mardi , 11 décembre 2018
Accueil / Mots-clefs Archives : MAV – Machine à voter

Mots-clefs Archives : MAV – Machine à voter

décembre, 2018

  • 9 décembre

    Que va faire « Lamuka » ? : MAV, la CENI-RDC n’entend pas faire marche arrière

    Jean-Pierre BEMBA et Moise KATUMBI CHAPWE, en train d'enregistre un message soutenant Martin FAYULU, pour la présidentielle 2018 en RDC.

    Dernière mise à jour, le 10 décembre 2018 à 06:27 Si le bloc de l’opposition formé dans la capitale kényane se dit prêt à aller aux urnes avec ou sans la machine à voter, le camp « Lamuka », plateforme électorale de soutien à Martin Fayulu, conditionne sa participation auxdites élections, par le retrait, sans aucune autre forme de procès, de la machine à voter introduite par la Centrale électorale. En lieu et place de cette imprimante, les majors de « Lamuka » s’en tiennent mordicus au recours, mieux au retour au bulletin de vote papier. En dépit de la …

novembre, 2018

  • 26 novembre

    Élections : Les candidats les moins lotis seront moins visibles dans le radar en RDC

    Les candidats les moins lotis sur le plan des ressources financières seront moins visibles dans le radar. Pour la présidentielle par exemple, il faut disposer d’une logistique conséquente pour la mobilité aux quatre coins d’un pays immense aux dimensions d’un sous-continent. Il faudra être présent partout physiquement, la circonscription électorale étant le territoire national à la différence des législatives consignées dans une seule contrée. Autrement, il faudrait s’abstenir pour ne pas jouer à l’aventure. Selon les spécialistes, le coût minimal des frais de campagne électorale en RDC est d’une vingtaine de millions USD. Les frais de leasing d’un hélicoptère est …

  • 23 novembre

    Élections : Insuffisance des machines à voter en RDC

    Reception des machines a voter au Kongo Central par le président de la CENI-RDC.

    Dernière mise à jour, le 26 novembre 2018 à 12:17 Christophe Lutundula a précisé à Top Congo : « Nous disons à la population qu’il faut aller le 23 décembre partout où il y a des bureaux de vote et exiger le bulletin papier ». Par contre, la Céni estime qu’il est pratiquement impossible d’écarter la machine à voter. Pour lui, la Céni n’a jamais voulu faire autres choses que de les mettre devant un fait accompli. « Nous n’allons pas céder. Nous allons continuer notre combat avec le peuple congolais », a-t-il prévenu. « Nous n’avons jamais changé notre …

  • 21 novembre

    Élections RDC : Sans machine à voter ? Et avec la machine à tricher

    Le défi de l’Opposition de rester unie peut être un vœu pieux. En effet, outre ceux qui ont préféré trahir le peuple à Genève, le groupe d’opposants restés à Kinshasa sont loin d’accorder leurs violons. Ils sont bien disposés d’évoluer en ordre dispersé. Loin d’eux l’idée de rejeter la ‘‘fameuse’’ machine. Ils confortent ainsi la position du gouvernement qui ne cherche nullement de se passer de l’assistance technique sud-coréenne à la fraude électorale. Le go de la campagne électorale pour la présidentielle, les législatives et les provinciales 2018, qui auront lieu le 23 décembre, intervient le jeudi 22 novembre. Sans …

  • 18 novembre

    RDC : La machine à voter est programmée pour voter Shadary ?

    Ramazani Shadary, candidat du FCC de Kabila a la présidentielle 2018 et Hage GEIGOB, Président Namibien et Président en exercice de la SADC.

