lundi , 14 octobre 2019
Accueil / Mots-clefs Archives : Jihadistes

Mots-clefs Archives : Jihadistes

décembre, 2017

  • 30 décembre

    Syrie : La bataille d’Idleb

    Des combats opposant vendredi l’armée syrienne à des jihadistes et rebelles aux portes de la province d’Idleb ont fait des dizaines de morts, alors que près de Damas, des combattants étaient évacués de la région de la Ghouta occidentale. Les forces gouvernementales, appuyées par l’aviation de la Russie, alliée de Damas, avaient lancé lundi une opération à la périphérie de la province d’Idleb, dans le nord-ouest de la Syrie, s’emparant de plusieurs villages et localités. Seule province à échapper entièrement au contrôle du régime de Bachar al-Assad, Idleb est aujourd’hui dans sa quasi-totalité sous contrôle du Front Fateh al-Cham, l’ex-branche …

  • 11 décembre

    Iraq : Baïji, une ville morte

    Dernière mise à jour, le 13 décembre 2017 à 05:37 Deux ans après avoir chassé les jihadistes du groupe Etat islamique (EI) de ce qui fut la vitrine industrielle d’Irak, Baïji est une ville morte et qui n’est pas prête de ressusciter car malgré ses promesses, l’Etat n’a pas versé le moindre sou pour la remettre sur pied. « Jusqu’à présent, il n’y a pas de financement pour reconstruire la ville, malgré les promesses faites par le Premier ministre Haider al-Abadi », explique Khaled Hassan Mahdi, membre du conseil provincial de Salaheddine, dont fait partie Baïji. « La priorité n’est pas à la …

  • 11 décembre

    Après le califat : Retour massif des jihadistes en Afrique

    Dernière mise à jour, le 13 décembre 2017 à 05:23 L’EI a profité du conflit syrien, qui a éclaté en 2011 avec des manifestations contre le président Bachar al-Assad, pour s’implanter en Syrie et en Irak. Après une montée en puissance fulgurante en 2014, qui a vu l’organisation extrémiste s’emparer de vastes pans de territoire dans les deux pays, l’EI a proclamé un « califat » en 2014 qui a attiré des milliers de combattants étrangers. Des rapports font état de la présence de 6.000 combattants africains parmi les 30.000 éléments étrangers ayant rejoint ce groupe terroriste au Moyen-Orient. Près de 6.000 …