dimanche , 27 mai 2018
Accueil / Mots-clefs Archives : Moïse Katumbi Chapwe

Mots-clefs Archives : Moïse Katumbi Chapwe

mai, 2018

  • 26 mai

    RDC : « Même si Kabila n’organise pas les élections, il part. »

    Moise KATUMBI et Fatshi, invite a Atlantic Council, mai 2018

    Félix Tshisekedi et Moïse Katumbi ont éclairé la lanterne de l’opinion sur une rumeur qui circule dans les rues de Kinshasa, selon laquelle Tshisekedi junior serait en passe d’être nommé Premier ministre, en remplacement de Bruno Tshibala, actuel chef de l’Exécutif. A en croire la rumeur, un nouveau dialogue serait même prévu dans ce sens. « Nous sommes ensemble et nous sommes avec le peuple », rassurent-ils. « Aujourd’hui, comprenez-nous bien. Que tout le monde nous entende clairement. Il n’est plus question d’aller à un quelconque dialogue. L’Accord de la Saint-Sylvestre, obtenu grâce au travail des évêques de la Cenco, est la seule …

  • 25 mai

    Bababaswe – « Kabila » : Le divorce

    Deux événements politiques ont marqué la clôture du Congrès tenu pendant deux jours par le parti dénommé AGIR ou Alliance Générale pour les Intérêts de la République. A savoir d’abord le départ définitif de l’honorable Zacharie Bababaswe de la Majorité Présidentielle et ensuite son soutien et son entrée dans la plate-forme « Ensemble pour le changement » qui rassemble des les personnalités ainsi que des formations politiques autour de l’ancien gouverneur Moïse Katumbi Chapwe comme candidat à la magistrature suprême. La salle a retenu son souffle lorsque la Secrétaire générale, Henriette Kumakana Lundula, a lu à haute voix les quatre …

  • 25 mai

    RDC : Les « katumbi-boys » se préparent-ils à la guerre ?

    Les "Katumbi-boys" au sortir d'une reunion avec le Gouverneur Kimbuta.

    Lors que les « katumbi-boys » promettent de ne pas répondre de ce qu’il adviendra à la RDC si leur champion de participe pas aux élections et que les observateurs craignent que ces propos fassent agiter le spectre d’une nouvelle guerre, l’on crie vite à l’acharnement contre Moïse Katumbi. Pourtant, les faits récents donnent à penser et même à se convaincre que l’idée et le projet d’une guerre pour la conquête du pouvoir sont bien sur les tablettes de certaines officines occidentales. Même si le dire suscitera toujours des dénégations et des dénonciations d’acharnement. Ce 18 mai 2018, soit le …

  • 19 mai

    RDC : Katumbi accusé de fomenter une rébellion

    Moise KATUMBI devant ses partisans a Kigali, Rwanda.

    Dans une déclaration politique lue à la presse, Jeudi, le porte-parole de « Ensemble pour le changement », Jean-Bertrand Ewanga dément non seulement tout lien de Katumbi avec toute personne ayant la volonté de recourir aux armes et à la violence pour renverser les institutions établies à Kinshasa, mais fait aussi état de la volonté de leur leader de saisir les juridictions compétentes pour « diffamation et imputations dommageables » dans cette énième affaire. « Le président Moïse Katumbi Chapwe informe l’opinion qu’il a déjà instruit ses avocats afin qu’ils suivent attentivement ce dossier monté de toutes pièces et le …

  • 15 mai

    RDC : Katumbi est tombé dans un piège monstrueux à Kigali

    Moise KATUMBI [devant] et Co. au Rwanda.

    Répondant à une question de Mohamed Ibrahim sur la crise en RDC, Paul Kagame persiste et signe : « (…) le problème du Congo est sérieux et nous ne savons pas comment il va être réglé. Peut-être que les leaders du Congo nous écoutent en ce moment, ils doivent avoir une idée de ce qu’il y a à faire. Aussi peut-être que quelqu’un sait ce que nous devons faire parce que les problèmes du Congo ne touchent pas que le Congo, ils nous affectent également en tant que voisins. Le Congo a 9 voisins et chacun d’eux est affecté. Certains plus …

avril, 2018

  • 30 avril

    Fatshi – Katumbi : Que cache leur jeu ?

