dimanche , 20 septembre 2020
Accueil / Mots-clefs Archives : Nord-Kivu

Mots-clefs Archives : Nord-Kivu

novembre, 2019

  • 25 novembre

    Nord-Kivu : Exploitation illégale des espaces verts et la spoliation des terres

    C’est une série d’actions que le mouvement citoyen « Lutte pour le changement (LUCHA) » a déclenché, le vendredi 8 Novembre 2019 à Goma, pour s’insurger contre l’exploitation illégale des espaces verts et la spoliation des terres sur toute l’étendue de la province du Nord-Kivu. Cette situation défraie la chronique depuis le cas récent de la spoliation du Mont-Goma. Plus d’une dizaine de militants de la LUCHA ont manifesté devant le bureau abritant le service de cadastre à Goma (Nord-Kivu) suite à la spoliation des terres sur le patrimoine touristique du Mont-Goma, dont les enclos nouvellement construits ont été scellés …

  • 25 novembre

    Tueries à Beni : Trop c’est trop !

    Trop c’est trop. C’est le cas de le dire au regard de nouvelles tueries à Beni. En l’espace de quelques jours, dix personnes, dont sept femmes, ont été froidement tuées, le 5 novembre, par des rebelles ougandais, communément appelés ADF. Curieusement, cette attaque intervient au moment où les troupes gouvernementales venaient de lancer des offensives de grande envergure à Beni et ses environs. Préoccupée par ces tueries à répétition, la Société civile locale appelle les Forces armées de la République démocratique du Congo à plus de vigilance. Surtout en ce moment où elles sont déterminées à rétablir l’autorité de l’État …

  • 13 novembre

    Site minier : La SMB exploite illégalement les creuseurs de Masisi

    Les violons ne s’accordent pas entre d’une part, la SMB et d’autre part, la Cooperamma qui accuse la société minière de Bisunzu de ne pas respecter les clauses de travail devant réunir ces deux sociétés. Ce qui a conduit à des conflits entrainant morts d’homme d’une manière régulière à Masisi. La SMB qui achète les minerais auprès des creuseurs artisanaux de la Cooperamma est accusée de meurtre et de torture de ces creuseurs, une situation qui est aussi source du climat d’insécurité à Masisi.  Au cours de la plénière du vendredi 8 novembre 2019, les députés provinciaux du Nord-Kivu ont …

  • 13 novembre

    RDC : Exigence d’une justice équitable au Nord-Kivu

    « La plupart des jugements rendus dans l’exécution des procès à Goma ne respectent plus les principes ni le temps exigé par la loi. Ce qui fait qu’aujourd’hui, il y a même un nombre exagéré des prisonniers dans la prison centrale Munzenze de Goma où on devrait en principe avoir en moyenne 150 personnes. Mais, on observe une moyenne de 2.000 personnes avec des conditions inhumaines. Tout cela, parce que certains magistrats s’adonnent à des corruptions dans l’exécution des procès au profit des plus riches et au détriment des pauvres, même si ces derniers ont raison. Des personnes sont arrêtées …

octobre, 2019

  • 24 octobre

    Communautarisme et replis identitaire : Les antivaleurs à bannir en RDC

    « Nous jeunes devons lutter contre la stigmatisation communautaire qui est encore d’actualité au Nord-Kivu. C’est ces problèmes de communautarisme et du repli identitaire qui freinent la province. J’ai l’impression que, les gens ont perdu de plus en plus confiance les uns envers les autres. Ça se lie quotidiennement en province. Mon souhait personnel est que les gens se fassent confiance mutuellement, que nous voyons en nous des êtres humains que des membres d’une communauté, sans toutefois renier le droit à l’appartenance. Les Nord-kivutiens doivent exploiter positivement l’appartenance à une ethnie et non en faire toujours une arme contre les autres. …

  • 24 octobre

    Masisi : Plusieurs groupes armés font la loi

    La situation dans le territoire de Masisi laisse à désirer, suite à l’insécurité persistante qui anime ce coin du Pays. Nous pensions d’ailleurs qu’après les élections, la paix allait retourner dans le Masisi. Car, les groupes armés avaient promis de déposer les armes après changement du régime politique. Mais aujourd’hui, l’alternance étant effective, les affrontements ont repris encore davantage dans ce territoire. Il y a une insécurité généralisée dans tout le Masisi. Cela suscite des questionnements sur une quelconque complicité de certaines personnes dans cette affaire qui vivent de l’insécurité au Nord-Kivu. Plusieurs groupes armés font la loi actuellement dans …

  • 10 octobre

    Rutshuru : Insécurité depuis plus d’une décennie

    L’insécurité au Nord-Kivu est d’origine politique, tribalo-ethnique. Elle est liée à la course au pouvoir. Par exemple, le tribalisme est devenu un grand fléau partout au Nord-Kivu. Parce qu’il y a des politiques en mal de positionnement et en perte de vitesse qui se sont alignés derrière le tribalisme pour avoir le pouvoir et cela entraine, d’une manière ou d’une autre, l’insécurité en province. Car, tout le monde voudrait se ranger derrière sa tribu. Il est temps de décourager ce comportement. Et nous devons fonder nos politiques sur l’intérêt général. Les ethnies et les communautés de la province doivent cohabiter, …

septembre, 2019

  • 25 septembre

    RDC : Insécurité à Nyiragongo

    Beaucoup de problèmes sont cependant, à la base de cette insécurité grandissante dans le territoire de Nyiragongo. Notamment, les conflits coutumier et foncier ; les conflits des communautés ; le conflit à la tête du Conseil territorial de la jeunesse ; … A cela s’ajoute, un effectif réduit des éléments de la Police nationale congolaise. C’est dans ce contexte que le Gouverneur de la province du Nord-Kivu, Carly Nzanzu Kasivita, accompagné de son adjoint et du ministre provincial de l’Intérieur, à échanger avec les leaders politiques et les forces vives de ce territoire afin de mettre fin à cette situation. …

  • 14 septembre

    RDC : Situation humanitaire inquiétante au Nord-Kivu

    La localité de Mweso, située dans la partie Est du territoire de Masisi, dans la province du Nord-Kivu, reste un milieu où la situation humanitaire laisse à désirer du jour au lendemain. Les affrontements récurrents des groupes armés sont la principale cause des déplacements massifs des populations. Cette situation a entrainé une crise humanitaire qui nécessite à ce jour, une réponse urgente des Ongs locales et internationales œuvrant dans le domaine humanitaire, pour assister les populations locales et les déplacées. La conseillère des affaires humanitaires de l’Ong internationale « Médecins sans frontières (MSF) », Aurélie Poelhekke qui revient de Mweso, …

juillet, 2019

  • 28 juillet

    RDC : Ebola n’est pas un problème spirituel

    La maladie à virus Ebola qui sévit actuellement en République démocratique du Congo (RDC), est désormais une « urgence sanitaire mondiale ». Le ministre de la Santé a ensuite fait remarquer que, depuis le début, la grande difficulté est qu’il existe encore des communautés qui croient que Ebola est un sort, une sorcellerie ou business pour les ONGs internationales. Avant d’affirmer qu’ « Ebola existe, le virus existe ». « Les gens doivent aller au-delà des croyances et de l’ignorance. Ce n’est pas un problème spirituel. Pour preuve, celui qui est décédé est un pasteur. Parce que les pasteurs ont …