lundi , 14 octobre 2019
Accueil / Mots-clefs Archives : Oppositions RDC – Signature de l’accord de Genève

Mots-clefs Archives : Oppositions RDC – Signature de l’accord de Genève

décembre, 2018

  • 2 décembre

    Fatshi – Vika : Alliance de dupes. Ils ne s’aiment pas !

    Adolphe MUZITO, membre de la coalition Lamuka, lors d'une émission sur Topcongo FM.

    Dernière mise à jour, le 6 décembre 2018 à 12:02 Selon les révélations faites par Adolphe MUZITO. Ils ne s’aiment pas. Félix-Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO dit Fatshi, président national de l’UDPS/Tshisekedi et le président de l’UNC Vital KAMERHE LWA KANYINGINGYI dit Vika, les deux traitres qui se sont neutralisés à Genève. Fatshi n’a pas voté pour Vika et Vika n’a pas voté pour Fatshi ! Étonnant ! Et après ils nous présent une alliance de dupes dans leur accord de Nairobi. Un deal qui profite à coup sûr à Kamerhe et son UNC. Rire… Dans l’accord de Nairobi, Vika sait à l’avance ce …

  • 1 décembre

    UDPS : Tel père, tel fils. Il ne deviendra pas président de la RDC

    Félix-Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO dit Fatshi, président national de l’UDPS/Tshisekedi

    Dernière mise à jour, le 4 décembre 2018 à 08:14 Félix-Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO dit Fatshi, président national de l’UDPS/Tshisekedi, est « un personnage inquiétant » qui aura commis trois bourdes en moins d’un mois, démontrant que la présidence de la République n’est pas à sa portée. À Genève, Félix Tshisekedi avait signé sa propre fin politique en renonçant à la possibilité d’être candidat en faveur d’un politicien de seconde classe [Martin FAYULU MADIDI dit Mafa]. Cette première bévue entraînera une seconde. « Elle viendra de la manière dont l’homme que l’on accuse de détenir un faux diplôme retirera sa signature. …

novembre, 2018

  • 30 novembre

    Katumbi – Fatshi : Le pont est rompu

    Jean-Pierre BEMBA et Moise KATUMBI, montrent leurs unites derrière le candidat a la présidentielle Martin FAYULU.

    Dernière mise à jour, le 2 décembre 2018 à 09:03 Dans les colonnes de Jeune Afrique, Moïse Katumbi, président d’Ensemble pour le changement, a exclu cette hypothèse. « Je reste dans le camp de Martin Fayulu », a tranché Katumbi, comme pour renvoyer à l’expéditeur la main tendue par les deux leaders de CACH qui ont montré leur disponibilité de coaliser avec d’autres forces du changement. Pourtant, juste après la signature de leur accord, Vital Kamerhe avait lancé une pique envers Katumbi. « Moïse Katumbi a toujours dit que Félix Tshisekedi était son candidat. Nous présentons aujourd’hui le ticket qu’il …

  • 26 novembre

    Genève : Un complot organisé par les opposants contre la RDC ?

    Dernière mise à jour, le 28 novembre 2018 à 11:43 Genève, terre où l’opposition s’était réunie pour désigner son candidat commun, s’était invitée à la cérémonie des nouveaux adhérents au Front Commun pour le Congo (FCC) de Joseph Kabila. Pour le Coordonnateur du Comité stratégique du FCC, la rencontre de Genève en Suisse est « un complot qui a été organisé par les opposants contre la RDC ». « Si vous tournez le regard vers Genève, vous allez comprendre de quoi je parle. Parce qu’on ne le dira jamais assez, à Genève c’est un grand complot qui a été organisé …

  • 22 novembre

    Fatshi – Vika : Amateurisme politique et idéologique

    Opposition congolaise, un semblant d'unité.

