mardi , 17 septembre 2019
Accueil / Mots-clefs Archives : IBK – Cissé au second tour de la présidentielle malienne

Mots-clefs Archives : IBK – Cissé au second tour de la présidentielle malienne

août, 2018

  • 17 août

    Mali : Victoire honteuse d’IBK

    Le président malien Ibrahim Boubacar Keïta a été largement élu pour un second mandat à la tête d’un pays toujours confronté à la menace jihadiste, une victoire contestée par les partisans de l’opposant Soumaïla Cissé. Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, qui avait rendu visite en mai aux Casques bleus de la Minusma engagés au Mali, a appelé M. Keïta et son adversaire à régler leurs différends par le « dialogue et les moyens légaux ». Le président français, Emmanuel Macron a immédiatement félicité par téléphone le vainqueur et « réitéré l’engagement de la France à se tenir aux côtés des autorités …

  • 13 août

    Présidentielle : Les maliens doivent se lever face à « la dictature de la fraude »

    Cisse et IBK. Photo montage.

    Dernière mise à jour, le 14 août 2018 à 11:43 Le candidat de l’opposition au Mali, Soumaïla Cissé, a rejeté lundi à l’avance les résultats du second tour de la présidentielle, appelant le pays à se lever face à « la dictature de la fraude » après un scrutin qui s’était pourtant déroulé dans de meilleures conditions sécuritaires qu’au premier tour. Les résultats du duel entre le président sortant et favori Ibrahim Boubacar Keïta (IBK) et l’opposant Soumaïla Cissé doivent être prononcés en milieu de semaine par la cour constitutionnelle, mais « d’ores et déjà, nous (les) rejetons », a lancé à ses partisans …

  • 13 août

    Mali : Présidentielle dans des violences

    Trois membres d’un « commando » qui « planifiait des attaques ciblées » ce weekend à Bamako ont été interpellés samedi, à la veille du second tour de l’élection présidentielle au Mali, ont indiqué les services de renseignement maliens. Les Maliens ont participé dimanche sans enthousiasme au second tour de la présidentielle qui devrait consacrer à nouveau Ibrahim Boubacar Keïta et a été marqué par des accusations de fraude et des violences au cours desquelles un agent électoral a été tué. Les bureaux de vote n’ont pas connu de forte affluence, selon des journalistes de l’AFP et des observateurs, qui évoquaient une météo pluvieuse, …

  • 5 août

    Mali : Les soupçons de fraude électorale attisent les tensions ethniques

    « On a bourré les urnes dans les zones nomades, pour le candidat du pouvoir ». Dans le nord du Mali, les soupçons de fraude électorale attisent les tensions ethniques. « Quand dans un village, il y a 5.000 personnes mais 6.000 qui votent… c’est du bourrage, c’est trop! », tempête un observateur électoral à Gao lors du premier tour le 29 juillet, dont le président sortant Ibrahim Boubacar Keïta, est sorti largement en tête, loin devant le chef de l’opposition, Soumaïla Cissé. Ces allégations, sur toutes les lèvres des partisans de l’opposition depuis la proclamation des résultats officiels provisoires par le ministère de …