jeudi , 22 octobre 2020
Accueil / Mots-clefs Archives : Majorité Présidentielle (MP) (page 4)

Mots-clefs Archives : Majorité Présidentielle (MP)

février, 2018

  • 6 février

    MP de « Kabila » : Une Majorité infestée

    Tout flatteur vit aux dépens de celui qui l’écoute. C’est l’écrivain français Jean De la Fontaine qui l’a dit dans une de ses fables  »Le corbeau et le renard ». Et cela se vérifie dans toute communauté, à l’instar de celle des Congolais. Surtout ces derniers temps où la RDC est confrontée à une crise politique créée délibérément par ceux qui tiennent les rênes du pouvoir. Délibérément, ils se sont détournés de l’Accord de la Saint-Sylvestre, signé le le 31 décembre 2016 sous la médiation de la Conférence épiscopale nationale du Congo (Cénco). Des caciques de la Majorité présidentielle, en fait …

janvier, 2018

  • 30 janvier

    Référendum : La MP de « Kabila » peaufine sa stratégie électorale

    Aubin MINAKU, SG de la Majorite présidentielle de RDC

    La MP peaufine sa stratégie électorale. Au PPRD, premier parti politique de la MP, c’est déjà la veillée d’armes. Dans un format restreint, le PPRD se prépare déjà à une profonde restructuration. Dans ses statuts, qui devront être soumis au débat au cours d’un congrès prévu cette année, le PPRD prévoit de se doter d’un président. Un poste qui devrait, en toute logique, revenir à son autorité morale, le chef de l’État, Joseph Kabila. Sur le terrain, Aubin Minaku, secrétaire général de la MP, a entamé des consultations avec les principaux partis de la Majorité. Incessamment, la MP devrait se …

  • 27 janvier

    Avec complicité des églises de réveil : Le PPRD de « Kabila » mise sur le référendum constitutionnel

    Le PPRD croit-il réellement aux élections à la date du 23 décembre 2018? Faux, clament les observateurs les plus avertis. C’est de la poudre aux yeux des naïfs, disent-il, qui ne voient pas venir le référendum constitutionnel en filigrane. Lors de sa tournée de sensibilisation, Aubin Minaku martèle que le PPRD doit conserver le pouvoir! Il ne se cache pas sur la volonté de ce parti à ne point quitter les affaires quelqu’en soit le prix. L’éternel glissement ayant montré ses limites, le PPRD mise désormais sur le référendum constitutionnel. Le bordel ainsi créé par les nouveaux animateurs de la …

  • 7 janvier

    31 Décembre : Réponse de la MP de « Kabila » au Cardinal Monsengwo

     » Nous ne pouvons que dénoncer, condamner et stigmatiser les agissements de nos prétendus vaillants hommes en uniforme qui traduisent malheureusement, et ni plus ni moins, la barbarie », avait déclaré le Cardinal Laurent Monsengwo, concluant qu’ »il est temps que les médiocres dégagent… ». Dans un communiqué daté jeudi 4 janvier, signé par son porte-parole André-Alain Atundu, la Majorité présidentielle dénonce de la façon la plus énergique « les qualifications injustes, injurieuses et blessantes utilisées par le Cardinal Laurent Monsengwo Pasinya envers les dirigeants démocratiquement élus et les forces de la défense dont le patriotisme n’est plus à démontrer. » La Majorité présidentielle n’a …

décembre, 2017

  • 29 décembre

    « Opération cloches » : « Joseph KABILA » veut intimider les curés de l’Eglise catholique

    Un parti proche de la Majorité présidentielle a déposé une plainte pour « tapage nocturne » contre un prêtre pour l’ « Opération cloches », initiée par les curés de l’Eglise catholique. Cette plainte est ni plus ni moins qu’une intimidation du régime en place pour décourager les initiateurs de cette action pacifique destinée à réclamer l‘application intégrale de l’Accord du 31 décembre 2016. Tout aussi, la MP croit ainsi distraire l‘opinion avec cette plainte alors que la crise politique s’enlise davantage. Il fallait s’y attendre. La Majorité pré sidentielle (MP) ne pouvait pas s’empêcher de contrecarrer la nouvelle « …

  • 26 décembre

    RDC : La MP de « Kabila » continue à se décrédibiliser

    La récente élection du gouverneur du Kasaï Central est la preuve que la Majorité présidentielle n’entend pas en rester là. Le régime en place continue avec ses manies d’influencer en sa faveur les élections, en usant même des moyens de l’Etat là où cela est nécessaire. Le processus électoral en cours en RDC est donc piégé. Le jeu est truqué quand c’est toujours un camp qui gagne en utilisant même des moyens frauduleux. Au Kasaï Central, à la veille des scrutins, deux députés ont été séquestrés par le président de l’assemblée provinciale, sans doute pour leur arracher de force leur …

  • 24 décembre

    RDC : Revue de l’année 2017 selon la MP de « Joseph KABILA »

    Le porte-parole de la Majorité présidentielle, André-Alain Atundu, a fait hier mercredi 20 décembre, devant les hommes des médias, la revue de l’année 2017 marquée essentiellement par les efforts du président de la République, Joseph Kabila, à appliquer l’Accord du 31 décembre 2016. Notamment par la nomination d’un Premier ministre issu de l’opposition/RASSOP (UDPS) en la personne de Bruno Tshibala Nzenzhe et de la constitution du Gouvernement inclusif. Atundu fait remarquer que conformément au compromis politique de la Saint Sylvestre, la famille politique du chef de l’Etat ne dispose que de 30% des membres. « Preuve s’il en est de sa …

  • 24 décembre

    PPRD – Alliés : Résultats catastrophiques en RDC

    Le projet est d’instituer le PPRD en un parti ultra dominant dans l’organe législatif au niveau national et accessoirement dans toutes les assemblées provinciales. Il s’agira de rafler plus de trois quarts de sièges au parlement pour avoir la majorité confortable nécessaire afin de mener de grandes réformes dans l’intérêt du parti. C’est un secret de polichinelle que l’ultime intérêt du PPRD est de redonner le pouvoir au Raïs. Et le PPRD semble avoir tous les atouts pour parvenir à ses fins. Le PPRD et ses alliés ont dirigé la RDC depuis plus de 15 ans. Les résultats sont catastrophiques. …

  • 23 décembre

    RDC : PPRD, parti État !

    Avec une loi électorale taillée sur mesure. Le seuil d’éligibilité fixé à 1% au niveau national, la caution de 1 000 USD par candidat aux législatives, non sans compter la tricherie qui se prépare avec le mode de vote. Tout indique que le régime en place à Kinshasa a désormais le champ libre pour créer un parti dominant, ultra majoritaire, susceptible de rafler la quasi-totalité des voix aux législatives de 2018. La cabale consiste à instituer le PPRD en parti État. Le parti présidentiel est donc en phase de remplacer la MP. Ce qui serait un recul pour la démocratie …

  • 23 décembre

    2018 : La RDC va vers un chaos électoral

    La Majorité présidentielle (MP) a réussi son coup, vendredi, au Parlement en faisant passer la version de la loi électorale révisée. Le seuil d’éligibilité est maintenu à 1% au niveau national de même que la caution aux législatives qui reste plafonner à 1.000 Usd. Quant à la machine à vote, c’est encore le suspense. Ce vote est le prélude d’un chaos électoral prévisible en 2018. A moins que le Parlement se ressaisisse au cours de la session extraordinaire, prévue début janvier 2018. Même la communauté internationale est restée sceptique face aux innovations introduites dans cette nouvelle loi électorale notamment en …