samedi , 15 décembre 2018
Accueil / Mots-clefs Archives : Kasaï

Mots-clefs Archives : Kasaï

décembre, 2018

  • 4 décembre

    Assassinat Catalan – Sharp : Complicité du secrétaire général de l’ONU pour protéger « Joseph KABILA »

    Antonio GUTIERREZ et JosephKABILA, New York, Septembre 2018.

    Dernière mise à jour, le 7 décembre 2018 à 10:34 Pour les familles des victimes comme pour plusieurs cadres de la Monusco [mission des Nations Unies en RDC] qui ne s’expriment que sous couvert d’anonymat, les conclusions du rapport onusien sur l’assassinat de deux experts [Michael Sharp et Zaida Catalan] mandatés par le Conseil de sécurité pour enquêter sur les violences en République démocratique du Congo (RDC) et endossés par le secrétaire général de l’ONU, Antonio GUTERRES, ont des airs « d’insultes posthumes destinées à cacher la vérité ». Tout, dans le rapport du comité d’enquête piloté par l’ancien diplomate …

octobre, 2018

  • 27 octobre

    RDC : Les refoulés d’Angola passent la nuit à la belle étoile

    La province du Kasaï continue de recevoir la vague de Congolais expulsés d’Angola. Jusqu’à vendredi 12 octobre dernier. Ces compatriotes, refoulés essentiellement de la province angolaise de Lunda Norte sont sans abri et dans un état de dénuement total. Selon la même source, les Congolais sont éparpillés. Certains squattent les hangars, les églises ou se remettent carrément aux familles d’accueil.  La province du Kasaï continue de recevoir la vague de Congolais expulsés d’Angola. Jusqu’à vendredi 12 octobre dernier, le gouverneur du Kasaï Jean-Marc Manyanga, cité par Times.cd, a dénombré 180.872 dont 97.000 à Kamako. La plupart de ces refoulés arrivent …

juillet, 2018

  • 24 juillet

    Kasaï : MSF se retire de l’hôpital de Kakenge

    « Cette décision est motivée par l’amélioration de la situation sur terrain avec, comme retombées, le retour progressif des populations déplacées qui avaient fui les violences en début d’année. C’est ainsi que MSF a estimé que le ministère de la Santé et d’autres acteurs humanitaires devraient poursuivre les activités », rapporte un communiqué de cette organisation médicale humanitaire internationale. Trois mois d’intervention à l’hôpital général de référence de Kakenge, dans la province du Kasaï ont suffi pour voir Médecins Sans Frontières (MSF) accomplir sa part de mission. L’organisation humanitaire a décidé de livrer ce projet au ministère rd-congolais de la …

février, 2018

  • 15 février

    RDC : le Kasaï en proie aux problèmes sanitaires et à une grave crise nutritionnelle

    L’Union européenne accorde 10 millions d’euros à la province du Kasaï en proie aux problèmes sanitaires et à une grave crise nutritionnelle consécutives à la rébellion Kamuena Nsapu. A travers ces fonds additionnels inscrits dans le cadre du Programme indicatif 2014-2020,  » l’UE apporte une réponse d’urgence pour notamment apporter les soins appropriés, avec des médicaments de qualité, à un coût accessible pour une population victime de violences et de déplacements forcés du fait d’un conflit armé interne « . Avec 10 millions d’euros supplémentaires pour les Kasaï, explique un document émanant de l’UE, le Programme Santé des 17 pays européens …

janvier, 2018

  • 30 janvier

    Tshikapa : Des enfants souffrent de la malnutrition aiguë sévère

    Au moins 173 enfants souffrant de la malnutrition sont traités au centre de santé Lumuka, situé à Tshikapa dans la province du Kasaï. Cela avec l’appui du Programme alimentaire mondial (PAM). Ces enfants de moins de cinq ans souffrent de la malnutrition aiguë sévère. Une intervention rapide est vivement souhaitée pour ne pas allonger inutilement la liste des cas de décès. La sécurité alimentaire, à plus long terme, dans le Kasaï, doit être rétablie et les pratiques d’alimentation et de soins améliorées, afin que les enfants puissent avoir accès à la nourriture de qualité dont ils ont besoin. Les humanitaires …

décembre, 2017

  • 26 décembre

    Denis KAMBAYI : Nouveau gouverneur du Kasaï Central

    C’est une nouvelle ère qui sonne, peut-être, pour le Kasaï Central, une province qui a assez compté ses morts à la suite des violences entre les miliciens de Kamuina Nsapu et les forces de l’ordre. Denis Kambayi succède ainsi à Alex Kande, destitué suite à une motion de censure de l’assemblée provinciale. Douze (12) députés provinciaux ont voté pour Denis Kambayi contre 10 pour son challenger Martin Kabuya. Il y a eu un bulletin nul. Et pour les habitants du Kasaï Central, le nouveau gouverneur doit rapidement répondre à leurs besoins, notamment en ce qui concerne les routes, qui sont …

  • 26 décembre

    Exécution des enquêteurs de l’ONU : La RDC a balayée d’un revers de la main l’enquête RFI – Reuters

    Lors d’un point de presse assez offensif tenu hier jeudi 21 décembre, le porte-parole du gouvernement congolais, a balayé d’un revers de la main l’enquête de RFI et Reuters au sujet de la liquidation, au Kasaï, de deux enquêteurs de l’ONU. Selon Lambert Mende, cette inquisition semble « poursuivre l’objectif de remettre en cause la version du Parquet militaire congolais partagée par la Commission d’enquête mise en place par le Secrétaire général de l’ONU accusant des insurgés Kamuina Nsapu d’avoir assassiné ces deux enquêteurs onusiens pour essayer d’induire la culpabilité du gouvernement congolais dans ce crime odieux. » Le ministre de la …

  • 26 décembre

    RDC : Implication des services de l’État dans les massacres commis au Kasaï

    Des révélations sur le drame humanitaire du Kasaï, il y en a toujours. Même si cela n’émeut pas les caciques du régime parce qu’aveuglés par le pouvoir et le goût du lucre, les exactions du Kasaï ont causé un énorme préjudice au sein des familles congolaises. Hormis les révélations faites ça et là, celles de la Fédération internationale de droits de l’Homme (FIDH) viennent briser la glace. Les révélations troublantes et fracassantes de la FIDH – qui affirme l’implication des services de l’État dans les massacres commis au Kasaï –  viennent encore jeter de l’huile sur le feu. Un clou …