    Dernière mise à jour, le 26 novembre 2018 à 09:56 Douche froide pour le candidat commun désormais de cinq et non de sept, alors que trois de cinq restants sont pourtant déclarés inéligibles. Non partants. Martin FAYULU pique une sainte colère et accuse Félix-Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO dit Fatshi et Vital KAMERHE LWA KANYINGINGYI dit Vika de moins sérieux, en reniant leurs signatures. De leur côté, ces deux derniers, accusent non seulement Fayulu, mais aussi Katumbi et Bemba d’avoir un autre schéma, une transition de deux ans. Bien plus, ils se demandent par quelle magie y arrivera-t-il sans avoir gagné l’élection …

  • 20 novembre

    Genève : « Kabila » dribble les manipulateurs occidentaux

    Poignée de main entre Martin FAYULU, candidat commun de l'opposition a la présidentielle et Mbusa NYAMWISI

    Dernière mise à jour, le 22 novembre 2018 à 08:10 Les manipulateurs occidentaux viennent de planter le décor d’une diversion destinée à contrarier le processus électoral congolais. Visiblement, en lisant le texte de la déclaration mort-née de Genève, Fayulu n’avait aucune intention de battre campagne pour être élu au nom de l’opposition. Il voulait imposer des négociations devant aboutir à la requalification des invalidés et, à défaut, empêcher le scrutin d’avoir lieu ou donner à ses maîtres une base de rationalisation de la remise en cause des résultats. La manœuvre ayant lamentablement échoué, tout indique que la campagne électorale commencera …

  • 20 novembre

    RDC : Deux camps semblent se dessiner dans l’Opposition

    Martin FAYULU dit Mafa et Felix-Antoine TSHISEKEDI

    Dernière mise à jour, le 22 novembre 2018 à 12:24 Le microcosme politique en République Démocratique du Congo (RDC) est en pleine ébullition, à huit jours du début de la campagne pour les élections générales du 23 décembre prochain. Depuis l’annonce du retrait de Félix-Antoine Tshilombo Tshisekedi dit Fatshi et de Vital Kamerhe dit Vika de la déclaration de Genève, deux camps semblent se dessiner. D’un côté, ceux qui souscrivent à l’usage de la machine à voter. Et de l’autre, ceux qui s’opposent à l’utilisation de cet outil informatique lors du prochain scrutin. L’UDPS avec FATSHI a été le premier …

  • 20 novembre

    RDC : L’unité de l’Opposition assassinée

    Opposition congolaise, un semblant d'unité.

    Dernière mise à jour, le 22 novembre 2018 à 12:19 Le conclave de Genève n’en finit pas de charrier quantité de révélations et de grilles de lecture. Au regard du film de la désignation de Martin Fayulu, il apparaît clairement que la fameuse  » géopolitique  » a été mise à contribution pour disqualifier  » scientifiquement  » Félix-Antoine Tshisekedi et Vital Kamerhe. Le paradoxe étant qu’au finish ce sont les deux présidentiables les plus importants en termes d’assise sociologique qui ont été ainsi sacrifiés. A savoir FATSHI et Vital Kamerhe. Mécaniquement, le duel a opposé Fayulu à Matungulu, deux candidats dont …

  • 18 novembre

    RDC : Vers la naissance de la 4ème République avec « Kabila » ?

    Joseph KABILA, president sortant de RDC.

    Dernière mise à jour, le 22 novembre 2018 à 12:19 Qu’est-ce qui pourrait dès lors se passer en cas de la non-tenue d’élections en décembre prochain ? En toute logique, le chef de l’Etat fera valoir son statut constitutionnel de garant de l’Etat. Il n’est pas exclu qu’il précipite le renvoi, pour incapacité, de l’équipe de la Céni. L’hypothèse d’une dissolution des institutions législatives n’est pas non plus exclue. Seul acteur sur la scène, Joseph Kabila pourrait alors dicter de nouvelles règles de jeu, avec l’éventualité de la mise en place d’une Constituante pour préparer la naissance de la 4ème …

  • 18 novembre

    Opposition congolaise : À qui profite le crime ?

    Martin FAYULU, Alan DOSS et Freddy MATUNGULU lors de la signature de l'accord de Genève, désignant le candidat commun de l'opposition a la présidentielle 2018.

    Dernière mise à jour, le 20 novembre 2018 à 11:32 Les médias et les réseaux sociaux tirent à boulets rouges sur le leader de l’UDPS et son collègue de l’UNC, pour avoir suivi leurs bases respectives dans le rejet de Martin Fayulu, désigné « candidat commun de l’opposition » à Genève. L’un des membres influents du FCC n’a-t-il pas déclaré, alors que se tenait le conclave de Genève, que « sur le 7 leaders de l’opposition, nous avons déjà deux en poche ». Quel dividende le FCC tirerait-il de la division de l’opposition après Genève ? On a envie de …