samedi , 17 août 2019
Accueil / Mots-clefs Archives : Mgr Fridolin Ambongo Besungu – Archevêque Métropolitain de Kinshasa

Mots-clefs Archives : Mgr Fridolin Ambongo Besungu – Archevêque Métropolitain de Kinshasa

juin, 2019

  • 6 juin

    RDC : Ne jeter pas le testament politique de TSHISEKEDI dans les oubliettes

    Retour d'Etienne TSHISEKEDI a Kinshasa. Photo non datée.

    Dernière mise à jour, le 8 juin 2019 à 10:16 Deux prélats catholiques ont mis à profit les obsèques d’Etienne Tshisekedi, homme de paix et père de la démocratie congolaise, pour interpeller la classe politique congolaise, toutes tendances confondues, sur l’impératif de ne pas jeter son testament politique dans les oubliettes. Celui-ci, ont-ils rappelé, se trouve résumé dans une idée-force, qui lui servit de slogan de campagne en 2011 : « le peuple d’abord ! ». La mort d’Etienne Tshisekedi devrait, à leur avis, être mise à profit par le peuple congolais et ses leaders politiques pour se pardonner sincèrement …

  • 3 juin

    RDC : Instrumentalisation de Tshisekedi

    Kinshasa - Un militaire se recueil devant le cercueil du Patriarche Etienne Tshisekedi Wa MUlumba.

    Dernière mise à jour, le 7 juin 2019 à 11:13 Halte à la polémique stérile sur la hiérarchisation de nos héros. Haro sur l’instrumentalisation malsaine des obsèques amplement méritées d’Etienne Tshisekedi. La mémoire de ce grand homme mérite plutôt que le pays se serve de ses hauts faits d’armes pour écrire le nécessaire récit national. Ce même exercice devant être fait sur la face reluisante de tous nos grands hommes et nos grandes dames. De Kimpa Vita, Simon Kimbangu… à Laurent-Désiré Kabila, en passant notamment par Patrice-Emery Lumumba, Kasa-Vubu. Que de héros avec, chacun, leur contribution particulière à ce qui …

avril, 2019

  • 23 avril

    Église catholique : Unique espoir des Congolais

    Dans un pays où l’État n’assume pas sa responsabilité, l’Église a été appelée à jouer un rôle de suppléance, surtout dans le domaine social. Cela a pris une telle proportion que le peuple considère désormais l’Église comme son unique espoir. L’Église est très respectée au Congo, elle s’occupe des écoles, des hôpitaux et même des infrastructures routières ! Environ 45 % des écoles et près de la moitié des infrastructures sanitaires sont gérées par l’Église catholique. Elles sont considérées comme des structures de qualité, notamment en milieu rural. Beaucoup de prêtres, de religieux et religieuses sont engagés dans la vie …

  • 21 avril

    Corruptions : Il n’y a pas de modèles parmi les politiciens congolais

    Mgr fridolin Ambongo, Archevêque de Kinshasa.

    Dernière mise à jour, le 24 avril 2019 à 11:53 A travers son homélie coupe-gorge, Fridolin Ambongo disqualifie carrément toute la classe politique congolaise. Pour l’Archevêque de Kinshasa, tous les acteurs politiques congolais se sont discrédités en se mettant aux antipodes du modèle de l’homme politique au-dessus de la mêlée. Au fait, tout le long de l’histoire de la RDC, chaque Archevêque de Kinshasa a eu des cibles dans son viseur. Le Cardinal Laurent Pasinya, a parlé des « médiocres » qui devraient dégager au crépuscule fort du pouvoir de Joseph Kabila. Ce qui résume toute sa philosophie par rapport à l’ancien …

