jeudi , 22 octobre 2020
Accueil / Mots-clefs Archives : Majorité Présidentielle (MP) (page 3)

Mots-clefs Archives : Majorité Présidentielle (MP)

avril, 2018

  • 4 avril

    Nationalité : La MP est en train de ternir l’image de « Joseph KABILA »

    Joseph KABILA, président de RDC, en réunion avec les officiers de l'armée congolaise.

    Avec cette polémique sur la détention de la nationalité congolaise concurremment avec une autre étrangère, la majorité au pouvoir à Kinshasa devra boire sa coupe jusqu’à la lie. Dans son agitation à chercher à tout prix à barrer la route à Moïse Katumbi, dont le seul péché est de s’être déclaré candidat à la prochaine présidentielle, la Majorité présidentielle (MP) ne cesse de commettre des fautes qui ne font que ternir l’image notamment de son autorité morale aujourd’hui totalement isolée par la communauté internationale. Le peuple congolais et la communauté internationale ont déjà compris tous les subterfuges du régime de …

  • 2 avril

    Selon Kyungu : Moïse KATUMBI est Congolais et Katangais

    Moise Katumbi [debout] en train de parler lors de sa visite a Bordeaux

    Antoine-Gabriel Kyungu wa Kumwanza, a, au cours d’une conférence de presse tenue mercredi à Lubumbashi, fait la mise au point au sujet de la polémique née de la présumée nationalité italienne de Moïse Katumbi Chapwe. Selon Kyungu, il s’agit ni plus ni moins d’un acharnement voire d’une cabale politicienne destinée d’empêcher à tout prix Katumbi de concourir à la présidentielle. « Il est tout à fait déplorable d’entendre toutes ces manœuvres du pouvoir qui visent finalement à empêcher Katumbi de participer à la course à la présidentielle dans notre pays. Ce sont des raisons ridicules. Si Katumbi est aujourd’hui sujet …

mars, 2018

  • 31 mars

    RDC : La MP de « Kabila » disqualifie Katumbi de la présidentielle

    André-Alain Atundu Liongo, Porte-parole de la Majorité présidentielle (MP) de "Joseph Kabila"

    Des bonzes de la Majorité présidentielle (MP) n’ont pas loupé Moïse Katumbi, leur ancien compagnon de lutte passé à l’opposition, lors de leurs différentes sorties le samedi 24 mars. Emmanuel Ramazani Shadary d’abord, dans un meeting à Maluku, André-Alain Atundu ensuite, au cours d’une conférence de presse à Procoki, ont tous les deux mis en exergue la double nationalité du président de la plateforme « Ensemble pour le changement » telle que révélée par Jeune Afrique. Selon l’enquête du magazine panafricain, le chairman Katumbi aurait acquis la nationalité italienne de 2000 à 2017. Aux yeux du Secrétaire permanent du PPRD, …

  • 25 mars

    Dauphin : Bienvenue la guerre de positionnement à la MP de « Kabila »

    Ombre d'un homme.

    Si le calendrier est respecté, la Majorité présidentielle devra, en principe, désigner son candidat avant le mois d’août prochain. Cependant, dans le pré-carré présidentiel, chacun voit midi devant sa porte. Bienvenue la guerre de positionnement. Connaissant la stratégie du Président Joseph Kabila qui prend souvent le contre-pied des exhibitionnistes, nombreux d’acteurs de sa famille politique qui ambitionnent le fauteuil présidentiel, se sont lancés, à visage couvert, dans une sorte de précampagne. Ce, en attendant l’ultime délibération du Raïs. Mais qui ? A cette lancinante question de l’opinion, Joseph Kabila préfère prendre tout son temps et joue désormais à la prudence. …

  • 21 mars

    Présidentielle : « Ensemble » prêt à débattre avec la MP de « Kabila » sur les programmes de gouvernance

    Pierre Lumbi et Delly Sesanga, respectivement vice-président et secrétaire général de la plateforme électorale de soutien à la candidature de Moïse Katumbi,  » Ensemble pour le Changement », disent être prêts, désormais, à débattre avec la famille politique du président Joseph Kabila sur les programmes de gouvernance.  » Nous sommes prêts pour le combat avec notre candidat, nous sommes prêts avec notre programme et notre organisation », a déclaré Pierre Lumbi qui appelle surtout à élever le débat. « Nous espérons que le débat qui s’instaurera en cette période préélectorale et pendant la campagne, sera un débat lucide, serein, qui ne se limitera …

