mercredi , 17 octobre 2018
Accueil / Mots-clefs Archives : Mandat d’arrêt international contre Moïse Katumbi

Mots-clefs Archives : Mandat d’arrêt international contre Moïse Katumbi

août, 2018

  • 24 août

    RDC : Vers un boycott des élections ?

    Jean-Claude Vuemba appelle les candidats de l’Opposition à la Présidentielle de décembre prochain à boycotter les élections du 23 décembre au cas où le pouvoir continuerait d’empêcher l’opposant Moïse Katumbi de se présenter à la Présidentielle, mieux de ne pas fouler le sol congolais en toute liberté. Le coordonnateur de « Ensemble pour le changement », plateforme électorale de soutien à l’ancien gouverneur de l’ex-Katanga, estime que « c’est une question de principe, de loyauté et de solidarité ». Jean-Claude Vuemba pense que « le retour de Katumbi est nécessaire et obligatoire ». « Cela va permettre à tous les opposants candidats à la Présidentielle à se mettre …

  • 23 août

    Mandat d’arrêt : Un énième montage judiciaire grossier de « Kabila » contre Katumbi

    Dernière mise à jour, le 24 août 2018 à 02:30 Selon Alexis Thambwe Mwamba, Moïse Katumbi serait sous le coup d’un mandat d’arrêt international. En réaction à cette sortie médiatique en grande pompe de Thambwe Mwamba dont le cadre n’était pas approprié (conférence de presse du FCC), le collectif des avocats de Moïse Katumbi a indiqué qu’il s’agit d’un énième montage judiciaire grossier qui vient s’ajouter à ceux qui ont fondu comme neige au soleil. Kinshasa ne tarit pas d’imagination lorsqu’il s’agit de s’attaquer au président d’Ensemble pour le changement. Alors qu’à ce jour toutes les tentatives lancées contre Moïse …

  • 17 août

    Mandat d’arrêt international : Moïse KATUMBI en fuite au Panama ?

    Moise KATUMBI [droite] lors d'un entretien.

    Dernière mise à jour, le 20 août 2018 à 12:09 Le procureur général de la république vient de lancer un mandat d’arrêt international contre Moïse Katumbi Chapwe. Le ministre de la Justice, Alexis Thambwe Mwamba l’a annoncé ce jeudi 16 août 2018 à Kinshasa. Selon lui, certains pays africains et européens sont déjà saisis sur ce mandat qui vise l’ancien gouverneur du Katanga et président de la plate-forme électorale Ensemble pour le changement. Candidat déclaré à l’élection présidentielle de décembre, Moïse Katumbi n’est pas parvenu débute août a rentrer en RDC déposer sa candidature à l’élection présidentielle. Selon une source …