  • 20 avril

    La corruption avilit la société congolaise

    Les jeunes de la République démocratique du Congo (RDC) devront, dès lors, cultiver l’humilité et nourrir l’ambition de transformer la société dans laquelle ils vivent. « Pour travailler à la transformation de notre société, vous devrez vous revêtir de la vertu d’humilité. Notre société s’enlise à cause de l’orgueil du cœur de l’homme. Personne n’est plus capable de reconnaître les capacités et les mérites des autres. Les fausses richesses, les fausses gloires et les fausses puissances ont enivré l’esprit de beaucoup de nos compatriotes, leur donnant l’illusion que tout leur est permis, les conduisant même aux actes odieux : corruption, vols, …

novembre, 2018

  • 14 novembre

    RDC : La machine à voter ne devrait pas être perçu comme un obstacle à la tenue des élections

    Selon Mgr Fridolin Ambongo, fraichement nommé Archevêque Métropolitain de Kinshasa, la machine à voter ne devrait pas être perçu comme un obstacle à la tenue des élections présidentielle, législatives nationales et provinciales, le 23 décembre 2018. « Ce n’est qu’un instrument, un outil pour accéder aux élections. La finalité, l’objectif, ce n’est pas la machine à voter. L’objectif, c’est les élections…Il ne faut pas que le moyen qu’on utilise occulte l’objectif principal qui est l’alternance démocratique ». Dans sa récente sortie médiatique, lundi dernier, Mgr Fridolin Ambongo, Vice-président de la Cenco (Conférence Episcopale Nationale du Congo), fraichement nommé Archevêque Métropolitain …

  • 6 novembre

    Mgr Fridolin AMBONGO archevêque de Kinshasa

    Mgr Fridolin Ambongo Besungu, est confirmé, ce mardi 1er novembre 2018, archevêque métropolitain de Kinshasa. Âgé de 78 ans, le Cardinal Laurent Monsengwo a dépassé la limite canonique de 75 ans, âge auquel tout évêque doit remettre sa charge à disposition du souverain pontife. Mgr Ambongo était en bonne position afin de succéder à Monsegwo depuis sa nomination en février dernier comme « archevêque coadjuteur » de Kinshasa. Enfin, l’administrateur apostolique de Mbandaka, Mgr Fridolin Ambongo Besungu, est confirmé, ce mardi 1er novembre 2018, archevêque métropolitain de Kinshasa par sa Sainteté le pape François. L’annonce a été faite ce jeudi …

février, 2018

  • 22 février

    Application Accord 31 Décembre : l’épiscopat catholique reste un et indivisible

    Dernière mise à jour, le 24 février 2018 à 01:58 Dans une interview accordée à la radio Vatican, Mgr Fridolin Ambongo a tenu à rassurer que l’épiscopat catholique reste un et indivisible, déterminé à soutenir le peuple congolais engagé dans le combat pour l’application de l’Accord du 31 décembre 2016, le respect de la Constitution et l’avènement d’un Etat de droit. Alors que certains détracteurs voyaient déjà des signes de division au sein de l’épiscopat catholique, notamment à propos de l’organisation des marches pacifiques, Mgr Fridolin Ambongo dit qu’il n’en est rien.  » L’épiscopat n’est ni divisible, ni dédoublable « , …

  • 9 février

    Successeur de Monsengwo : Un dur à cuir

    Dernière mise à jour, le 10 février 2018 à 10:42 Fridolin Ambongo assurera le rôle de l’Archevêque coadjuteur à l’archidiocèse de Kinshasa, diocèse miroir de l’Eglise Catholique en République Démocratique du Congo (RDC). Homme de Dieu n’ayant pas sa langue en poche, Ambongo est perçu par plusieurs analystes comme un dur à cuir. C’est le Cardinal Laurent Monsengwo en personne qui, en marge d’une conférence tenue hier, a livré la nouvelle. A ses côtés, désormais, Fridolin Ambongo assurera le rôle de l’Archevêque coadjuteur à l’archidiocèse de Kinshasa, diocèse miroir de l’Eglise Catholique en République Démocratique du Congo. C’est le Pape …