dimanche , 20 octobre 2019
Accueil / Mots-clefs Archives : Juan Orlando Hernandez

Mots-clefs Archives : Juan Orlando Hernandez

décembre, 2017

  • 22 décembre

    Honduras : Salvador NASRALLA annonce son retrait de la politique

    Dernière mise à jour, le 27 décembre 2017 à 12:24 Les Etats-Unis ont reconnu vendredi la réélection du président du Honduras Juan Orlando Hernandez, provoquant l’abandon de l’opposant Salvador Nasralla qui contestait sa victoire lors de ce scrutin controversé. « Avec la décision des Etats-Unis, je suis hors-jeu », a déclaré à la chaîne HCH le candidat de l’Alliance de l’opposition contre la dictature (gauche) aux élections du 26 novembre qui ont été entachées d’accusations de « fraude ». Salvador Nasralla a annoncé son retrait de la politique et la fin de la coalition d’opposition dirigée par l’ancien président hondurien Manuel Zelaya. Le Tribunal …

  • 22 décembre

    Honduras : L’Opposition dénonce des fraudes massives lors du scrutin du 26 novembre

    Dernière mise à jour, le 27 décembre 2017 à 12:06 Les Etats-Unis ont reconnu vendredi la réélection du président du Honduras Juan Orlando Hernandez, appelant à un « dialogue national robuste » avec l’opposition qui dénonce des fraudes massives lors du scrutin du 26 novembre. Le Tribunal électoral suprême (TSE) a validé dimanche la victoire de M. Hernandez avec 42,95% des voix contre 41,42% au candidat de la coalition de gauche, Salvador Nasralla, un populaire animateur de télévision sans expérience politique qui conteste le résultat et exige la tenue d’une nouvelle présidentielle. L’opposition a minimisé la portée de cette reconnaissance, appelant à …

  • 21 décembre

    Honduras : Manifestations pour protester contre la réélection de Juan Orlando Hernandez

    De nouvelles manifestations de l’opposition avaient lieu mercredi au Honduras pour protester contre la réélection du président de droite Juan Orlando Hernandez, alors que les Etats-Unis ont estimé ne voir « rien » qui permettrait de remettre en cause le résultat officiel mais contesté du scrutin. « A ce stade, nous n’avons rien vu, dans les rapports des deux missions d’observation » de l’Organisation des Etats américains et de l’Union européenne, « qui remette en cause le résultat final publié par le Tribunal suprême électoral (TSE) », a affirmé à des journalistes un haut responsable du département d’Etat américain. Il a précisé toutefois qu’il ne s’agit …