lundi , 17 février 2020
Dernières nouvelles
Accueil / Mots-clefs Archives : Joseph Kabila Kabange (page 3)

Mots-clefs Archives : Joseph Kabila Kabange

mars, 2019

  • 25 mars

    RDC : Que cherche le FCC de « Kabila » à vouloir contrôler toutes les institutions ?

    Joseph Kabila [droite], ancien président de RDC, avec un president africain.

    Dernière mise à jour, le 31 mars 2019 à 10:38 Certes, c’est la Coalition Cap pour le changement (CACH) qui a porté Félix Tshisekedi à la magistrature suprême. Cependant, il s’avère que face aux défis immenses de gouvernance qui se posent, CACH ne peut pas réussir seul cette mission. Surtout que le deal, gardé secret jusqu’ici avec le Front pour le Changement (FCC) renferme des velléités machiavéliques de la part de ce par- tenaire politique. Selon toute vraisemblance, le FCC tente par tous les moyens de d’étouffer l’action du chef de l’Etat. Jusqu’ici, tout observateur constate que malgré le deal …

  • 23 mars

    Fatshi : Un simple masque derrière lequel « Kabila » se cache ?

    Fatshi - President de la RDC

    Dernière mise à jour, le 25 mars 2019 à 10:44 L’homme de Kingakati a quitté la fonction tout en cherchant à détenir la réalité du pouvoir. Laissant ainsi son successeur paraitre comme un simple masque derrière lequel il se cache. Mais l’aventure n’aura pas duré longtemps. Tshisekedi cherche à imprimer sa marque et montrer ses couleurs, pendant que, de son côté, Kabila s’affirme être encore le maestro. L’événementiel est choquant : le FCC rejette en bloc les décisions de la réunion interinstitutionnelle présidée par le chef de l’État. Du coup, nous voici face à une collision frontale entre les deux …

  • 22 mars

    Fatshi – « Kabila » : Une « crise » qui ne dit pas son nom

    Fatshi et Kabila au milieu de First Ladies de la RDC.

    Dernière mise à jour, le 26 mars 2019 à 10:29 La décision de la réunion interinstitutionnelle de suspendre l’installation de sénateurs et repousser la date de l’élection des gouverneurs et vice-gouverneurs est battue en brèches par le camp de l’ex-président Joseph Kabila. Craint-il que l’élection des sénateurs soit annulée ? Au risque de voir le camp de l’ancien président de la République ne plus être majoritaire au sénat ? Rien n’est moins sûr. Toujours est-il que dans cette « crise » qui ne dit pas son nom, il y a une volonté manifeste de lutter efficacement contre la corruption. Qu’à …

février, 2019

  • 24 février

    RDC : Fatshi peine à imprimer ses marques

    Portrait de Fatshi

    Dernière mise à jour, le 15 mars 2019 à 08:35 Depuis sa prise de fonctions à la tête de la République, le président Félix Tshisekedi peine à imprimer ses marques. Non pas par manque de compétence, mais le tout nouveau chef de l’État fait face à une influence trop ombrageuse de son prédécesseur. S’est-il engagé mains et pieds liés dans un accord qu’il ne semble maitriser ni les contours ni les enjeux ? Comment va-t-il s’en sortir ? Comment va-t-il remplir son mandat tant que Joseph Kabila, son prédécesseur, aura une mainmise sur toutes les autres institutions de la République, …

janvier, 2019

  • 18 janvier

    RDC : Piège d’une guerre tribale

    Honoré Ngbanda-Nzambo Ko Atumba, president de l'Apareco. Screenshot by kongotimes.

