dimanche , 21 avril 2019
Accueil / Mots-clefs Archives : Gouvernement central RDC

Mots-clefs Archives : Gouvernement central RDC

avril, 2019

  • 4 avril

    RDC : La nomination du nouveau Premier ministre se fait toujours attendre

    Martin FAYULU MADIDI, lors d'une tournée aux USA.

    Dernière mise à jour, le 10 avril 2019 à 09:37 Nombreux sont des observateurs qui se répandent en conjectures, soutenant que les deux coalitions électorales, à savoir le Front commun pour le Congo (FCC), dirigé par Joseph Kabila et le Cap pour le Changement (CACH) de l’actuel Chef de l’Etat Félix Tshisekedi, n’émettent pas sur la même longueur d’ondes. Pour ces observateurs, il y aurait un blocage qui explique le retard actuel dans la nomination du nouveau Premier ministre en République démocratique du Congo (RDC). Le président intérimaire de l’UDPS, Jean-Marc Kabund-A-Kabund, rejette la thèse du blocage, soutenue par certains …

mars, 2019

  • 22 mars

    RDC : Le FCC a déjà remis le nom du Premier ministre au président Fatshi

    Modeste Bahati Lukwebo du FCC de Joseph Kabila

    Dernière mise à jour, le 25 mars 2019 à 10:45 Selon Dieudonné Mwenze, cadre du FCC, « lenom du Premier ministre a été déjà remis au président Tshisekedi ». « Du côté de notre autorité morale, Joseph Kabila Kabange, les choses sont déjà accomplies », pour la nomination d’un nouveau Premier ministre, a-t-il déclaré. Si la nomination du Premier ministre connait encore du retard, ce cadre du FCC le justifie en ces termes : « Cette question doit être retournée à l’actuel président de la République ». Il souligne l’urgence de nommer un Premier ministre par le fait que « …

février, 2019

  • 24 février

    RDC : La nomination d’un nouveau Premier ministre devient une urgence

    Dernière mise à jour, le 15 mars 2019 à 08:36 Les députés nationaux qui continuent à occuper des postes ministériels au sein du gouvernement Tshibala avaient jusqu’au jeudi 21 février à minuit pour se prononcer. Si certains l’ont déjà fait en renonçant à leurs postes ministériels, d’autres, plus accrocs à leurs postes, hésitent encore, en attendant, se défendent-ils, l’arbitrage du Conseil d’Etat. Toujours est-il que l’article 108 de la Constitution est clair sur le sujet ; le mandat du député national étant incompatible avec celui de membre du gouvernement. Des sources de la Chambre basse du Parlement renseignent que le …

décembre, 2018

  • 28 décembre

    Mesures de rétorsion : Le chef de mission de l’UE chassé de la RDC

    Le chef de mission de la délégation de l’Union européenne en République démocratique du Congo, Ouvry Bart, est prié de quitter le territoire congolais sous 48 heures. C’est la première mesure annoncée, le jeudi 27 décembre sous le coup de 17h00, par le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères de la RDC, Léonard She Okitundu, devant les diplomates de l’Union européen y compris le concerné lui-même, le chef de la délégation de l’UE. La République démocratique du Congo promet une série de mesures de rétorsion contre l’Union européenne en réaction aux sanctions infligées à quelques personnalités civiles et militaires …

novembre, 2018

  • 1 novembre

    Report des élections : CENI-RDC à court d’argent ?

