jeudi , 17 octobre 2019
Accueil / Mots-clefs Archives : Irak

Mots-clefs Archives : Irak

août, 2019

  • 19 août

    Retour en Irak : Dilemme des Yazidies

    Des dizaines de femmes yazidies ont été kidnappées en 2014 par l’EI et emmenées loin de Sinjar, foyer historique de cette minorité. Réduites en esclavage, violées, mariées de force, certaines ont recouvré la liberté après les défaites subies par l’organisation jihadiste. Elles veulent désormais revenir chez elles. Mais dans cette communauté qui refuse conversions et mariages exogames, ce retour n’est accepté qu’à une condition assurent des responsables, des militants des droits humains et des mères elles-mêmes : qu’elles abandonnent leurs enfants nés d’un père jihadiste. Enfin libre après un mariage forcé avec un jihadiste du groupe Etat islamique (EI), Jihane, …

mai, 2019

  • 16 mai

    La peur au ventre : Les USA retirent ses diplomates en Irak

    Le département d’Etat américain a ordonné mercredi à son personnel diplomatique non-essentiel de quitter l’ambassade de Bagdad et le consulat d’Erbil (nord), dans un contexte de tensions croissantes avec l’Iran voisin. Washington a fait monter la pression sur Téhéran ces derniers jours et renforcé sa présence militaire dans le Golfe, faisant état de menaces « inquiétantes » et de « signaux clairs » de préparatifs iraniens d’attaques contre des intérêts américains dans la région. Dans une alerte de sécurité postée sur son site, le département d’Etat explique avoir donné l’ordre de partir au personnel américain gouvernemental non essentiel de l’ambassade à Bagdad ainsi que …

décembre, 2018

  • 10 décembre

    Génocide de Yazidis : L’irresponsabilité de la communauté internationale dénoncée

    Nadia MURAD, lauréat du Prix Nobel de la Paix 2018, Oslo, 10 décembre 2018.

    En recevant le Nobel de la paix lundi, la Yazidie Nadia Murad, elle-même ex-esclave du groupe État islamique (EI), a imploré la communauté internationale de protéger son peuple et d’œuvrer à la libération des milliers de femmes et enfants toujours aux mains des jihadistes. « Si la communauté internationale souhaite vraiment porter assistance aux victimes de ce génocide (…), elle doit leur assurer une protection internationale », a déclaré la jeune femme de 25 ans dans son discours de remerciement prononcé en kurde dans l’Hôtel de ville d’Oslo. Comme des milliers de femmes yazidies, Nadia Murad été enlevée, violée, torturée et échangée …

septembre, 2018

  • 22 septembre

    Irak : La colère ne retombe pas contre la corruption

    Bassora, ville pétrolière du sud irakien théâtre de manifestations meurtrières contre la corruption la semaine écoulée, profitait du retour au calme dimanche après un coup de théâtre politique à Bagdad, mais n’entend pas abandonner ses revendications. Au premier jour de la semaine –le dimanche en Irak–, cette cité d’environ trois millions d’habitants était de nouveau animée, après plusieurs nuits de violences qui ont tué 12 manifestants et réduit en cendres nombre des institutions de la ville. « Après une semaine de fumée et de colère, tout est redevenu normal », assure à l’AFP Faëq Abdel Karim, photographe de mariage de 44 ans …

août, 2018

  • 3 août

    Crise politique : Des Irakiens manifestent contre la corruption

    Des milliers d’Irakiens ont défilé vendredi à Bagdad et dans les grandes villes du sud irakien pour dénoncer une nouvelle fois la corruption et conspuer leurs dirigeants sur fond de crise politique. Depuis près de trois semaines, des cortèges quotidiens dénoncent pêle-mêle les services publics déficients, la pénurie chronique d’électricité, le chômage endémique, les coupures d’eau, la gabegie de l’Etat, les ingérences étrangères et les politiciens. Quatorze personnes ont été tuées dans ce mouvement de protestation, dont au moins une par des tirs des forces de l’ordre. Vendredi, journée traditionnelle de mobilisation, aucun incident majeur n’a été signalé. A Bagdad, …

mai, 2018

  • 13 mai

    Irak : Une classe politique corrompue

    Dernière mise à jour, le 17 mai 2018 à 01:12 Les Irakiens ont infligé samedi un véritable désaveu à leur classe politique qu’ils jugent corrompue, en boudant les premières législatives organisées depuis la victoire sur le groupe Etat islamique (EI). Pour ce scrutin qui doit permettre de décider si le Premier ministre Haider al-Abadi, parvenu en 2014 à son poste en vertu d’un accord tacite entre les Etats-Unis et l’Iran, restera aux manettes, seuls 44,52% des 25,5 millions d’inscrits se sont rendus aux urnes. Ces élections interviennent sur fond de tensions régionales aiguës, Washington et Téhéran étant à nouveau à …