    Dernière mise à jour, le 22 janvier 2019 à 07:40 L’imposteur «Joseph Kabila» et son lobby politico-militaire tutsi-rwandais ont fait d’une pierre deux coups : d’une part, ils se sont créé des circonstances politiques pour donner l’apparence d’avoir abandonner le pouvoir tout en se maintenant plus jamais au pouvoir en RDC afin de parachever à l’aise l’œuvre d’occupation, de prédation et de balkanisation tandis que d’autre part, ils ont réussi à attiser les démons du tribalisme pour détourner l’attention des Congolais sur eux en tant que les véritables acteurs de leur malheur, et à les dresser les uns contre les …

  • 15 janvier

    RDC : Une vraie-fausse alternance politique avec Fatshi, un tshidjingidjingi

    Retour de Fatshivit a Kinshasa

    Dernière mise à jour, le 18 janvier 2019 à 03:14 Il est bien établi que Kabila ne pouvait pas organiser une élection présidentielle crédible pour laquelle son avenir pouvait s’obscurcir sur bien de points. C’est pourquoi tout le décor fut planté afin d’empêcher ses farouches adversaires politiques en l’occurrence Moïse Katumbi, Jean Pierre Bemba et in fine Martin Fayulu porté sur les fonts baptismaux par la coalition Lamuka de remporter ce scrutin. Aujourd’hui nombreuses sont les voix à travers la Rdc et le monde qui s’élèvent pour parler d’une « alternance politique » et pour la première fois un « opposant » élu à …

décembre, 2018

  • 28 décembre

    Sous pression : « Joseph KABILA » évite le Sommet de la CIRGL et de la SADC

    Dernière mise à jour, le 7 janvier 2019 à 02:38 À l’issue du sommet de la Conférence internationale sur la région des Grands Lacs (CIRGL) et de la Communauté de développement d’Afrique australe (SADC) qui s’est tenu à Brazzaville, en République du Congo sur la situation en République démocratique du Congo (RDC), les chefs d’État de la SADC et de la CIRGL, ont appelé dans la déclaration finale sanctionnant leurs discussions à la tenue des élections crédibles, démocratiques et apaisées en RDC. Les dirigeants de la région ont par ailleurs appelé tous les acteurs politiques congolais à la « retenue …

  • 28 décembre

    Reconduction des sanctions de l’UE : Ou sont les mesures de rétorsion de « Kabila » ?

    Dernière mise à jour, le 31 décembre 2018 à 03:30 Dans sa communication au corps diplomatique en poste à Kinshasa, le 30 novembre dernier, le Vice-Premier ministre, ministre des Affaires étrangères et intégration régionale, Léonard She Okitundu, avait menacé de prendre des mesures de rétorsion, si l’UE ne se décidait pas à lever lesdites mesures et ce, avant la tenue des élections. Pour le VPM Okitundu, « cette praxis consistant à infliger des sanctions à grand renfort de publicité à l’endroit d’éminentes personnalités congolaises était contreproductive, violait le droit international et constituait une menace sur la souveraineté de la RD Congo ». …

  • 27 décembre

    RDC : Appel à la demission de « Joseph KABILA »

    Zoe KABILA [frere de Joseph KABILA], en campagne pour le dauphin de son frère.

    Dernière mise à jour, le 29 décembre 2018 à 12:00 La communauté congolaise des États-Unis (CCUS) a, dans une déclaration faite, lundi 24 décembre 2018 à Washington DC, appelé à la « démission immédiate » du président Joseph Kabila, qui n’a pas organisé les élections présidentielles prévues par la constitution du Congo. M. Kabila a également violé le Conseil de sécurité des Nations Unies, les États-Unis et les résolutions de l’Union européenne appelant à des élections rapides, équitables, inclusives et crédibles. Ci-dessous, l’intégralité de la traduction française de la déclaration de la CCUS, signée par son coordonnateur nationale, Valere Mangituka. …

  • 15 décembre

    La RDC n’est pas une colonie belge : Le Raïs tire les choses au clair

    « Le problème avec les Belges, c’est ce que j’appelle l’état d’esprit. Il y a des gens qui, en Belgique, croient que le Congo est encore une colonie, que les Belges doivent toujours avoir de l’ascendant sur les Congolais. Cela fonctionnait peut-être avec nos pères, -qui ne sont plus là- mais avec nous, les enfants de ceux qui ont combattu le colonialisme dans ce pays, c’est inadmissible, cela ne marche pas… Le peuple congolais n’acceptera jamais cela. Certes, les Belges peuvent recruter dix, vingt, Congolais pour qu’ils soient leurs pions, mais ils n’auront pas le soutien de 80 millions de …