dimanche , 21 avril 2019
Accueil / Mots-clefs Archives : Léon Kengo wa Dondo

Mots-clefs Archives : Léon Kengo wa Dondo

septembre, 2018

  • 23 septembre

    Élections RDC : Le vent de report souffle de plus en plus

    Vice-president de la CENIRDC, Norbert BASENGEZI KATINTIMA [au milieu], lundi 03/9/2018.

    Dernière mise à jour, le 26 septembre 2018 à 12:39 Un épais nuage continue à entourer le processus électoral en République Démocratique du Congo (RDC), au point que le rendez-vous du 23 décembre 2018 devient hypothétique. Des questions – et non des moindres – restent encore sans réponses. Des « signaux rouges », comme l’a rappelé dernièrement devant le Conseil de sécurité des Nations unies le représentant des Etats-Unis à l’ONU, Nikki Haley, rendent plus qu’incertaine la tenue d’élections de décembre prochain. Le rendez-vous du 23 décembre 2018 devient une gageure. A la Céni, la logistique de même que le …

  • 7 septembre

    Présidentielle : Léon KENGO, « un vrai Caméléon » !

    La réception en l’honneur d’Emmanuel Ramazani Shadary [par les notables des provinces de la Tshuapa, Mongala, du Nord et Sud Ubangi et de l’Equateur à la présidentielle du 23 décembre] a été marquée par la présence de Léon Kengo Wa Dongo. Le Président du Sénat ne pouvait donc pas se tenir en marge de cette cérémonie, après son interview sur RFI, diversement commentée dans les rues et états-majors des partis politiques à Kinshasa. Rappelons que dans cette interview, Léon Kengo a déclaré qu’il n’était pas obligé de soutenir le candidat du FCC bien qu’il en soit signataire de la charte. …

août, 2018

  • 28 août

    Présidentielle : Léon KENGO s’entretient avec Adolphe MUZITO

    Difficile de ne voir qu’un simple hasard d’agenda dans le face-à-face de jeudi entre Adolphe Muzito, candidat à la Magistrature suprême et Léon Kengo. Impossible de déconnecter cet entretien de l’interview dans laquelle le Président du Sénat a parlé plus en électron libre qu’en sociétaire du Front commun pour le Congo. Or, justement cela fait des mois que sans renier l’idéal qui est le sien depuis des décennies, Adolphe Muzito s’illustre par l’indépendance d’esprit. A partir de là, on peut comprendre que les deux premiers ministres honoraires qui se côtoient depuis longtemps aient trouvé le moment indiqué pour peser sur …

  • 28 août

    Léon KENGO : Volte-face contre « Joseph KABILA »

    Léon Kengo Wa Dondo (au milieu) et Aubin Minaku (droite), respectivement présidents du Sénat et de l'assemblée en RDC.

    Dernière mise à jour, le 31 août 2018 à 01:05 L’interview accordée mardi à la RFI n’a surpris que ceux qui ne le connaissent pas réellement. A-t-on perdu de vue que Léon Kengo a toujours eu ce flair d’être présent à tous les grands rendez-vous politiques du pays ? En bon caméléon et spécialiste de retournements des vestes, il va passer dix ans à la tête de la chambre haute du Parlement sans émettre la moindre critique sur les méthodes de gestion calamiteuse de la chose publique par le régime au pouvoir auquel il vient de tourner le dos sans …

  • 27 août

    RDC : Léon KENGO, un parfait calculateur politique

    Léon Kengo Wa Dondo (au milieu), président du Sénat en RDC, assiste à une messe catholique à Kinshasa le 21 septembre 2016.

