lundi , 17 décembre 2018
Accueil / Mots-clefs Archives : Ensemble pour le changement

Mots-clefs Archives : Ensemble pour le changement

décembre, 2018

  • 4 décembre

    Jacky NDALA : Chassez de la RTNC pour avoir critiqué « Kabila »

    Jacky NDALA, candidat député national et membre d’Ensemble de Moise KATUMBI.

    Dernière mise à jour, le 8 décembre 2018 à 01:17 Jacky NDALA a été chassé de la RTNC pour avoir critiqué « Joseph KABILA ». Il est candidat député national No.204, district Lukunga, Kinshasa. Actuellement, il est membre d’Ensemble de Moise KATUMBI.

novembre, 2018

  • 30 novembre

    Katumbi – Fatshi : Le pont est rompu

    Jean-Pierre BEMBA et Moise KATUMBI, montrent leurs unites derrière le candidat a la présidentielle Martin FAYULU.

    Dernière mise à jour, le 2 décembre 2018 à 09:03 Dans les colonnes de Jeune Afrique, Moïse Katumbi, président d’Ensemble pour le changement, a exclu cette hypothèse. « Je reste dans le camp de Martin Fayulu », a tranché Katumbi, comme pour renvoyer à l’expéditeur la main tendue par les deux leaders de CACH qui ont montré leur disponibilité de coaliser avec d’autres forces du changement. Pourtant, juste après la signature de leur accord, Vital Kamerhe avait lancé une pique envers Katumbi. « Moïse Katumbi a toujours dit que Félix Tshisekedi était son candidat. Nous présentons aujourd’hui le ticket qu’il …

  • 2 novembre

    Alternance : Pas de négociation avec la MP de « Kabila »

    Les élections ne sont plus qu’à quelques semaines. Chaque camp politique se prépare à sa manière pour maximiser ses chances de succès. Pour l’Opposition, l’occasion est unique pour gagner le pouvoir et avoir les moyens de faire décoller la République démocratique du Congo (RDC) reléguée aujourd’hui parmi les nations pauvres du monde. C’est le porte-parole d’Ensemble pour le changement, Olivier Kamitatu, qui vient de réaffirmer la détermination de Moïse katumbi d’amener le peuple Congolais aux élections le 23 décembre. Dans un tweet posté lundi 29 octobre, Olivier Kamitatu met en garde : « Gare à l’intox d’un régime aux abois …

septembre, 2018

  • 6 septembre

    Présidentielle : Moïse KATUMBI ne baisse les bras

    Moise KATUBI, Lubumbashi, RDC.

    Dernière mise à jour, le 8 septembre 2018 à 04:16 Le bras de fer entre Moïse Katumbi et les autorités de Kinshasa n’est pas encore à sa fin. Déclaré persona non grata en République démocratique du Congo, son pays, Moise Katumbi ne baisse les bras. La détermination du président d’Ensemble pour le changement à rentrer en RDC reste inébranlable. Quinze mois après sa première lettre, le Haut-commissariat des Nations unies aux droits de l’homme a donc une nouvelle fois demandé à l’État congolais de permettre le retour, en homme libre, de l’opposant en exil Moïse Katumbi. Le Haut-commissariat de l’ONU …

août, 2018

  • 27 août

    Présidentielle : Moïse KATUMBI n’est pas totalement vaincu

    Moise KATUMBI devant les journalistes.

    Dernière mise à jour, le 29 août 2018 à 07:01 Le fait pour le président Joseph Kabila d’avoir désigné un dauphin à la présidentielle est une première bataille gagnée dans la voie de l’alternance démocratique, a noté Moïse Katumbi au cours de la conférence de presse qu’il a animée, le mardi 21 août 2018, à Bruxelles, en Belgique. Même si sa dernière tentative de regagner la République Démocratique du Congo (RDC) s’est soldée par un déploiement impressionnant des forces de l’ordre autant à Lubumbashi qu’au poste frontière de Kasumbalesa, Katumbi promet de rentrer en RDC pour se présenter à la …

  • 26 août

    Elections RDC : Rien ne donne le pouvoir à qui que ce soit d’exclure un autre Congolais

    Delly Sesanga, Secrétaire général de la plateforme “Ensemble”.

