZANI SHADARY dit Rasha à Lubumbashi. Publication de l’équipe de …

  • 2 novembre

    Déploiement logistique : Le plus dur est à venir pour la CENI-RDC

    Le gouvernement a mis sa menace en exécution. Il s’est engagé à financer seul les scrutins du 23 décembre 2018, clamant tout haut que les élections relèvent du domaine de la souveraineté de la RDC. Aussi a-t-il mis à l’écart la communauté internationale. Lundi, le gouvernement est passé à l’acte en exhibant, autant sur le boulevard du 30 juin, devant le siège de la Céni, qu’à l’aéroport international de N’Djili, le matériel roulant et volant, mis à la disposition de la Centrale électorale.  Il s’agit d’un charroi automobile, composé essentiellement des véhicules militaires de marque Kamaz. Le déploiement logistique, tôt le …

  • 2 novembre

    UDPS/Tshisekedi accepte l’usage de la machine à voter

    Felix-Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO dit Fatshi, president national de l'UDPS.

    Dernière mise à jour, le 6 novembre 2018 à 02:28 Prenant le contrepied parfait de ses partenaires de l’opposition, l’Union pour la démocratie et le progrès social aile Tshisekedi, UDPS/Tshisekedi, accepte désormais l’usage de la machine à voter lors des élections prévues le 23 décembre prochain. Les cadres de la formation tshisekediste font remarquer que « la machine à voter est un piège et un prétexte pour ne pas aller aux élections… » Dans l’interview accordée au site d’information en ligne Scooprdc.net, que Forum des As publie intégralement, le Secrétaire adjoint de l’UDPS/Tshisekedi en charge de la mobilisation, Augustin Kabuya, …

  • 1 novembre

    Report des élections : CENI-RDC à court d’argent ?

    Dernière mise à jour, le 2 novembre 2018 à 10:32 Dans le compte-rendu de cette réunion, présenté par le vice-Premier ministre chargé de l’Intérieur et Sécurité, « concernant le financement, le président de la Céni a confirmé qu’aucune entorse fatale n’était à explorer en rapport avec le plan du décaissement mais qu’il y avait nécessité, cependant, de mettre à disposition les moyens requis pour les étapes critiques restantes ». La Céni serait-elle déjà à court d’argent ? À première vue, on est bel et bien dans ce cas de figure. Raison pour laquelle son président a imploré le gouvernement de …

octobre, 2018

  • 16 octobre

    Muzito à « Kabila » : « Nous ne reculerons devant rien »

    Dernière mise à jour, le 2 novembre 2018 à 01:35 La plateforme politique « Nouvel Elan », chère à Adolphe Muzito, a organisé sa première manifestation publique depuis sa création. Devant ses partisans, le leader de Nouvel Elan a annoncé une série de manifestations que l’Opposition entend organiser dans les jours qui viennent. Au menu,  » villes-mortes « , meetings, marches pacifiques.  » Nous ne reculerons devant rien  » a martelé le père des  » Tribunes  » et de l’université populaire. A peine revenu de Lubumbashi, Adolphe Muzito ne s’avoue pas vaincu. Devant ses partisans, le leader de Nouvel Elan a …

août, 2018

  • 14 août

    Présidentielle : Matungulu conscient du calvaire qu’endurent les Congolais

    Freddy MATUNGULU MBUYAMU ILANKIR MWALIMU, candidat présidentiel 2018 RDC.

    Dernière mise à jour, le 17 août 2018 à 07:29 Approché par des journalistes qui n’avaient pas pu l’interviewer peu après le dépôt de sa candidature pour leur dire ce que les Congolais peuvent attendre de lui s’il triomphe à l’élection présidentielle de décembre 2018, Matungulu a répondu qu’il était conscient du calvaire qu’endurent les populations de Beni, du Kasai et d’autres coins du pays. Et d’ajouter que le geste qu’il venait de poser est un acte de civisme.  Se rappelant son passé d’étudiant, il a reconnu avoir étudié aux frais de l’Etat congolais. Et lui Matungulu a le devoir …