mardi , 24 avril 2018
Accueil / Mots-clefs Archives : Joseph Kabila dictateur

Mots-clefs Archives : Joseph Kabila dictateur

janvier, 2018

  • 31 janvier

    2018 : Année de la fin de la dictature de « Kabila » ?

    Pour le G7, quoi qu’il en coûte et quoi que Joseph Kabila et ses partisans fassent, l’année 2018 doit être celle de la fin de la dictature, de la fin du règne des dirigeants illégitimes et illégaux en République Démocratique du Congo (RDC). Président en exercice de G7, Pierre Lumbi Okongo a tenu hier, dimanche 28 janvier 2018, un point de presse, le premier de cette année nouvelle. Les marches du 31 décembre 2017 et 21 janvier 2018 organisées par le CLC ; la sortie médiatique du Chef de l’Etat de vendredi dernier, les élections à venir, la mise en …

  • 29 janvier

    RDC : « Kabila » se tient bien droit dans ses bottes

    Le chef de l’Etat, Joseph Kabila a donné de la voix vendredi dernier, prenant tout le monde de cours. En fait, il a improvisé une conférence de presse le jour de ses 17 ans de règne. Tout de go, l’opinion retient que Joseph Kabila n’a pas changé. Il se tient bien droit dans ses bottes. Des piques, il y en a eu au cours de ce tête-à-tête avec la presse. La tribune était bien propice pour que le chef de l’Etat règle des comptes à ceux qu’il considère comme ses détracteurs. La Belgique, l’Opposition et la Monusco ; toute la …

  • 29 janvier

    « Kabila » : Sortie médiatique ratée

    Le chef de l’État a raté sa sortie médiatique avec sa conférence de presse du vendredi 26 janvier, à l’occasion de ses 17 ans de règne à la tête de la RDC. Comme à l’accoutumée, chaque fois que Joseph Kabila parle, c’est pour non seulement attiser la tension dans la sphère politique, mais aussi pour alimenter les soupçons parmi ses partenaires extérieurs. En tout cas, le vendredi dernier, le chef de l’État n’a rassuré personne. Sauf peut-être les siens. Au contraire, les incertitudes planent sur la RDC. Il y a donc risque que la crise politique implose. Joseph Kabila est …

janvier, 2016

  • 28 janvier

    RDC : Dérives d’un régime dictatorial

    En République démocratique du Congo (RDC), le parti d’opposition « Envol » ne pourra pas tenir son congrès, comme prévu, du 29 au 31 janvier 2016 à Nioki, dans la province de Maï-Ndombe ; les autorités ayant interdit les rassemblements politiques. Cette interdiction se maintiendra jusqu’à la fin du dialogue national inclusif, un dialogue qui n’a toujours pas commencé et pour lequel aucune date n’a été fixée pour l’instant. Les opposants du parti Envol assurent avoir suivi la procédure. Ils ont prévenu le chef de la cité de Nioki mais, depuis, une autre autorité, le commissaire spécial adjoint du Maï-Ndombe, …

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

Plus d'information

Les paramètres des cookies sur ce site sont mis à « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience possible de navigation. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou vous cliquez sur « Accepter » ci-dessous , vous consentez à ce sujet.

Fermer