dimanche , 27 mai 2018
Accueil / Mots-clefs Archives : Kinshasa

Mots-clefs Archives : Kinshasa

mai, 2018

  • 25 mai

    Grève des transporteurs : Vive la « ligne 11 » en RDC

    La grève des conducteurs des transports en commun hier lundi 21 mai à Kinshasa dans la matinée a considérablement perturbé la circulation des personnes et de leurs biens. Pour échapper à la surenchère des taxis moto dont les prix avaient automatiquement doublé, voire triplé, beaucoup de commerçants et travailleurs habitants la Tshangu n’avaient de choix que d’atteindre leurs lieux de travail respectifs à pied. Nombreux sont des passants qui ont été contraints de parcourir de longues distances à pied hier. Ne sachant à quel saint se vouer, nombre de travailleurs, d’élèves et d’étudiants n’ont pas pu se rendre à leurs …

  • 24 mai

    Grève des transporteurs : Une paralysie réussie à Kinshasa

    Une grève des transporteurs en commun a paralysé la vie dans la matinée lundi 21 mai à Kinshasa. Déjà, aux premières heures de la journée, les principales artères de la capitale offraient le décor d’une Journée sans automobiliste. Exception faite aux véhicules « personnels » dont les propriétaires se rendaient à leurs lieux de service. La population, elle, devait se contenter des motos, très en vogue dans le transport en commun, depuis quelques années. Au bas mot, il y a eu plus de piétons que de transporteurs en commun, hier sur les principales routes de la vaste métropole congolaise. A …

  • 12 mai

    RDC : Les billets de 50, 100 voire 200 FC se font de plus en plus rares

    Des incompréhensions entre transporteurs et passagers sont déjà observées à Kinshasa après la décision de l’Hôtel de ville de revoir à la hausse le coût de la course de transport en commun. A la base de ces altercations, la carence de petites coupures. Les billets de 50, 100 voire 200 FC se font de plus en plus rares à tel point que les chauffeurs des taxis et bus éprouvent d’énormes difficultés à trouver la monnaie de change. L’arrêté du gouverneur de la ville de Kinshasa fixant les différents prix de transport en commun a majoré de 150 FC en moyenne …

  • 11 mai

    Pluies : Morts d’hommes et d’importants dégâts matériels à Kinshasa

    Des maisons écroulées, des toitures emportées par le vent, des affaissements de terre … c’est le moins que l’on puisse dire des dégâts causés par la pluie qui a arrosé la ville de Kinshasa, dans les soirées du mardi 8 et mercredi 9 mai dernièrs. Sur l’avenue Nzungu, dans la commune de Kimbanseke, un parent nommé Jean a été électrocuté, avant qu’on le découvre mort dans une flaque d’eau dans l’enceinte de sa propre parcelle. Selon ses enfants, il était sorti de la maison pour se soulager. Les deux dernières pluies qui se sont abattues, le mardi 8 et mercredi …

avril, 2018

  • 28 avril

    Kinshasa : Location de botte ou chariot pour traverser la route

    Le tronçon Petit pont et rond-point Ezo, sur l’avenue Université, s’est transformé en mare de boue. Les glissades sont courantes. Il n’est pas rare de voir les motocyclistes imprudents glisser et se sont retrouvés dans cette gadoue. Ce qui provoque des rires et des moqueries de la part des passants. Face à cette difficulté, trois pratiques sont devenues monnaie courante dans cette partie de la ville. Cette situation a créé une source de revenus pour certains. Pour traverser la route, les usagers ont le choix entre la location de botte qui revient à 100 FC, se faire transporter dans un …

  • 28 avril

    Avec la  » Chicha  » : Les jeunes Congolais s’exposent au Cancer

    Pipe à eau très répandue dans les pays arabes, la « Chicha » est actuellement très prisée par les jeunes à Kinshasa. Trois sur cinq « dancing-bar » de la mégapole congolaise offre gratuitement, ou moyennant paiement, ce produit à la clientèle, généralement jeune. Les toxicologues interrogés mettent en garde contre la consommation de la « chicha ». Ce dernier, contribue au développement de plusieurs types de cancer et de bien d’autres pathologies nuisibles à la santé. « C’est devenu presqu’un phénomène social à Kinshasa. Ce qui était, il y a cinq ans, le propre des restaurants et buvettes ciblant la clientèle asiatique, tend actuellement …

  • 19 avril

    Les prostituées réajustent leur tarif : Mauvaise nouvelle pour General Kanyama

    Les professionnelles du sexe opérant dans les installations du petit marché Tomba, dans la commune de Matete, ont revu leurs tarifs à la hausse. Depuis quelques jours, elles exigent 1500Fc, au lieu de 1000Fc habituels. Contactée, l’une des filles de joie a justifié ce réajustement de la valeur marchande de leur service, par la légère hausse du prix du litre d’essence, observée depuis quelques semaines dans les stations-services de Kinshasa. « Nous n’opérons pas isolement. Nous travaillons plutôt en réseau. Dans cet élan de solidarité, nous nous réunissons régulièrement pour analyser nos problèmes et proposer des pistes d’issue. C’est ainsi que …

  • 19 avril

    Refus de payer l’addition : La voyoucratie de la police congolaise

    On se croirait dans une comédie de Molière. Pourtant, une histoire vraie. Un officier de la Police nationale congolaise (PNC), a délibérément refusé de payer son addition d’une valeur de 276 Usd. La scène s’est déroulée le vendredi dernier au restaurant  » ADELIZ « , situé, à quelques encablures du boulevard Triomphal, dans la commune de Kasa-Vubu. Selon des témoignages recueillis auprès des autres clients, le colonel a bonnement consommé toute la prestation exigée. Quand on lui a présenté l’addition qui s’élevait à 276 Usd, le colonel refuse de payer. Le maître d’hôtel retourne vers son patron pour lui faire rapport. …

  • 10 avril

    Kinshasa : Traque des keluna à Ngaba

    Des « points chauds » de la Police nationale congolaise (PNC), ont été créés et installés dans certains repaires d’inciviques de la commune de Ngaba. Leur mission est de traquer les bandits communément appelés  » Kuluna  » et mettre ainsi fin aux affrontements entre des groupes antagonistes de ces hors-la-loi qui sèment la désolation au sein de la population. Pour habitants de Ngaba, la présence des policiers aux endroits habituels des bagarres rangées entre Kulunas, est perçue comme un signe d’espoir. « Avec ces points chauds, nous pouvons dorénavant nous promener et vaquer librement à nos occupations, sans la moindre crainte d’être agressé …

  • 8 avril

    Kinshasa : Déficit d’hygiène environnementale à Gambela

    Des allées jonchées de boue. Des ordures ménagères et industrielles jetées à même le sol, attendent désespérément d’être évacuées. Des flaques d’eau sales et puantes, coupent à certains endroits, les principales artères qui traversent le site. C’est ce décor très peu enviable que présente le marché « Mama Apenge », communément connu sous le nom de Wenze Gambela, dans l’ex-Commune de Dendale, actuel Kasa Vubu, à Kinshasa. Comme dans la plupart des lieux de négoces de la capitale, il se pose un problème réel de déficit d’hygiène environnementale à Gambela. Cependant, en plus de l’insalubrité, le marché Gambela se trouve à ce …