mercredi , 30 septembre 2020
Accueil / Mots-clefs Archives : LUCHA-RDC

Mots-clefs Archives : LUCHA-RDC

novembre, 2019

  • 25 novembre

    Nord-Kivu : Exploitation illégale des espaces verts et la spoliation des terres

    C’est une série d’actions que le mouvement citoyen « Lutte pour le changement (LUCHA) » a déclenché, le vendredi 8 Novembre 2019 à Goma, pour s’insurger contre l’exploitation illégale des espaces verts et la spoliation des terres sur toute l’étendue de la province du Nord-Kivu. Cette situation défraie la chronique depuis le cas récent de la spoliation du Mont-Goma. Plus d’une dizaine de militants de la LUCHA ont manifesté devant le bureau abritant le service de cadastre à Goma (Nord-Kivu) suite à la spoliation des terres sur le patrimoine touristique du Mont-Goma, dont les enclos nouvellement construits ont été scellés …

juin, 2019

  • 11 juin

    RDC : Incapacité du gouvernement et de la MONUSCO de rétablir la paix au Nord-Kivu

    Le mouvement citoyen Lutte pour le changement (LUCHA) en a ras-le-bol de voir l’incapacité du gouvernement de rétablir la paix dans cette région. Pour cela, ils décident de marcher en vue d’interpeller les autorités. « Nous sommes depuis 2014 victimes des massacres dont les auteurs et leurs mobiles sont connus avec exactitude. Nos êtres chers continuent à être tués, kidnappés, des maisons incendiées, des biens pillés et l’économie locale amortie sous l’œil impuissant et irresponsable des autorités congolaises », explique la LUCHA. Ce mouvement accuse le silence de la Mission des Nations unies pour la stabilisation du Congo ( Monusco) …

février, 2018

  • 18 février

    Répressions : Plainte contre régime « KABILA » déposée à la CPI

    Aux alentours du siège de la Cour Pénal Internationale, La Haye, Hollande.

    Congolais debout, Lucha, Filimbi et FIDH ont déposé un mémo à la Cour Pénale Internationale pour demander qu’il soit ouvert des enquêtes sur les violences dans les Kasaï, dans les Kivu et la répression des manifestations publiques ces derniers mois. Ces organisations de la société civile pointent du doigt les autorités congolaises comme responsables de ces crimes. « Les organisations signataires du mémorandum considèrent que la gravité des faits allégués constituent un fondement raisonnable pour permettre à votre bureau d’entamer des investigations préliminaires dans le but d’interpeller les autorités congolaises et particulièrement le Président Kabila sur l’éventualité de la mise …

janvier, 2018

  • 20 janvier

    RDC : 3 ans de prison pour les militants de la LUCHA à Kananga

    Les membres du mouvement pro-démocratie ont manifesté le 29 décembre 2017 pour réclamer le départ du président de la République, du moment que les manifestations publiques sont interdites dans la ville depuis novembre 2017 sur décision du maire de Kananga. Mardi 9 janvier, à l’audience publique du procès qui oppose le ministère public à dix militants du mouvement citoyen  » Lutte pour le changement (LUCHA)  » devant le tribunal de paix de Katoka à Kananga, cheflieu du Kasaï Central, l’organe de la loi a requis trois ans de servitude pénale principale contre les prévenus, rapporte Radio Okapi. Ces derniers sont …

août, 2016

  • 13 août

    RDC : Deux visions totalement opposées

    Etienne Tshisekedi

    Le 29 juillet, la Majorité présidentielle (MP) a tenu un meeting au stade Tata Raphaël de Kinshasa, pour soutenir la tenue du dialogue politique convoqué par le chef de l’Etat. Sur une grande affiche, on pouvait lire: « Le président de la République reste en fonction » selon « l’article 70 de la Constitution » et Aubin Minaku, secrétaire général de la MP, a conclu: «Qu’on ne vous trompe pas, Kabila ne va pas violer la Constitution». Autrement dit, Aubin Minaku a voulu réaffirmer que, dans le cas désormais certain de non organisation des élections présidentielle dans les délais constitutionnels, Joseph Kabila continuera à …

juin, 2016

  • 5 juin

    Message de LUCHA à « KABILA » : …il y a une vie après la présidence

    Photo de la bannière de LUCHA-RDC.

    La cérémonie de remise du « Prix Ambassadeur de la conscience 2016 », a eu lieu samedi 28 mai 2016 à Dakar. Profitant de cette occasion, Micheline Mwendike de Lucha en a appelé à la « responsabilité personnelle du président de la RDC, devant notre Peuple et devant l’Histoire : Monsieur le président, Joseph Kabila, il y a une vie après la présidence. Votre second et dernier mandat prend fin le 19 décembre 2016. Alors, s’il vous plaît, préservez le peu de progrès que vous avez contribué à réaliser pour notre pays, et quittez honorablement le pouvoir ». La chanteuse …