jeudi , 22 août 2019
Accueil / Mots-clefs Archives : Moïse Katumbi Chapwe

Mots-clefs Archives : Moïse Katumbi Chapwe

juin, 2019

  • 12 juin

    Moise KATUMBI : Prises de position contraires aux idéaux de Lamuka

    Moise KATUMBI [chemise blanche] dans une église.

    Dernière mise à jour, le 14 juin 2019 à 10:44 Le leader d’Ensemble se trompe de cible, car il confond en plein jour ses anciennes relations avec Félix Antoine Tshisekedi et son nouveau statut de Président de la République. Ce statut particulier l’oblige, en effet, à être au-dessus de la mêlée et à ne dépendre d’aucun camp politique, fut-elle la coalition FCC-Cach. C’est malheureusement dans ce jeu que Moïse Katumbi veut ramener le Chef de l’Etat en parlant avec nostalgie de leurs « amitiés ». Certes, ils peuvent avoir « dealer » avant les élections mais dans le nouvel environnement …

  • 9 juin

    Implosion de Lamuka : Moïse KATUMBI traitre !

    Arrivée a Lubumbashi, Moise KATUMBI, au milieu de ses partisans.

    Dernière mise à jour, le 12 juin 2019 à 08:59 On assiste à une divergence des vues entre les leaders de Lamuka, car la position Moïse Katumbi, défraie la chronique sur la scène politique congolaise. Et, il a déballé son plan, en appelant la population de Lubumbashi à se mobiliser pour appuyer la politique du président de la République. De son côté, l’ancien vice-président congolais, Jean-Pierre Bemba, a confirmé son retour en RDC, le 23 juin 2019. Il a noté que son arrivée s’inscrit dans le cadre de renforcement de l’unité nationale et d’action pour un Congo prospère. « Mes …

  • 7 juin

    RDC : Katumbi s’apprête à tourner le dos à Lamuka

    Moise Katumbi en train de signer une plainte déposée au UN Human Rights.

    Dernière mise à jour, le 10 juin 2019 à 11:19 « Avec le retour de Katumbi en République démocratique du Congo, l’on est désormais inscrit dans la logique de changement. De toutes les façons, Moïse Katumbi l’a clairement annoncé dès son arrivée à Lubumbashi. Il ne veut pas s’engager dans une opposition aveugle envers le chef de l’Etat. Il s’inscrit dans une logique progressiste, pour le seul bonheur du Congo et de son peuple. A ce titre, rien ne peut l’empêcher de rencontrer le président de la République. Pourvu que le Congo gagne », a fait part à notre rédaction …

mai, 2019

  • 28 mai

    RDC : Ngbanda déballe le plan machiavélique de Katumbi

    Moise KATUMBI CHAPWE, lors d'un entretien.

    Dernière mise à jour, le 31 mai 2019 à 12:35 De blanc vêtu, Moïse Katumbi s’est montré profondément religieux en abordant cet échange avec la presse. Marqué par les trois ans d’exil, l’actuel coordonnateur de la coalition Lamuka élu pour trois mois et Commandant en chef de d’Ensemble pour le changement estime avoir été façonné par l’épreuve divine qui l’a poussé à lutter pour l’alternance en République démocratique du Congo. Se présentant en artisan de la paix, il accueille avec beaucoup d’optimisme cette ouverture qui lui a permis de revenir au pays. Revenu au pays le lundi 20 mai après …

  • 26 mai

    Vérité des « urnes » : Rapprochement difficile à « Lamuka »

    Dernière mise à jour, le 29 mai 2019 à 04:53 En République démocratique du Congo, la coalition politique « Lamuka » ne fera pas long feu.  Cause : la divergence de vue entre des leaders de ladite plateforme. Moïse Katumbi accepte de faire l’opposition républicaine, tandis que J.P Bemba et Martin Fayulu mènent leur fameux combat pour la vérité des « urnes ». Donc, il s’agit alors d’une divergence consommée au sein de Lamuka. Arrivé depuis lundi à Lubumbashi, le coordonnateur de la coalition « Lamuka » a insisté sur le fait qu’il compte bien jouer son rôle d’opposant. « Je …

  • 25 mai

    Ebola : Moise KATUMBI fustige la barbarie des miliciens

    Moise KATUMBI CHAPWE, entrain de faire un entretien.

