Accueil / Mots-clefs Archives : Genève

Mots-clefs Archives : Genève

décembre, 2018

  • 1 décembre

    UDPS : Tel père, tel fils. Il ne deviendra pas président de la RDC

    Félix-Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO dit Fatshi, président national de l’UDPS/Tshisekedi

    Dernière mise à jour, le 4 décembre 2018 à 08:14 Félix-Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO dit Fatshi, président national de l’UDPS/Tshisekedi, est « un personnage inquiétant » qui aura commis trois bourdes en moins d’un mois, démontrant que la présidence de la République n’est pas à sa portée. À Genève, Félix Tshisekedi avait signé sa propre fin politique en renonçant à la possibilité d’être candidat en faveur d’un politicien de seconde classe [Martin FAYULU MADIDI dit Mafa]. Cette première bévue entraînera une seconde. « Elle viendra de la manière dont l’homme que l’on accuse de détenir un faux diplôme retirera sa signature. …

novembre, 2018

  • 26 novembre

    Genève : Un complot organisé par les opposants contre la RDC ?

    Dernière mise à jour, le 28 novembre 2018 à 11:43 Genève, terre où l’opposition s’était réunie pour désigner son candidat commun, s’était invitée à la cérémonie des nouveaux adhérents au Front Commun pour le Congo (FCC) de Joseph Kabila. Pour le Coordonnateur du Comité stratégique du FCC, la rencontre de Genève en Suisse est « un complot qui a été organisé par les opposants contre la RDC ». « Si vous tournez le regard vers Genève, vous allez comprendre de quoi je parle. Parce qu’on ne le dira jamais assez, à Genève c’est un grand complot qui a été organisé …

  • 20 novembre

    Genève : « Kabila » dribble les manipulateurs occidentaux

    Poignée de main entre Martin FAYULU, candidat commun de l'opposition a la présidentielle et Mbusa NYAMWISI

    Dernière mise à jour, le 22 novembre 2018 à 08:10 Les manipulateurs occidentaux viennent de planter le décor d’une diversion destinée à contrarier le processus électoral congolais. Visiblement, en lisant le texte de la déclaration mort-née de Genève, Fayulu n’avait aucune intention de battre campagne pour être élu au nom de l’opposition. Il voulait imposer des négociations devant aboutir à la requalification des invalidés et, à défaut, empêcher le scrutin d’avoir lieu ou donner à ses maîtres une base de rationalisation de la remise en cause des résultats. La manœuvre ayant lamentablement échoué, tout indique que la campagne électorale commencera …

  • 20 novembre

    RDC : Deux camps semblent se dessiner dans l’Opposition

    Martin FAYULU dit Mafa et Felix-Antoine TSHISEKEDI

    Dernière mise à jour, le 22 novembre 2018 à 12:24 Le microcosme politique en République Démocratique du Congo (RDC) est en pleine ébullition, à huit jours du début de la campagne pour les élections générales du 23 décembre prochain. Depuis l’annonce du retrait de Félix-Antoine Tshilombo Tshisekedi dit Fatshi et de Vital Kamerhe dit Vika de la déclaration de Genève, deux camps semblent se dessiner. D’un côté, ceux qui souscrivent à l’usage de la machine à voter. Et de l’autre, ceux qui s’opposent à l’utilisation de cet outil informatique lors du prochain scrutin. L’UDPS avec FATSHI a été le premier …

  • 18 novembre

    Opposition congolaise : À qui profite le crime ?

    Martin FAYULU, Alan DOSS et Freddy MATUNGULU lors de la signature de l'accord de Genève, désignant le candidat commun de l'opposition a la présidentielle 2018.

    Dernière mise à jour, le 20 novembre 2018 à 11:32 Les médias et les réseaux sociaux tirent à boulets rouges sur le leader de l’UDPS et son collègue de l’UNC, pour avoir suivi leurs bases respectives dans le rejet de Martin Fayulu, désigné « candidat commun de l’opposition » à Genève. L’un des membres influents du FCC n’a-t-il pas déclaré, alors que se tenait le conclave de Genève, que « sur le 7 leaders de l’opposition, nous avons déjà deux en poche ». Quel dividende le FCC tirerait-il de la division de l’opposition après Genève ? On a envie de …

  • 14 novembre

    Volte-face Vika – Fatshi : « Joseph KABILA » a réussi son coup !

