mardi , 25 juin 2019
Accueil / Mots-clefs Archives : Gouverneur du Kongo Central

Mots-clefs Archives : Gouverneur du Kongo Central

septembre, 2018

  • 3 septembre

    Discrimination : Seule une femme dans le gouvernement du Kongo central

    Atou Matubuana Nkuluki, gouverneur intérimaire du Kongo Central.

    Le gouverneur intérimaire du Kongo Central, Atou Matubuana Nkuluki, a procédé à un réaménagement technique du gouvernement provincial, aux termes d’un arrêté provincial publié mardi tard dans la soirée. Le gouvernement provincial réaménagé compte 10 membres contre six précédemment et comprend une femme. Quatre membres de l’équipe gouvernementale précédente (Pierre Kabangu Nsalambi, Félicien Mbedi ya Kitembedi, Michael Lukoki Nsimba et Florian Msaki Nzembele) ont été reconduits tandis que six nouvelles figures ont fait leur entrée dans le nouveau gouvernement provincial du Kongo Central. Qui veut aller loin ménage sa monture. Le Gouverneur intérimaire du Kongo central a fait sien ce …

août, 2018

  • 18 août

    RDC : Atou MATUBUANA, le gouverneur ad intérim du Kongo Central

    Atou Matubuana Nkuluki, a été désigné officiellement par le vice-Premier, ministre de l’Intérieur et Sécurité, Henri Mova Sakanyi, pour assurer l’intérim du gouverneur, à la suite du décès inopiné à Kinshasa de son titulaire, Jacques Mbadu. Atou Matubuana tient à tout prix à l’unité des Ne Kongo. Le gouverneur ad intérim du Kongo Central, enseignant dans plusieurs établissements scolaires de Mbanza Ngungu, s’inspire ainsi des pères fondateurs de la province. Face à la crise économique que connaît la RDC en général et les provinces en particulier, Atou Matubuana entend fédérer toutes les forces de la province pour créer un environnement …

juillet, 2018

  • 27 juillet

    Jacques MBADU : La mort d’un collabo

    Jaques MBADU, ancien gouverneur [décédé] du Congo Central.

    Dernière mise à jour, le 24 avril 2019 à 06:23 Le gouverneur de la province du Kongo Central, Jacques Mbadu, est mort jeudi 19 juillet à l’Hôpital du Cinquantenaire à Kinshasa, des suites d’une crise cardiaque. Son décès est survenu peu avant le discours du chef de l’Etat Joseph Kabila devant les deux chambres du Parlement réunies en Congrès. La nouvelle de sa mort a alors fait le tour des réseaux sociaux. Trois jours après, son ministre du Budget, Adolphe Sambu Mabiala, très connu sous le surnom de « Chèque barré », a tiré sa révérence dimanche 23 juillet, aux …