    Dernière mise à jour, le 28 août 2018 à 02:31 Il est de cette rare race de politiciens encore actifs sur la scène politique congolaise. Autorité morale de l’Opposition républicaine qui siège au gouvernement sous la nouvelle bannière de Front commun pour le Congo, Léon Kengo wa Dondo est un parfait calculateur politique. Ses sorties médiatiques sont minutieusement étudiées. Et lorsqu’il décide de franchir le Rubicon – comme mardi sur les antennes de RFI – le président du Sénat n’y va pas de main morte. Président du Sénat depuis 2007, Léon Kengo wa Dondo n’est pas prêt à quitter le …

février, 2018

  • 6 février

    Kengo : Docteur Honoris Causa en droit

    Dernière mise à jour, le 8 février 2018 à 05:45 Le président du Sénat, Léon Kengo wa Dondo, s’est vu remettre le titre de Docteur honoris causa par l’Université protestante au Congo (UPC). Une distinction honorifique et prestigieuse pour le remercier de sa contribution remarquable au secteur de la justice et de l’enseignement supérieur et universitaire ainsi que de sa contribution à la science du Droit en tant qu’enseignant et chercheur. La cérémonie solennelle de sa consécration a été présidée, samedi 20 janvier, par Mgr Ngoy Boliya, recteur de l’UPC, devant un jury constitué notamment d’anciens étudiants du récipiendaire, à …

décembre, 2017

  • 22 décembre

    Kengo Wa Dondo : Baroud de la honte

    L’esclandre du Président Kengo apparaît comme un « baroud d’honneur » destiné à montrer à ceux qui voulaient absolument faire subir une défaite à un texte appuyé par la Majorité Présidentielle qu’il pouvait encore livrer un dernier combat en leur faveur. En termes de « baroud d’honneur », le pari du Président finissant du Sénat a été, plutôt, un « baroud de la honte » agissant comme un réflexe révélateur. En accompagnant sa parole d’une frappe violente de son marteau, Kengo  wa  Dondo  a  utilisé l’argument de la force en lieu et place de la force de l’argument qu’il n’avait …

  • 7 décembre

    Loi électorale en RDC : Que fera le président du Sénat ?

    Sortie officielle de l'UFC

    Dernière mise à jour, le 12 décembre 2017 à 02:14 C’est une loi électorale qui aura bousculé tous les calculs, dans le microcosme politique congolais. Depuis qu’elle a été examinée et adoptée, lundi 4 décembre, dans la soirée, lors de sa première lecture à l’Assemblée Nationale, toute l’artillerie politique lourde s’est orientée vers le Sénat que dirige Léon Kengo wa Dondo, voici plus de dix ans. Hier, en effet, les Ministres du gouvernement Tshibala,  issus de l’Opposition, sont montés au créneau, en brandissant la menace de quitter la barque, si jamais cette loi électorale-là, telle qu’elle est venue de la …

décembre, 2016

  • 9 décembre

    RDC : Diminution de l’espace démocratique

    Andrew GILMOUR et Ban Ki-Moon

    La diminution de l’espace politique en RDC a fait l’objet des entretiens entre Andrew Gilmour et les présidents de deux Chambres du Parlement congolais, Léon Kengo wa Dondo et Aubin Minaku. « C’était une excellente occasion pour échanger les points de vue sur quelques points, notamment, sur la diminution de l’espace démocratique dans ce pays. Spécifiquement, on a discuté de l’importance d’une loi pour la liberté des manifestations. Nous avons discuté aussi d’une loi pour les défenseurs des droits de l’homme. Et aussi, on a discuté de la ratification de la Charte africaine pour la démocratie, la gouvernance et les …

septembre, 2016

  • 29 septembre

    RDC : les résolutions du dialogue ne peuvent violer la Constitution

    Sortie officielle de l'UFC

    À l’occasion de l’ouverture de la session ordinaire de septembre au Sénat, il s’est longuement attardé sur le dialogue. Son discours a pris les allures d’un réquisitoire à l’endroit de ceux qui pensent faire du dialogue politique une structure extraconstitutionnelle capable de supplanter la Constitution du 18 février 2006. Kengo s’y oppose fermement. Pour le président du Sénat, les résolutions du dialogue ne peuvent violer la Constitution. Léon Kengo wa Dondo, président du Sénat, n’a pas dérogé à la règle. A l’ouverture, hier jeudi, de la session ordinaire de septembre, il s’est attardé sur la question d’actualité, à savoir le …