mardi , 13 novembre 2018
Accueil / Mots-clefs Archives : Front Commun pour le Congo (FCC)

Mots-clefs Archives : Front Commun pour le Congo (FCC)

novembre, 2018

  • 12 novembre

    RDC : Le FCC de « Kabila » prépare un chaos électoral

    L’article 97 de la Constitution note expressément : « Les fonctions de membres du gouvernement sont incompatibles avec l’exercice de tout mandat électif, de tout emploi public, civil ou militaire et de toute activité professionnelle à l’exception des activités agricoles, artisanales culturelles, d’enseignement et de recherche. Elles sont également incompatibles avec toute responsabilité au sein d’un parti politique ». Cette disposition de la Constitution n’est pas ignorée par les stratèges du FCC. En nommant des chefs de corps constitués, le Premier ministre et le président de l’Assemblée nationale, des ministres, des mandateurs publics, le FCC savait qu’il était en train …

  • 11 novembre

    Sanctions : L’UE menace les dirigeants de RDC

    Le FCC semble jouer à l’apaisement, après la menace de l’Union européenne de renouveler ou non jusqu’au 10 décembre en cours, les sanctions prises en décembre 2016 contre des responsables congolais. Azarias Ruberwa a indiqué que le candidat Emmanuel Ramazani Shadary n’est pas condamné. Ce, avant de préciser :  » Il n’est même pas poursuivi. Il faut que l’opinion le sache. Il n’existe pas de poursuites judiciaires à l’endroit de notre candidat. Il n’existe pas de condamnation au sens de la justice à charge de notre candidat. Si cela existait, ça pourrait inquiéter… ». Le Front Commun pour le Congo (FCC) …

  • 9 novembre

    Présidentielle : Ibenge et Texas disent non à Shadary

    Le FCC de Joseph Kabila veut imposer certaines stars congolaises à battre campagne en faveur de Ramazani Shadary. Pour preuve, le nom du sélectionneur national des Léopards de la RDC, Jean-Florent Ibenge, et catcheur albinos Mwimba Texas, ont été cité en vue d’aider le candidat du FCC à gagner les élections du 23 décembre. Alphonse Makiese Mwimba Texas, s’est dit non concerné par cette responsabilité : « Je me sens plus à l’aise dans le sport et dans l’humanitaire qu’en politique », a-t-il déclaré. Florent ibenge renonce aussi à cette charge, en faisant savoir qu’il n’a pas été consulté au …

  • 6 novembre

    Guerres des clans au sein du FCC de « Kabila »

    Joseph KABILA KABANGE dit Jokaka, lors d'une réunion dans son cabinet.

    Dernière mise à jour, le 8 novembre 2018 à 03:04 En interne, le FCC est miné par des guerres des clans qui menacent son équilibre. Pour l’instant, toutes les flèches empoisonnées sont lancées contre le président du CNSA. Tout est mis en marche pour faire tomber le président du Conseil national de suivi de l’Accord et du processus électoral (CNSA), Joseph Olenghankoy. La rencontre tenue la veille du rendez-vous du stade Tata Raphaël par le FCC, avait pourtant pour menu : la mobilisation de tous les transfuges de l’Opposition pour ce meeting. Des indiscrétions glanées à l’issue de cette réunion, …

  • 2 novembre

    PALU soutient le candidat du FCC de « Kabila » à l’élection présidentielle

    Dans une déclaration lue vendredi 19 octobre dernier, le Secrétaire permanent du PALU a fait savoir : « La direction politique du Parti lumumbiste unifié donne à ses militants, à ses sympathisants et à tout son électorat les consignes suivantes : à l’élection présidentielle, soutenir le candidat indépendant Emmanuel Ramazani Shadary ». Fini le suspense. Le Parti lumumbiste unifié (Palu) appelle ses militants et ses sympathisants à soutenir la candidature d’Emmanuel Ramazani Shadary, candidat du Front Commun pour le Congo (FCC) à l’élection présidentielle du 23 décembre. Déclaration du PALU Dans une déclaration lue vendredi 19 octobre dernier, Lugi Gizenga, …

octobre, 2018

  • 26 octobre

    Élections : La fourberie « Kabila »