    Dernière mise à jour, le 2 novembre 2018 à 10:32 Dans le compte-rendu de cette réunion, présenté par le vice-Premier ministre chargé de l’Intérieur et Sécurité, « concernant le financement, le président de la Céni a confirmé qu’aucune entorse fatale n’était à explorer en rapport avec le plan du décaissement mais qu’il y avait nécessité, cependant, de mettre à disposition les moyens requis pour les étapes critiques restantes ». La Céni serait-elle déjà à court d’argent ? À première vue, on est bel et bien dans ce cas de figure. Raison pour laquelle son président a imploré le gouvernement de …

juillet, 2018

  • 27 juillet

    RDC : La MP de « Kabila » joue au blocage des travaux de la tripartite

    Les acteurs de la Majorité présidentielle jouent ouvertement au blocage des travaux de la tripartite CNSA-Gouvernement-CENI destiné à l’évaluation du processus électoral compris dans la mise en œuvre de l’Accord de la Saint-sylvestre. C’est ce qui ressort des indiscrétions glanées dans les couloirs de l’immeuble de la territoriale. Le jeu passe maintenant par l’exigence faite aux membres du gouvernement devant prendre part aux travaux des commissions « Décrispation politique et processus électoral » d’avoir un mandat. Un mandat signé par qui ? L’objectif est de faire perdre le temps à ceux qui placent encore espoir dans l’évaluation. L’auteur de l’exigence …

février, 2018

  • 2 février

    Dépouille de Tshisekedi : La méchanceté de « Kabila »

    De son vivant, Etienne Tshisekedi wa Mulumba a incarné l’espoir de tout un peuple. Après sa mort, le lider maximo est oublié, au point que la nation qu’il a servie de son vivant ne veut même pas lui réserver des funérailles à taille de son charisme. Comment peut-on comprendre que des illustres inconnus soient enterrés dans la dignité, avec des moyens de l’Etat, alors que des célébrités soient confinées dans l’oubli ? Que coûterait à l’Etat congolais le rapatriement de la dépouille mortelle d’Etienne Tshisekedi de Bruxelles à Kinshasa ? Lorsqu’un pouvoir s’oppose au rapatriement de la dépouille d’un digne …

janvier, 2018

  • 29 janvier

    Fruits du gvt Matata : Congo Airways consolide sa performance et son expansion depuis 2016

    Les projections de la compagnie aérienne Congo Airways tablent sur plus de 400 000 passagers et 99 millions USD de revenus en 2018. La compagnie publique s’est imposée en deux ans au niveau national. En 2018, elle prévoit de se lancer sur le marché régional. Ce qui est, d’après son directeur général, un motif d’encouragement et de fierté pour ce léopard volant. En effet, la compagnie ouvrira d’abord une ligne vers Johannesburg et entend être présente d’ici à la fin de 2019 au Cap, à Lusaka, Harare, Dar-es-Salaam, Bujumbura, Nairobi, Addis-Abeba, Bangui, Douala, Cotonou, Abidjan, Pointe-Noire et Luanda. Congo-Airways ouvrira …

  • 26 janvier

    Ne Muanda Nsemi : Mort ou vivant ?

    Dernière mise à jour, le 18 février 2019 à 11:10 Mort ou vivant, les Ne Kongo préfèrent parler de la disparition. Les députés du Kongo Central accordent désormais peu d’espoir quant à la survie du député national Ne Muanda Nsemi, après la traque organisée contre ses adeptes. Ils le conjuguent presque au passé. Jean-Claude Vuemba :  » Si le gouvernement utilise le terme  » neutraliser « , cela nous laisse croire que la personne n’est plus vivante. C’est pour cela je demande au gouvernement de nous rendre Ne Muanda Nsemi, qu’il soit mort ou vivant « . Membre du caucus des députés …

  • 22 janvier

    RDC : Le gouvernement doit sécuriser la population

    La capitale congolaise fait face depuis le début de cette année aux pluies diluviennes d’une intensité inhabituelle et qui ont causé mort d’hommes. Cette situation n’a pas laissé indifférents les députés nationaux de Kinshasa. Pour éviter que la Capitale ne soit à nouveau endeuillée, ils estiment que le Gouvernement doit prendre des dispositions nécessaires afin de sécuriser la population. Ce qui explique la réunion du caucus des députés nationaux de Kinshasa hier jeudi avec le bureau de la chambre basse du parlement, présidée par Aubin Minaku. Il était question pour les élus nationaux de Kinshasa de procéder d’abord à un …