  • 19 mars

    RDC : Les vraies raisons du divorce Gizenga – « Kabila »

    Antoine Gizenga, président du parti politique PALU

    Dans une intervention sur Top Congo, un autre cadre du parti, Gizanga a donné les vraies raisons du divorce entre le PALU et la famille politique du chef de l’Etat. A l’en croire, il était convenu en 2006, dans le deal électoral entre « Nationalistes de gauche », que la Majorité présidentielle devait soutenir le candidat du Palu à l’élection présidentielle à l’expiration des deux mandats de Joseph Kabila à la magistrature suprême. Selon ce haut cadre du PALU, sa formation politique a respecté sa part de contrat en soutenant la candidature de Joseph Kabila aux présidentielles de 2006 et …

  • 18 mars

    PALU : Aucun document officiel du parti confirme la scission avec la MP de « Kabila »

    Kabila rencontre Gizenga à Kinshasa

    Adolphe Muzito et Lugi Gizenga ne veulent plus de la Majorité Présidentielle, mais cette fois-ci s’allier avec quelques partis de l’Opposition radicale pour voir comment gagner les élections de décembre 2018. Mais jusque-là, la démarche de ces deux membres de la famille biologique et politique de l’ancien Premier ministre Gizenga Antoine est anarchique. Aucun document officiel du parti, ni même la base n’est informée de cette démarche qui confirme la scission avec la MP. Mais qu’à cela ne tienne, le mariage entre le PALU et la MP est dans sa phase de divorce. Après avoir convaincu le MLC et l’UNC, …

  • 2 mars

    RDC : Grogne au sein de la MP de « Kabila »

    Dans une correspondance au Dircab du Raïs, le parti cher à Bahati Lukwebo dénonce un partage des postes disproportionnel au poids politique des partis membres de la coalition. Ça sent la grogne au sein de la Majorité présidentielle (MP). Mécontents de la clef de répartition de la dernière mise en place dans la territoriale et dans les entreprises du Portefeuille, deux membres de la plateforme au pouvoir en RD Congo menacent à demi-mots. A savoir l’Alliance des forces démocratiques du Congo (AFDC), parti cher à Modeste Bahati Lukwebo et la Nouvelle alliance des démocrates (NAD), du ministre honoraire des Finances, …

  • 2 mars

    Dauphin : « Kabila » doit passer le fanion à temps

    "Joseph Kabila" et les membres de la MP lors d'une reunion.

    L’énigme qui couvait sur l’affaire du Dauphin semble donner, désormais, quelques éclaircis. Au-delà de la guéguerre sur les thèses doctorales à laquelle certains des ceux qui se sentaient favoris se sont livrés sur l’agora politique ces derniers jours, il y a bien à croire qu’en vertu de la pression combinée à l’interne, avec le Comité Laïc de Coordination et ses acolytes, d’une part, et, à l’externe, avec l’entrée en action d’Antonio Guterres, Moussa Faki Mahmat, des déclarations tonitruantes du Botswana, des visites éclaires des Présidents Sassou Nguesso, Joaô Lourenço et, même, de celles d’Ali Bongo et d’Emmerson Mnangagwa, les lignes …

février, 2018

  • 15 février

    Katumba Mwanke : Un vide toujours pas comblé

    Certes, Augustin Katumba Mwanke n’a pas été un sain. Mais cet homme-là a laissé un vide qui, six ans après, n’est toujours pas comblé. Les cimetières, disait George Clemenceau, « sont remplis des gens qui se croyaient indispensables ». Cela est vrai mais il y a des gens auxquels on succède sans les remplacer. Qualifié d’éminence grise de Joseph Kabila, Augustin Katumba Mwanke, surnommé « l’autorité morale », a succombé le dimanche 12 février 2012, dans le crash d’un avion à Bukavu, dans la partie Est de la RDC, avec deux membres d’équipage américain. Cinq des huit passagers ont survécu, après s’être grièvement blessés. …