    Dernière mise à jour, le 28 mai 2019 à 12:07 Moise Katumbi apporte sa contribution dans la sensibilisation de la maladie a virus Ebola en République démocratique du Congo (RDC). « Je dis à mes frères et sœurs qu’il n’y a qu’un seul secret, d’aller chez le médecin. On doit éviter la démagogie, selon laquelle il faut aller chez les médecins traditionnels. Les soins sont sur place et je crois que c’est gratuit », a-t-il lancé au cours d’une conférence de presse à Bruxelles. S’agissant aux crimes commis sur les agents de la santé, l’ex-gouverneur de la province de Katanga …

  • 17 mai

    Ensemble : Chasser Sesanga et Lubaya

    Elections 2018 - Claudel Lubaya et Delly Sesanga Hipung à Kananga pour le lancement de leur campagne.

    Dernière mise à jour, le 19 mai 2019 à 11:00 Le président du MPCR (Mouvement du peuple congolais pour la République) estime que ça fait désordre de voir ces personnalités déclarer ne pas appartenir à Lamuka et continuer à être dans « Ensemble ». « Delly Sesanga ou Claudel Lubaya ont très bien manifesté tout au long de la campagne électorale qu’ils ne soutiendraient pas le candidat de l’opposition, Martin Fayulu, et qu’ils allaient soutenir celui du CACH, Félix Tshisekedi. Le leader de « Ensemble » se retrouve être le coordonnateur de Lamuka. Donc, ils ne peuvent pas être dans Lamuka et soutenir Katumbi », s’est …

  • 11 mai

    Présidentielle 2023 : Katumbi – « Kabila », la bataille des Judas

    Moise KATUMBI, lors d'un entretien a France24 et RFI.

    Dernière mise à jour, le 20 mai 2019 à 05:01 Alors dans Jeune Afrique, il y a quatre mois, Joseph Kabila vous a comparé à « Judas », c’est-à-dire à la figure du traître. Il a même ajouté que vous devriez en assumer les conséquences. C’est menaçant. Or, Joseph Kabila compte encore beaucoup de fidèles dans l’appareil d’État. Ne craignez-vous pas un mauvais coup à votre retour ? Moïse Katumbi : (Rires) Ce n’est surtout pas à Joseph Kabila de me traiter de Judas. Je crois qu’il doit lire la Bible. Aujourd’hui, monsieur Kabila doit faire son examen de conscience. …

  • 6 mai

    RDC : Katumbi est toujours dans le collimateur de la justice congolaise ?

    Ça chuchote très bruyamment dans les milieux judiciaires en République démocratique du Congo (RDC), sur l’Affaire Moïse Katumbi. A savoir les maisons  » expropriées  » de la famille Stoupis, sujet d’origine grecque à Lubumbashi et le recrutement présumé de mercenaires pour porter atteinte à la sûreté nationale. Selon des sources proches du dossier, cette affaire avait été scindée en deux. D’une part, l’aspect militaire et, de l’autre, le côté civil. Le premier, apprend-on, était acheminé à l’Auditorat militaire, alors que l’aspect civil est resté au niveau du Parquet. Cependant, il s’avère que l’aspect militaire aurait déjà été classé sans suite. …

  • 5 mai

    Retour de Katumbi : Douche froide pour le FCC de « Kabila »

    Moise KATUMBI CHAPWE - politicien, businessman et président du Tout-Puissant Mazembe.

    Dernière mise à jour, le 8 mai 2019 à 09:23 Douche froide pour le FCC qui a multiplié des procès montés de toutes pièces contre Moïse Katumbi Chapwe, aux fins de l’écarter de la course présidentielle. L’avènement de Félix Tshisekedi à la présidence de la République a permis de révéler enfin la face cachée de tous ces montages judiciaires grossiers basés sur des motivations politiques. Quelle que soit la longueur de la nuit, dit-on, le jour finit toujours par poindre. C’est le moins que l’on puisse dire s’agissant de Katumbi. Après l’arrêt de la Cour de cassation le relaxant dans …