    Il n’était pas à l’avantage de la Majorité au pouvoir de voir l’Opposition se mettre d’accord pour désigner un candidat commun. Quelques heures seulement après la désignation de Martin Fayulu comme candidat commun de l’Opposition à la présidentielle du 23 décembre, des dissensions ont été enregistrées au sein de l’UDPS de Félix Tshisekedi et de l’UNC de Vital Kamerhe. Des analystes se perdent en conjectures. Certains n’hésitent pas à y voir une main noire qui travaille dans l’ombre pour diviser davantage l’Opposition. Il n’était pas à l’avantage de la Majorité au pouvoir de voir l’Opposition se mettre d’accord pour désigner …

  • 14 novembre

    Après Genève : Quelle crédibilité pour Vika et Fatshi devant la communauté internationale ?

    Fatshi et Vika, les soi-disant opposants de "Joseph KABILA".

    Dernière mise à jour, le 19 novembre 2018 à 12:55 Il faut dire qu’à l’espace de 24 heures, Félix Tshisekedi a fait un virage spectaculaire. Dimanche soir, juste après la signature de l’accord qui désignait Martin Fayulu, le président de l’UDPS s’était montré conciliant, tout en promettant de convaincre sa base à adhérer aux options clairement levées dans cet accord. « Je vais les convaincre. Ils doivent être d’accord. Il n’y a rien à faire. Nous voulons le changement et le changement passe par le soutien à la candidature de Martin Fayulu. S’ils veulent la continuité de la Kabilie, ils …

  • 5 novembre

    Présidentielle : Opposition RDC en Suisse

    Dernière mise à jour, le 9 novembre 2018 à 07:14 « Un voyage de mille lieues commence toujours par un premier pas », rappelle un vieux proverbe chinois. L’opposition congolaise a certainement intériorisé cette pensée en décidant d’emprunter la voie de l’unité en vue de barrer la route au candidat du FCC [de Joseph Kabila] à la présidentielle du 23 décembre 2018. Le chemin pour y parvenir reste encore parsemé d’embuches et de difficultés de tous genres à surmonter. Depuis la rencontre de Bruxelles entre les principaux leaders de l’opposition congolaise, des réunions se succèdent ça et là pour arrondir …

avril, 2018

  • 25 avril

    Samy BADIBANGA : L’homme qui a osé

    Samy BADIBANGA, ancien premier ministre de RDC

    S’il est admis que, derrière un grand projet, on trouve un grand esprit, alors le Premier ministre honoraire congolais, Samy Badibanga, aura été ce même esprit supérieur derrière la Conférence internationale des donateurs. On lui doit volontiers, la paternité de cette grand’messe de détenteurs des capitaux. Honnêteté intellectuelle oblige ! Peut -être qu’en initiant ce projet, Samy Badibanga n’y avait pas cru dès le départ. Peut-être aussi qu’il y est allé avec tous les doutes possibles du monde. Normal, quand on connaît tous les discours séquentiels que développent les partisans du « Congo Baching », soit sur la toile, soit par voie …

  • 20 avril

    Conférence de Genève : « Joseph KABILA » veut sa part du gâteaux !

    Dernière mise à jour, le 24 avril 2018 à 10:23 « L’argent n’a pas d’odeur ». Ainsi pourrait-on dire du Vice-Premier ministre et ministre congolais des Affaires Etrangères, Léonard She Okitundu, chaud partisan du boycott de la Conférence de Genève sur la situation humanitaire de la RDC, qui vient d’effectuer un virage à 180 degrés dès l’annonce de la mobilisation, par la communauté internationale, d’une enveloppe de 528 millions d’euros en faveur des populations congolaises vulnérables. Elle concerne plus de 16 millions de personnes, dont 4,5 millions de déplacés internes. Le ministre congolais des Affaire Etrangères soutient aujourd’hui que la …