    Dernière mise à jour, le 27 août 2018 à 12:29 Le combat pour l’admission de la candidature de l’ancien gouverneur de l’ex-Katanga à l’élection présidentielle du 23 décembre n’est pas encore terminé, en dépit de la fermeture des BRTC le 8 août courant. Delly Sesanga, Secrétaire général de « Ensemble », la plateforme électorale qui soutient la candidature de Moïse Katumbi, a plaidé pour des élections inclusives devant plusieurs milliers de personnes au cours du meeting que ce regroupement politique a tenu hier lundi 20 août à Kananga, au Kasai Central. Des sources dans la capitale du Kasaï Central affirme que Delly …

  • 24 août

    RDC : Vers un boycott des élections ?

    Jean-Claude Vuemba appelle les candidats de l’Opposition à la Présidentielle de décembre prochain à boycotter les élections du 23 décembre au cas où le pouvoir continuerait d’empêcher l’opposant Moïse Katumbi de se présenter à la Présidentielle, mieux de ne pas fouler le sol congolais en toute liberté. Le coordonnateur de « Ensemble pour le changement », plateforme électorale de soutien à l’ancien gouverneur de l’ex-Katanga, estime que « c’est une question de principe, de loyauté et de solidarité ». Jean-Claude Vuemba pense que « le retour de Katumbi est nécessaire et obligatoire ». « Cela va permettre à tous les opposants candidats à la Présidentielle à se mettre …

  • 19 août

    RDC : Les katumbi boys vont recourir aux actions de rue pour faire plier « Kabila »

    Moise KATUMBI praying

    Dernière mise à jour, le 21 août 2018 à 11:13 Après avoir saisi le Conseil d’Etat par le biais de deux requêtes sollicitant la requalification de Moïse Katumbi comme candidat à la magistrature suprême et en attendant les avis de cette haute juridiction du pays, la plate-forme « Ensemble pour le Changement », a décidé de recourir, incessamment, aux actions de rue pour faire plier le pouvoir en place à Kinshasa. Lundi 13 août 2018, les sociétaires de ce regroupement politique, notamment Delly Sesanga, Christophe Lutundula, Jean-Bertrand Ewanga, Christian Mwando, Jean- Claude Vuemba et Moise Moni Della, se sont donnés …

  • 17 août

    Mandat d’arrêt international : Moïse KATUMBI en fuite au Panama ?

    Moise KATUMBI [droite] lors d'un entretien.

    Dernière mise à jour, le 20 août 2018 à 12:09 Le procureur général de la république vient de lancer un mandat d’arrêt international contre Moïse Katumbi Chapwe. Le ministre de la Justice, Alexis Thambwe Mwamba l’a annoncé ce jeudi 16 août 2018 à Kinshasa. Selon lui, certains pays africains et européens sont déjà saisis sur ce mandat qui vise l’ancien gouverneur du Katanga et président de la plate-forme électorale Ensemble pour le changement. Candidat déclaré à l’élection présidentielle de décembre, Moïse Katumbi n’est pas parvenu débute août a rentrer en RDC déposer sa candidature à l’élection présidentielle. Selon une source …

  • 8 août

    Sans carte d’électeur : Le Mandataire de Katumbi déposera son dossier de candidature à la CENI

    Dernière mise à jour, le 11 août 2018 à 02:48 La ville de Lubumbashi a été paralysée lundi 6 août. Des coups de feu ont retenti dans certains quartiers. A la base, les forces de l’ordre s’activaient à disperser les manifestants pro-Katumbi, qui avaient choisi la rue pour manifester leur ras-le-bol. Ces derniers, par ces actions de rue, exigeaient l’autorisation pour leur leader Moïse Katumbi, à fouler le territoire congolais par cette partie du sud-est de la RDC. L’Unadef s’est insurgée contre la violence dont a été victime l’honorable Mwando Nsimba Kabulo lors de cette marche. Cet élu de Lubumbashi …