jeudi , 12 décembre 2019
Accueil / Mots-clefs Archives : Gouvernement Matata

Mots-clefs Archives : Gouvernement Matata

janvier, 2018

  • 29 janvier

    Fruits du gvt Matata : Congo Airways consolide sa performance et son expansion depuis 2016

    Les projections de la compagnie aérienne Congo Airways tablent sur plus de 400 000 passagers et 99 millions USD de revenus en 2018. La compagnie publique s’est imposée en deux ans au niveau national. En 2018, elle prévoit de se lancer sur le marché régional. Ce qui est, d’après son directeur général, un motif d’encouragement et de fierté pour ce léopard volant. En effet, la compagnie ouvrira d’abord une ligne vers Johannesburg et entend être présente d’ici à la fin de 2019 au Cap, à Lusaka, Harare, Dar-es-Salaam, Bujumbura, Nairobi, Addis-Abeba, Bangui, Douala, Cotonou, Abidjan, Pointe-Noire et Luanda. Congo-Airways ouvrira …

novembre, 2016

  • 8 novembre

    RDC : Un budget ridicule

    De gauche a droite : Augustin MATATA PONYO, "Joseph KABILA" et Aubin MINAKU

    Dernière mise à jour, le 13 novembre 2016 à 10:53 Noël K. Tshiani, Dr. En économie et fonctionnaire à la Banque mondiale fait une étude critique de ce maigre budget qui, au lieu de croître, est réduit de 15% par rapport à celui de l’exercice 2016. Selon le premier-ministre, Matata Ponyo, le prochain budget s’élève à 4,5 milliards dollars américains en 2017. D’après Noël K. Tshiani, ce budget équivaut à « 50 dollars par personne par an, dans un pays de 80 million d’habitants ». « Un budget ridicule qui consacre l’échec des politiques économiques aveugles, mises en œuvre avec …

juillet, 2016

  • 25 juillet

    Elections : Kinshasa maitre du jeu

    Lambert Mende Omalanda

    Le gouvernement de la République démocratique du Congo, qui « rejette le droit d’ingérence humanitaire à géométrie variable qui ne s’exercerait que vis-à-vis de la seule RDC, engage ses partenaires à résister à la tentation impérialiste devant les difficultés conjoncturelles du pays ». « Nous les invitons à ne pas mettre de l’huile sur le feu et de contribuer plutôt à la stabilisation de la situation dans ce pays dont le peuple n’a que trop souffert de toutes sortes de convoitises et d’ambitions mal gérées depuis l’aube de l’indépendance », a déclaré jeudi 7 juillet 2016 à Kinshasa son porte-parole, …

  • 25 juillet

    RDC : Les 28 mesures urgentes

    Augustin MATATA PONYO MAPON [gauche]

    Le Conseil des ministres de la République démocratique du Congo (RDC), réuni sous la présidence du Premier ministre Augustin Matata,  a examiné jeudi à Kinshasa le niveau d’exécution de « 28 mesures urgentes » prises en janvier dernier ayant conduit à des décisions prises en avril pour faire face à la crise économique provoquée par la chute de cours des minerais surf le marché mondial. À l’ordre du jour, étaient inscrits, les points d’informations, l’approbation des relevés des décisions prises lors de la 9ème réunion extraordinaire  du Conseil des Ministres du lundi 11 avril 2016 des décisions du Conseil des …

février, 2016

  • 18 février

    RDC : Le Gouvernement adopte des positions contradictoires au sujet de l’utilisation des réseaux sociaux

    Dernière mise à jour, le 7 janvier 2018 à 01:18 Le Collectif des Avocats de Maître Godefroy MWANABWATO, détenu au CPRK/MAKALA, est très surpris de voir le Gouvernement, par la voix de son porte-parole, M. Lambert Mende, adopter en moins d’une année, des positions contradictoires au sujet de l’utilisation des réseaux sociaux en République Démocratique du Congo (RDC). DECLARATION EN REACTION AUX POSITIONS INCONCILIABLES ET PARTISANES DU GOUVERNEMENT SUR LA PROBLEMATIQUE DE L’UTILISATION DES RESEAUX SOCIAUX EN RDC Le Collectif des Avocats de Maître Godefroy MWANABWATO, détenu au CPRK/MAKALA, est très surpris de voir le Gouvernement, par la voix de …

juin, 2015

  • 19 juin

    RDC : Avec le Gouvernement Matata, le Congolais n’y voit que de la fumée !

    Photo des membres du gouvernement Matata II.

    Dernière mise à jour, le 21 juin 2016 à 12:03 Le social est-il le laissé-pour-compte du Gouvernement Matata trop enlisé dans les cogitations macro-économiques ? Au commencement, il y avait des chiffres, puis vinrent des taux chiffrés auxquels succédèrent encore des chiffres… Tel est le premier verset de l’évangile du deuxième épitre de Matata au peuple de la République démocratique du Congo (RDC). Si l’on ne fait pas le compte rendu de la Troïka stratégique maquillée des chiffres trop beaux pour être vrais, l’on vante le cadre macro-économique, le taux d’inflation, la stabilisation des prix et les réserves en devises. …