Accueil / Mots-clefs Archives : Ghouta offensive terrestre régime syrien

Mots-clefs Archives : Ghouta offensive terrestre régime syrien

mars, 2018

  • 13 mars

    Syrie : Le régime a réussi à reprendre plus de 60% de la Ghouta orientale

    Plusieurs localités de l’enclave rebelle assiégée et morcelée continuent d’être bombardées quotidiennement depuis plus de trois semaines par les forces du président Bachar al-Assad soutenu par son allié russe. 1.170 civils ont péri, dont 241 enfants, et plus de 4.400 ont été blessés depuis le lancement le 18 février par le régime d’une campagne aérienne d’une rare intensité suivie d’une offensive terrestre pour reprendre le dernier bastion rebelle aux portes de Damas, selon l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH). Le régime a réussi, à la faveur de ses opérations militaires dévastatrices, à reprendre 60% de l’enclave et à en …

  • 11 mars

    Ghouta : Situation humanitaire insoutenable

    Soutenues par l’allié indéfectible russe, les forces du régime de Bachar al-Assad ont continué de progresser dans l’enclave rebelle où elles ont repris le secteur stratégique de Madira en dépit d’une forte résistance des rebelles. La veille, elles avaient réussi à isoler Douma, principale ville du dernier bastion rebelle aux portes de Damas, et à diviser l’enclave en trois, après 21 jours de bombardements intenses qui ont tué 1.115 civils dont 231 enfants, blessé plus de 4.400 personnes selon l’OSDH, et rendu la situation humanitaire insoutenable. Profitant de l’impuissance de la communauté internationale et du soutien russe, le régime est …

  • 4 mars

    Ghouta bientôt sous contrôle du régime syrien

    Le régime syrien a dit dimanche avoir « progressé sur plusieurs fronts » dans la Ghouta orientale, après une percée inédite et la conquête de nouveaux secteurs de l’enclave rebelle, à la faveur notamment de 15 jours de bombardements meurtriers. Les raids aériens et tirs d’artillerie du régime, qui se poursuivent malgré une trêve humanitaire quotidienne de cinq heures décrétée mardi dernier, ont poussé des centaines de civils à fuir leurs localités vers l’ouest de l’enclave, a rapporté l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH). Soutenu par Moscou, le pouvoir de Bachar al-Assad n’a jamais caché son intention de reconquérir le fief …

  • 3 mars

    Ghouta : La bataille finale ?

    Soutenu par l’allié russe, le régime de Bachar al-Assad a lancé le 18 février une campagne aérienne d’une rare intensité contre l’enclave ayant fait plus de 640 morts. La campagne était censée être un prélude selon un média pro-étatique et une ONG à une offensive terrestre pour reprendre cette région proche de Damas. Mais le lancement de l’offensive terrestre n’a pas été annoncé par le pouvoir et les médias officiels ont passé sous silence les combats au sol entre rebelles et forces prorégime qui avaient dépêché mi-février des renforts autour de l’enclave assiégée depuis 2013. « Les forces loyalistes ont intensifié …

février, 2018

  • 24 février

    Ghouta : Carnage

    Plus de 500 civils dont une centaine d’enfants ont péri sous les bombes déversées depuis sept jours par le régime syrien sur le fief rebelle de la Ghouta orientale, un carnage que la communauté internationale n’est pas encore parvenue à stopper. Un vote attendu vendredi au Conseil de sécurité sur une trêve humanitaire d’un mois en Syrie a été repoussé à samedi 17H00 GMT après plusieurs reports qui ont illustré les profondes divisions à l’ONU sur le conflit qui ravage la Syrie depuis près de sept ans. Des négociations ont été menées pour éviter un veto de la Russie, allié …

  • 22 février

    Ghouta : Bain de sang !

    Pour la cinquième journée consécutive, les forces du président Bachar al-Assad ont soumis jeudi à un déluge de feu cette région assiégée située aux portes de Damas, une campagne dévastatrice qui annonce une offensive terrestre pour la reconquérir. Des ONG, organisations internationales et gouvernements étrangers se sont dites horrifiés par l’ampleur de ces bombardements, d’une rare violence dans un pays pourtant ravagé depuis 2011 par une guerre qui a fait plus de 340.000 morts. Jeudi à New York, l’ambassadeur russe à l’ONU a annoncé qu’il n’y avait « pas d’accord » entre les 15 membres du Conseil de sécurité sur une résolution …