mardi , 10 décembre 2019
Accueil / Mots-clefs Archives : Gouverneur de la ville de Kinshasa

Mots-clefs Archives : Gouverneur de la ville de Kinshasa

juin, 2019

  • 29 juin

    Ce jour-là : 30 juin 2005, le Sphinx avait appelé à manifester contre le prolongement de la transition en RDC

    Fatshi, President de la RDC, lors d'un entretien samedi a France24 et a RFI.

    Dernière mise à jour, le 30 juin 2019 à 10:57 Rappel au nouveau président de la République démocratique du Congo (RDC), Félix-Antoine Tshilombo Tshisekedi dit Fatshi. Le 30 juin 2005, son père, Étienne Tshisekedi Wa Mulumba, avait appelé à manifester contre le prolongement de la transition en RDC. La répression de cette manifestation a fait plusieurs victimes à Kinshasa. Alors nous dire qu’on désacralise cette date est un mensonge. Le gouverneur de la ville-province de Kinshasa, Gentiny Ngobila, a interdit la marche de Lamuka. Accusant réception de la lettre d’information lui transmise par coordinateur de Lamuka à Kinshasa,Fidèle Babala, le …

décembre, 2018

  • 22 décembre

    Martin FAYULU : Victime d’une décision arbitraire

    Dernière mise à jour, le 26 décembre 2018 à 10:56 Les candidats président de la République ne battront plus campagne dans la ville de Kinshasa. Ils sont juste autorisés à utiliser les medias pour faire passer leurs messages. La décision est du gouverneur de la ville de Kinshasa, André Kimbuta Yango. Martin Fayulu, candidat commun de l’opposition, est la première victime de cette décision arbitraire. En provenance de l’ex-Bandundu, le candidat de Lamuka a été interdit d’entrer dans la ville au niveau de Maluku, alors que ses militants, venus en grand nombre, l’ont attendu jusque tard dans la soirée à …

juin, 2018

  • 24 juin

    RDC : Les taxis bus non peints en jaune seront déclarés indésirables sur les routes de Kinshasa

    Après les petites voitures communément appelées « Ketch » dans la capitale congolaise, l’heure est donc aux taxis bus de se conformer aux exigences de l’Hôtel de ville. André Kimbuta lance ainsi un ultimatum de 15 jours aux propriétaires de ces moyens de transport et les invite à peindre leurs véhicules à la couleur unique exigée par l’autorité urbaine. A savoir le jaune. « Les autorités policières de la ville de Kinshasa sont déjà instruites à cet effet. Dépasser ce délai, elles déploieront leurs agents sur terrain afin de rappeler à l’ordre tous les récalcitrants. Cette décision s’inscrit dans le cadre des stratégies …