    Dernière mise à jour, le 20 novembre 2018 à 11:33 Le consensus sur les modalités du scrutin semble difficile entre la Céni et les vingt-et-un candidat à la présidentielle qui continuent de rejeter l’utilisation de la machine à voter, qualifié de « machine à tricher » susceptible de favoriser le candidat du parti au pouvoir, Emmanuel Ramazani Shadary, désigné par Joseph Kabila, en août dernier. Par ailleurs, le candidat numéro 7 dans la course à la présidentielle, Alain-Daniel Shekomba Okende a montré récemment à d’autres candidats et à des leaders d’opposition comment la machine à voter (MAV) était programmée pour …

  • 14 novembre

    RDC : La machine à voter ne devrait pas être perçu comme un obstacle à la tenue des élections

    Selon Mgr Fridolin Ambongo, fraichement nommé Archevêque Métropolitain de Kinshasa, la machine à voter ne devrait pas être perçu comme un obstacle à la tenue des élections présidentielle, législatives nationales et provinciales, le 23 décembre 2018. « Ce n’est qu’un instrument, un outil pour accéder aux élections. La finalité, l’objectif, ce n’est pas la machine à voter. L’objectif, c’est les élections…Il ne faut pas que le moyen qu’on utilise occulte l’objectif principal qui est l’alternance démocratique ». Dans sa récente sortie médiatique, lundi dernier, Mgr Fridolin Ambongo, Vice-président de la Cenco (Conférence Episcopale Nationale du Congo), fraichement nommé Archevêque Métropolitain …

  • 12 novembre

    RDC : Le débat sur la machine à voter refait surface

    Une vidéo circule, démontrant le risque de tricherie qui entoure la machine à voter. À moins de deux mois des élections du 23 décembre 2018, le débat sur la machine à voter a refait surface. Que va-t-il se passer ? On n’en sait rien. Dans tous les cas, la Céni a été obligée de communiquer pour se défendre. Une fois de plus. Il faut que la Centrale électorale ne soit pas sortie de l’ornière. Pour autant que sa machine à voter peine à faire l’unanimité. Tous le redoutent. Sauf, curieusement la Majorité au pouvoir qui est prête à tout pour …

  • 10 novembre

    Machine à tricher : Shekomba expose Nangaa et la CENI-RDC

    Le candidat président Shekomba a mis dos au mur la Céni. Il n’a pas eu de réponse satisfaisante à sa préoccupation de connaitre la programmation de l’application de vote afin de savoir s’il y a des scripts malicieux devant être utilisés pour la tricherie. Le refus de la Céni à cette exigence renforce davantage les soupçons qui feraient véritablement de cet outil, une machine à gagner pour un camp précis. « Je garde ma position. Nous avons compris le processus du vote à la compilation. Et donc, on n’a pas besoin de la machine à voter pour imprimer notre choix. …

  • 10 novembre

    RDC : L’utilisation de la machine à voter devient hypothétique

    Thomas Luhaka en train d'essayer la machine a voter.

    Dernière mise à jour, le 11 novembre 2018 à 11:58 A l’initiative du mouvement citoyen Les Congolais Debout, sept candidats président de la République, des leaders politiques et ceux d’une dizaine des associations pro-démocratie ont signé, le Vendredi 2 novembre une déclaration commune sur des actions concertées contre la machine à voter et pour des élections crédibles et transparentes le 23 décembre. « Nous nous sommes convenus de poursuivre de façon concertée, sans faillir et jusqu’à la victoire, le combat pour lequel nos martyrs sont tombés…Nous exigeons de la CENI de retirer la machine à voter non prévue par la …

  • 6 novembre

    Opposition RDC : Pari gagné contre la machine à voter ?

    Martin FAYULU, saluant la foule, lors d'un meeting de l'Opposition a Kin.

    Dernière mise à jour, le 8 novembre 2018 à 03:05 Le vendredi 26 octobre 2018, toutes les grandes villes de la RDC se sont mises en mouvement pour réclamer de bonnes élections en RDC. Un pari gagné que les principaux leaders ont savouré. Plusieurs dizaines de milliers de partisans ont abandonné leurs occupations quotidiennes pour répondre à cet appel patriotique visant à sauver la jeune démocratie congolaise. Étant entendu que le processus électoral est pris en otage par la Céni et la majorité qui organisent une victoire hors des urnes au lieu de laisser le peuple se choisir lui-même ses …