lundi , 14 octobre 2019
Accueil / Mots-clefs Archives : Martin Madidi Fayulu dit Mafa

Mots-clefs Archives : Martin Madidi Fayulu dit Mafa

juillet, 2019

  • 18 juillet

    Conflit Fatshi – Fayulu : Vers un plan de sortie de crise ?

    Dernière mise à jour, le 4 août 2019 à 04:21 Martin Fayulu Madidi dit Mafa s’apprête à entreprendre une tournée d’explication en RDC. Il expliquera à la population la quintessence de son plan de sortie de crise, qui n’est pas du tout une reconnaissance de fait de Félix Tshisekedi comme Président de la République et encore moins l’abandon du combat pour la vérité des urnes qu’Etienne Tshisekedi avait mené jusqu’à la fin de sa vie. Ce plan de sortie de crise avait soulevé des foudres dans le camp de Moïse Katumbi Chapwe, accusé d’avoir reconnu Félix Tshisekedi comme Président de …

juin, 2019

  • 9 juin

    Implosion de Lamuka : Moïse KATUMBI traitre !

    Arrivée a Lubumbashi, Moise KATUMBI, au milieu de ses partisans.

    Dernière mise à jour, le 12 juin 2019 à 08:59 On assiste à une divergence des vues entre les leaders de Lamuka, car la position Moïse Katumbi, défraie la chronique sur la scène politique congolaise. Et, il a déballé son plan, en appelant la population de Lubumbashi à se mobiliser pour appuyer la politique du président de la République. De son côté, l’ancien vice-président congolais, Jean-Pierre Bemba, a confirmé son retour en RDC, le 23 juin 2019. Il a noté que son arrivée s’inscrit dans le cadre de renforcement de l’unité nationale et d’action pour un Congo prospère. « Mes …

mai, 2019

  • 26 mai

    Vérité des « urnes » : Rapprochement difficile à « Lamuka »

    Dernière mise à jour, le 29 mai 2019 à 04:53 En République démocratique du Congo, la coalition politique « Lamuka » ne fera pas long feu.  Cause : la divergence de vue entre des leaders de ladite plateforme. Moïse Katumbi accepte de faire l’opposition républicaine, tandis que J.P Bemba et Martin Fayulu mènent leur fameux combat pour la vérité des « urnes ». Donc, il s’agit alors d’une divergence consommée au sein de Lamuka. Arrivé depuis lundi à Lubumbashi, le coordonnateur de la coalition « Lamuka » a insisté sur le fait qu’il compte bien jouer son rôle d’opposant. « Je …

  • 19 mai

    RDC : Fayulu doit construire sa propre base

    De gauche a droite - Martin FAYULU, Lisanga BOGANGA et Adolphe MUZITO.

    Dernière mise à jour, le 22 mai 2019 à 01:07 Martin Fayulu draine des foules importantes à chacune de ses parutions en public. Le meeting de l’esplanade de la Poste, le 13 mai courant à Kisangani, en est une illustration parfaite. Que ce soit le 15 février à Butembo ou le 28 avril Place sainte Thérèse à N’Djili/Kinshasa, des milliers de personnes s’étaient déplacées pour écouter Martin Fayulu. Preuve que ces Congolais continuent à croire au combat politique, sinon à l’idéologie de l’ex- plateforme électorale Lamuka, muée en regroupement politique, qu’incarne Martin Fayulu. Mais pour combien de temps ces Congolais …

  • 19 mai

    Meeting de Lamuka : Des propos grossiers proférés contre la famille Tshisekedi

    Jean-Bertrand Ewanga - Porte-parole adjoint de la coalition LAMUKA

    Dernière mise à jour, le 22 mai 2019 à 01:11 Le Porte-parole adjoint de la coalition LAMUKA, Jean-Bertrand Ewanga, monte au créneau avec des preuves sonores à l’appui pour fustiger ce qu’il considère comme incivisme de la part des militants de certains partis politiques qui croient soutenir Martin Fayulu en proférant des invectives lors de rassemblements. Le dernier cas est celui du meeting de la coalition Lamuka à la Place Sainte Thérèse dans la commune de N’djili où parmi les personnalités victimes des grossièretés, a figuré le veuve du feu Etienne Tshisekedi, Madame Marthe Kasalu. « Etienne Tshisekedi est l’icône …

  • 13 mai

    RDC : Passage à tabac et arrestations des militants de Fayulu

    Martin FAYULU MADIDI, lors d'un meeting public a la Place de la Poste, Kisangani, Mai 2019.