    Felix Antoine TSHILOMBO TSHISEKEDI et Moise KATUMBI CHAPWE

    En effet, qui peut définir aujourd’hui la configuration réelle de l’opposition ? Tenez ! Il y a deux ans, ces leaders de l’opposition ont quitté « Kabila » et présenté au peuple congolais leur plate-forme appelée G7. Quelque mois après, ils ont créé leur union sacrée à Genval, le « Rassemblement de l’opposition » (Rassop), pour battre «Kabila» aux élections. Quelques mois après, les mêmes leaders présentent en Afrique du Sud leur… plate-forme des opposants congolais « Ensemble », et élisent le Zambien Moïse Katumbi pour …battre «Kabila» aux élections. Mais l’UDPS n’est pas dans la plate-forme ! Cependant, Félix …

  • 25 avril

    Eric DUPOND-MORETTI : Un avocat qui accumule des dossiers sans en résoudre un seul

    Eric Dupond Moretti et son client Moïse Katumbi

    Depuis que son client a obtenu l’autorisation du Procureur général de la République de se rendre à l’étranger pour des soins de santé avec promesse ferme de regagner le pays pour se soumettre aux sanctions de la justice, Eric Dupond-Moretti n’a plus mis pied à Lubumbashi. Pire encore, le séjour plus que long de son client à l’étranger n’a fait qu’aggraver son dossier judiciaire puisqu’il est désormais un fugitif, pendant que l’histoire vient de l’attraper avec cette affaire de nationalité pour laquelle le Procureur Général de la république vient d’ouvrir une information judiciaire. Pendant ce temps, son procès dans l’affaire …

  • 19 avril

    RDC : Katumbi doit répondre aux exigences des articles 103 et 104 de la Constitution

    La question de nationalité et les dossiers judiciaires de Katumbi n’ont, à ce jour, connu de traitement que le débat politico médiatique. Avec ce détail qu’il a eu pour première conséquence d’éveiller l’attention du Procureur Général de la République (PGR) qui a, d’ores et déjà, ouvert une information judiciaire sur le dossier de nationalité de Katumbi au regard des dispositions de la Constitution et de la loi sur la nationalité. Au fait, l’enjeu de la question se joue à présent entre le PGR et le concerné, Moïse Katumbi. Aujourd’hui c’est l’organe de la loi qui a pris l’initiative de chercher …

  • 19 avril

    Moïse KATUMBI : Thermomètre politique

    Moise Katumbi, president d'"Ensemble", une plateforme électorale en RDC.

    Moïse Katumbi est devenu le thermomètre politique pour nos frères de la Majorité présidentielle. C’est l’unité de mesure par excellence. Pour exister et attirer l’attention du Raïs pour une éventuelle nomination ou maintien à un poste, il faut injurier Katumbi. Même certains opposants qui veulent s’acoquiner avec le Pouvoir utilisent la même méthode, à savoir vilipender le leader de « Ensemble pour le changement ». Le PPRD et ses affidés n’ont pas de discours, pas de programme, pas de candidat. C’est donc normal qu’il passent tout leur temps à parler du nôtre. Ne dit-on pas que l’on ne jette des …

  • 10 avril

    Moïse KATUMBI : Saga judiciaire dramatique et inquiétante

    Moise Katumbi en train de signer une plainte déposee au UN Human Rights.

    Mercredi devant la presse, le collectif des avocats de Moïse Katumbi a dénoncé une justice à deux vitesses lancée contre leur client. En fixant le procès pour recrutement des mercenaires devant la CSJ, le collectif sent une nette volonté de condamner Moïse Katumbi sans lui donner une chance d’interjeter l’appel. L’étonnement des avocats de Moïse Katumbi est cette relance de cette affaire qui pèche par l’irrégularité de la procédure et le non-fondé de premiers éléments d’accusation. Pourquoi la saisine de la CSJ alors que Moïse Katumbi n’est plus gouverneur de province ? Le principe aurait été de le présenter devant …