    La machine à voter programmée pour produire 350 députés pour les Front Commun pour le Congo (FCC) et un président déjà vainqueur. A deux mois des élections, l’opposition congolaise et des personnalités politiques des pays amis sont vent debout contre l’utilisation de la machine à voter qui ne représente aucune sécurité et fiabilité. Corneille Nangaa à l’instar de son mentor reste autiste et ressemble de plus en plus en un psychopathe enclin à l’arrogance et au cynisme. Si des pays comme l’Irlande a en 2009 abandonné le vote par machine à voter et les Pays-Bas l’année précédente la jugeant moins …

  • 24 octobre

    Fatshi – Vika : Le dernier verrou de l’Opposition pour résister à la vague du FCC de « Kabila »

    Fatshi et Vika, candidats président de la république.

    Dernière mise à jour, le 26 octobre 2018 à 10:59 L’un évolue dans l’ombre de son défunt père, dont il a hérité le parti au terme d’un congrès organisé à Kinshasa. L’autre est sorti du moule de la Majorité au pouvoir dont il a été l’un des plus grands chantres, avant d’être banni de la cour. Le premier, c’est Félix Tshisekedi, dit Fatshi, président de l’Udps et candidat à la présidentielle du 23 décembre 2018. Le second, c’est Vital Kamerhe, dit Vika, président de l’UNC, également prétendant au trône présidentiel. Dans l’opinion, on les considère comme le dernier verrou de …

  • 22 octobre

    Meeting FCC : Mobilisation des membres du FCC de « Kabila »

    Dernière mise à jour, le 30 octobre 2018 à 12:14 Le Front commun pour le Congo (FCC), a annoncé pour le samedi 27 octobre, un grand meeting FCC au Stade Tata Raphaël à Kinshasa. On s’attend à une mobilisation tous azimuts des membres de partis politiques qui composent le FCC. Pour beaucoup, la rencontre du FCC du samedi prochain n’est ni plus ni moins une vraie campagne électorale, avant la date de la campagne prévue par la centrale électorale. Le Front commun pour le Congo (FCC), plate-forme électorale pour le camp de la Majorité présidentielle a annoncé, pour le samedi …

  • 20 octobre

    Présidentielle : Vers un nouveau deal « Kabila » – Gizenga ?

    Joseph KABILA, president de RDC, tenant de balloons.

    Dernière mise à jour, le 24 octobre 2018 à 11:12 Un très haut cadre de la Majorité présidentielle (MP), a été perçu au siège du Parti Lumumbiste unifié (PALU), situé au quartier Des marais de la commune de Matete, sur le boulevard Lumumba. Une source qualifiée du parti cher à Antoine Gizenga, n’a ni affirmer ni infirmer l’info. « Tout n’est pas à mettre sur la place publique », s’est-il contenté de dire.  D’ores et déjà, la présence au siège du Palu, de ce cadre de la famille politique du Président Joseph Kabila, vaut symbole. Sa particularité est qu’elle intervient quelques jours …

  • 19 octobre

    Consigne de vote du PALU : Le FCC de « Kabila » tremble

    Antoine GIZENGA [costume bleu], prise d'empreinte digitale a la CENI.

    Dernière mise à jour, le 21 octobre 2018 à 01:50 Le divorce d’avec la Majorité Présidentielle (MP) étant consommé, le Parti Lumumbiste Unifié (PALU), envisage pour bientôt, une consultation de ses bases pour une ultime consigne de vote. Le Parti lumumbiste unifié (PALU), envisage pour bientôt, une consultation de ses bases pour une ultime consigne de vote. Antoine Gizenga, Secrétaire général et chef du parti, l’a annoncé à haute et intelligible voix, à l’occasion de son 93ème anniversaire de naissance, célébré le samedi 6 octobre dans sa résidence familiale à Mont Fleury, l’un des quartiers nec-ultra-super de la ville de …