    Dernière mise à jour, le 16 mai 2019 à 12:51 Des sympathisants de Martin Fayulu ont effectué lundi dans la matinée, le déplacement pour le siège de la Police judiciaire, pour assister à l’audition de leur leader. Malgré le report sine die de cette étape qui pourrait donner lieu à l’ouverture d’un dossier au niveau des tribunaux de juridiction, des militants de Fayulu ne l’ont pas entendu de cette oreille. Tous, en file indienne, déclaraient que leur leader n’avait pas été expressément notifié du report de son audition. Au cours d’un point de presse, Martin Fayulu a déclaré que la …

  • 12 mai

    RDC : La « pieuvre » kabiliste

    Quel que soit le débat sur la vérité des urnes au niveau national et provincial, nous nous devons de soutenir les actions du Président Tshisekedi qui vont dans le sens des objectifs visés par l’Opposition d’avant le 30 décembre 2018. Les péripéties des élections passées appellent le peuple congolais à ne pas suivre en spectateur le déluge qui risque de s’abattre sur le pays si nous, les citoyens congolais, nous contentons de regarder les événements survenir et que nous n’agissons pas pour influencer favorablement le cours de notre vie. » Telle une pieuvre, la kabilie a étendu ses tentacules sur …

  • 3 mai

    Fayulu isolé ? : Lamuka et l’Église tournent la page « vérité des urnes »

    Martin FAYULU MADIDI, candidat malheureux de la présidentielle 2018 en RDC, lors d'une conference de presse, Harvard Kennedy School.

    Dernière mise à jour, le 5 mai 2019 à 10:13 Le communiqué sanctionnant les travaux de la coalition Lamuka, le samedi 27 avril à Bruxelles, met le curseur sur l’opposition républicaine. Et donc exit la « vérité des urnes ». Bien avant les six leaders de ce cartel, à Pâques, le Cardinal Monsengwo -le même- a béni FATSHI. Quatre jours après, Mgr Fridolin Ambongo, le nouveau chef de l’Eglise catholique de Kinshasa, a rencontré le chef de l’Etat. Aux yeux de nombreux observateurs, c’était la fin de l’histoire. La page « vérité des urnes » venait d’être tournée. Par ceux-là même qui ont soutenu …

mars, 2019

  • 27 mars

    RDC : Fayulu continue de clamer sa victoire

    Martin FAYULU MADIDI [les mains en l'air] a Paris lors d'un meeting.

    Dernière mise à jour, le 31 mars 2019 à 10:36 Des sources en contact avec Corneille Nangaa, président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) et d’autres hauts responsables gouvernementaux ont déclaré à Reuters que « Martin Fayulu Madidi avait remporté les élections, mais que les plus hauts instances avaient instruit la CENI d’attribuer le vote à Felix-Antoine Tshilombo Tshisekedi, que le camp de Joseph Kabila considérait moins hostile à ses intérêts ». Les camps de Kabila et de Tshisekedi nient que le vote ait été truqué. Trois mois après les élections au Congo Kinshasa, Martin Fayulu continue de clamer …

  • 24 mars

    RDC : « Le mal, c’est Kabila »

    Katumbi [droite] et Fayulu [gauche] à l'issue de la reunion de Lamuka a Bruxelles, samedi 23 Mars 2019.

    Dernière mise à jour, le 28 mars 2019 à 12:04 Silencieux depuis la publication des résultats de la présidentielle, Moïse Katumbi président de la plateforme Ensemble, s’est exprimé pour la première fois publiquement, en conférence de presse des leaders de la coalition Lamuka, à Bruxelles, le samedi 23 Mars 2019. Interrogé sur son positionnement vis-à-vis de Félix Tshisekedi, il a répondu : « Le communiqué est très clair. Félix est un frère. Je l’ai accompagné jusqu’à Genève, et à Genève, on avait choisi Martin Fayulu pour être le candidat commun. Et nous nous sommes battus pour ça. Il faut décortiquer …