jeudi , 20 juin 2019
Accueil / Mots-clefs Archives : Fifagate

Mots-clefs Archives : Fifagate

septembre, 2018

  • 4 septembre

    Fifagate : Juan ANGEL NAPOUT condamné à 9 ans de prison

    Reconnu coupable de corruption et d’avoir touché des millions de dollars de pots-de-vin, Juan Angel Napout, ex-président de la confédération de football d’Amérique du Sud, la Conmebol, a écopé mercredi d’une peine de neuf ans de prison, une lourde sentence valant avertissement à tous les responsables du ballon rond tentés par la corruption. Comme l’ex-patron de la fédération brésilienne José Maria Marin, condamné mercredi dernier à quatre ans de prison, le Paraguayen Napout, 60 ans, avait été reconnu coupable de corruption et d’avoir touché des millions de dollars de pots-de-vin fin décembre, au terme d’un procès à New York. « Il …

décembre, 2017

  • 27 décembre

    Fifagate : Manuel BURGA acquitté

    L’ancien président de la fédération péruvienne de football, Manuel Burga, a été acquitté mardi du seul chef d’accusation retenu contre lui au procès d’anciens responsables sud-américains, poursuivis pour corruption, a indiqué à l’AFP un porte-parole de la procureure. Le jury du tribunal fédéral de Brooklyn avait reconnu coupable vendredi les deux autres accusés du procès de six semaines, l’ancien président de la fédération brésilienne de football José Maria Marin et l’ancien président de la fédération paraguayenne et de la confédération sud-américaine Conmebol, Juan Angel Napout. Contrairement à ses deux co-accusés, Manuel Burga (60 ans) n’était jugé que pour le chef …

  • 22 décembre

    Fifagate : Un procès qui a étalé au grand jour la corruption du football

    Dernière mise à jour, le 27 décembre 2017 à 12:28 Un jury new-yorkais a déclaré vendredi coupables deux des trois ex-responsables sud-américains du football accusés d’avoir perçu des millions de dollars de pots-de-vin, après un procès qui a étalé au grand jour la corruption du sport le plus populaire au monde. Après six jours de délibérations, l’ancien patron de la puissante fédération brésilienne José Maria Marin, 85 ans, a été déclaré coupable de six des sept chefs d’inculpation contre lui, notamment d’avoir participé à l’organisation de cette corruption, de fraude bancaire et de blanchiment d’argent. Il était accusé d’avoir touché …