Accueil / Mots-clefs Archives : La Marine ougandaise enleve les pêcheurs congolais à bord de leurs pirogues

Mots-clefs Archives : La Marine ougandaise enleve les pêcheurs congolais à bord de leurs pirogues

août, 2018

  • 2 août

    Violation de la frontière : 107 pêcheurs congolais condamnés à 36 mois de prison ferme en Ouganda

    Un Tribunal de Kampala a condamné 107 pêcheurs congolais de Kyavinyonge et Victhumbi sur le lac Edouard au Nord-Kivu, à 36 mois de prison ferme pour violation de la frontière lacustre. La même juridiction a aussi prononcé la saisie au bénéfice de l’Etat congolais des embarcations, des canots à moteur-hors bord et des pirogues dont se sont servis les accusés pour pêcher illégalement dans les eaux ougandaises du lac Edouard. La délégation du gouvernement congolais dépêchée en Ouganda, ont échoué dans leur mission à obtenir à tout prix, c’est-à-dire ramener en RDC tous les pêcheurs congolais en détention administrative en …

juillet, 2018

  • 27 juillet

    Lac Edouard : La barbarie de la marine ougandaise

    Ils ne savent à quel saint se vouer, les pécheurs de la pêcherie industrielle de Vitchumbi, sur le lac Edouard que se partagent l’Ouganda et la RDC. Leur association a accusé hier la Marine ougandaise de les avoir empêchés, par des salves de rafales de canons de se livrer à la recherche d’une vingtaine ou une douzaine de corps des Congolais tués sur le lac Edouard lors des accrochages entre les Marines ougandaise et congolaise. Les dépouilles des Congolais étaient en train de flotter sur les eaux du lac Edouard, du côté de l’Ouganda. C’est pourquoi, ils se sont résolus …

  • 20 juillet

    Impuissance de « Kabila » : La Marine ougandaise continue à violer la frontière de RDC

    Attitude guerrière et belliciste de la Marine ougandaise, sur le lac Edouard. Les Ougandais s’illustrant par de nombreuses incursions sur les eaux du lac, côté congolais, où ils s’adonnent à enlever les pêcheurs congolais à bord de leurs pirogues simples ou à moteur pour les conduire de force en Ouganda. Interpellés, les pécheurs congolais sont passés en procédure d’urgence devant un Tribunal qui les condamne à l’emprisonnement, avec payement de lourdes amendes. Leurs pirogues confisquées, ils ne peuvent être libérés que moyennant payement de ces fortes amendes. C’est au pays, dans leurs villages respectifs, que les habitants procèdent à des …