mardi , 28 janvier 2020
Dernières nouvelles
Accueil / Mots-clefs Archives : Massacres de Beni (page 3)

Mots-clefs Archives : Massacres de Beni

mai, 2016

  • 30 mai

    Beni : Lettre ouverte à « Joseph KABILA »

    Dernière mise à jour, le 2 juin 2016 à 01:25 Je joins ma voix à celle de Freud Bauma, Rebecca Kabugho et des milliers d’autres militants des Droits Humains pour dénoncer les massacres particulièrement odieux perpétrés à l’Est de la République démocratique du Congo durant ces deux dernières décennies. Récemment, la société civile du Nord Kivu, réunie en Assemblée Générale extraordinaire, a constaté ce qui suit : (1) Plus de 1.116 personnes ont été sauvagement tuées entre Octobre 2014 et Mai 2016, soit une moyenne de 60 personnes tuées par mois ou encore une moyenne de 2 personnes tuées par …

  • 29 mai

    Beni : Brisons le silence, on tue les innocents

    Dernière mise à jour, le 30 juin 2016 à 01:01 La Nouvelle société civile congolaise (NSCC) se dit « extrêmement préoccupée » par la détérioration de la situation sécuritaire à Beni (Nord-Kivu). Elle lance la campagne « Brisons le silence, on tue les innocents ». Ce vendredi 20 mai au siège de la Nouvelle société civile congolaise (NSCC), le décor pouvait tout dire sur la circonstance. Au cours d’une conférence de presse conjointe, les animateurs de la NSCC et ceux de l’Ong « Nouvelle génération pour l’émergence du Congo (NOGEC) », étaient vêtus en noir, signe du deuil. Question de …

  • 29 mai

    Massacres de Beni : Les Congolais envahissent l’ambassade du Rwanda

    Ambassade du Rwanda à Paris : Les Congolais ont aspergé de la peinture rouge sang sur le portrait du dictateur rwandais Paul KAGAME.

    Dernière mise à jour, le 2 juin 2016 à 05:56 Le mercredi 18 mai 2016 à Paris, les Combattants de la résistance congolaise en colère ont envahit l’ambassade du Rwanda pour dénoncer les massacres à Béni : “Vous tuez le peuple congolais”, disaient-ils ! Après avoir aspergé d’une peinture rouge sang sur le portrait du dictateur rwandais Paul KAGAME. Le mobile de cette action est l’intervention de bandes armée en provenance du Rwanda dans la ville de Beni dans la province du nord-Kivu. La police, alertée après l’incident, n’a procédé à aucune interpellation. Le mobile de cette action avec farine …

  • 28 mai

    Paul KAGAME et le Rwanda impliqués dans les massacres de Beni

    Le President rwandais Paul Kagame

    Dernière mise à jour, le 2 octobre 2019 à 08:59 A Eringeti, Beni, au Nord-Kivu en RDC Congo, ce jeudi 19 mai 2016, la population locale a capturé un des criminels qui a participé au massacre de Beni.  Ce malfaiteur confesse : « Je suis rwandais. J’ai été recruté à Masaka, en Ouganda. Ceux qui m’ont négocié m’ont fait croire qu’il y a un travail, une mission à accomplir au Congo (R.D.C). Ils m’ont garanti que je serai rémunéré par un salaire mensuel de quatre cents dollars (400 US $)… » Il est donc un refugié rwandais qui était initialement …

  • 26 mai

    Beni : Quand Général MUNDOS tue les congolais sur ordre de « KABILA »

    Images du massacre de Beni

    Dernière mise à jour, le 31 mai 2016 à 08:29 Pendant un an et demi dans le grand nord du Nord-Kivu, les populations, terrorisées, ont subi le martyre en silence et les élus de la province se sont tus. Maintenant que les responsabilités du régime dans les massacres éclatent au grand jour, les langues se délient. Les initiatives pour arrêter la spirale infernale des massacres se multiplient prenant l’allure d’une contestation du pouvoir et du chef de l’État duquel on exige le départ dans le respect du délai constitutionnel de décembre prochain. Le samedi 21 mai une messe en mémoire …

  • 26 mai

    Beni : les réels effectifs des personnes massacrés dépassent à triple ceux donnés par les estimateurs

    Un tueur rwandais

    Dernière mise à jour, le 28 mai 2016 à 12:51  » Lors des insécurités dans différents coins de la RDC, les chiens,voyant le passage de groupes ennemis,se mettent à aboyer contre ces derniers,tentant de les empêcher de continuer. Conséquences : très souvent,les propriétaires des chiens en subissent la peine de mort et les chiens se taisent « . Les massacreurs de Beni déclarent :  » nous allons vous exterminer, vous Congolais. Ce Pays est nôtre, nous l’avions acquis par notre sangs… «  La communauté Internationale disait la même chose pour le Burundi et autres pays;qu’a-t-elle fait ? Aujourd’hui, elle tourne vers …

  • 25 mai

    RDC : Debout Congolais !

    Messe organisée pour le Père Vincent Machozi

    Dans la partie orientale de la République démocratique du Congo, la Ville de Beni (province du Nord-Kivu) est sempiternellement en proie à des massacres de grande ampleur. Ces tueries de masse visiblement planifiées par des forces obscures locales ayant pactisé avec de puissants intérêts extérieurs, tant régionaux qu’internationaux, sont pratiquement devenues la norme. Ces meurtres prémédités sont concrètement devenus une tradition criminelle à laquelle se complaît aisément et même dont se nourrit, curieusement, la Communauté internationale, plutôt occidentale, visiblement incapable d’arrêter ce cycle de violences ‘‘aveugles’’. Il est des moments de l’Histoire où les Peuples les plus endormis, les plus …

  • 22 mai

    Tueries de Beni : Général MUNDOS mis en cause

    Muhindo AKILI MUNDOSI alias MUNODS - le boucher de Beni.

    Dernière mise à jour, le 10 juillet 2016 à 11:21 Le General de Brigade Muhindo Akili Mundos, tres proche du President Joseph Kabila dont il a été chef de la garde rapprochée, et de Mme Olive Lembe, a recruté, armé, fourni munitions et tenues des FARDC aux rebelles Ougandais pour les massacres des civils qui nous font tant de peine ! C’est un rapport du Groupe d’Experts de l’ONU fuité dans les médias qui révèle cette grave information ! Ou plutot qui vient la confirmer, car pendant longtemps, avec la Societe civile du Nord-Kivu nous n’avons cessé de dénoncer les …

  • 18 mai

    Beni : « Joseph KABILA », complice et coupable

    Une rue a Beni, Nord-Kivu, RDC.

    Dernière mise à jour, le 8 août 2016 à 12:14 Dans une lettre ouverte adressé a Joseph Kabila, les coordinations de la société civile de Beni, Butembo et Lubero au Nord-Kivu confirment que plus de 1000 personnes ont été tuées dans ces trois territoires depuis le mois d’octobre 2014. « Après analyse, notre constat a été que le contexte est vraiment précaire : plus de 1116 personnes tuées en espace d’une année et demi, à partir du 2 octobre. Plus de 1470 personnes kidnappées, plus de 1000 maisons incendiées et beaucoup de déplacés de guerre de Miriki à Eringeti », …