mardi , 20 août 2019
Accueil / Mots-clefs Archives : Honore GBANDA – Président national de l’APARECO

Mots-clefs Archives : Honore GBANDA – Président national de l’APARECO

mai, 2019

  • 28 mai

    RDC : Ngbanda déballe le plan machiavélique de Katumbi

    Moise KATUMBI CHAPWE, lors d'un entretien.

    Dernière mise à jour, le 31 mai 2019 à 12:35 De blanc vêtu, Moïse Katumbi s’est montré profondément religieux en abordant cet échange avec la presse. Marqué par les trois ans d’exil, l’actuel coordonnateur de la coalition Lamuka élu pour trois mois et Commandant en chef de d’Ensemble pour le changement estime avoir été façonné par l’épreuve divine qui l’a poussé à lutter pour l’alternance en République démocratique du Congo. Se présentant en artisan de la paix, il accueille avec beaucoup d’optimisme cette ouverture qui lui a permis de revenir au pays. Revenu au pays le lundi 20 mai après …

janvier, 2019

  • 18 janvier

    RDC : Piège d’une guerre tribale

    Honoré Ngbanda-Nzambo Ko Atumba, president de l'Apareco. Screenshot by kongotimes.

    Dernière mise à jour, le 22 janvier 2019 à 07:40 L’imposteur «Joseph Kabila» et son lobby politico-militaire tutsi-rwandais ont fait d’une pierre deux coups : d’une part, ils se sont créé des circonstances politiques pour donner l’apparence d’avoir abandonner le pouvoir tout en se maintenant plus jamais au pouvoir en RDC afin de parachever à l’aise l’œuvre d’occupation, de prédation et de balkanisation tandis que d’autre part, ils ont réussi à attiser les démons du tribalisme pour détourner l’attention des Congolais sur eux en tant que les véritables acteurs de leur malheur, et à les dresser les uns contre les …

octobre, 2018

  • 7 octobre

    Nord-Est de RDC : Sanctuaire du terrorisme international

    Honoré Ngbanda Nzambo Ko Atumba, lors de sa declaration politique sur l'implication des réseaux terroristes en RDC.

    Dernière mise à jour, le 10 octobre 2018 à 03:52 Chaque fois que «Kabila» et ses frères rwandais se sont trouvés dos au mur, ils ont actionné leurs unités armées qui foisonnent à travers la RDC et qui opèrent tantôt sous l’uniforme des FARDC, tantôt sous l’étiquette des milices armées qui endeuillent notre pays, et qui sont toutes commanditées à partir de Kinshasa et Kigali. Mais cette fois-ci, nos agresseurs sont passés à la vitesse supérieure et ils ont poussé le bouchon plus loin. En effet, suite à la détermination de la majorité du peuple congolais, de certains pays occidentaux …