lundi , 20 mai 2019
Accueil / Mots-clefs Archives : Élections européennes 2019

Mots-clefs Archives : Élections européennes 2019

mai, 2019

  • 20 mai

    Heinz-Christian STRACHE : Un scandale qui tombe mal pour Salvini et Marine Le Pen

    La grand-messe nationaliste à Milan gâchée par un scandale autrichien. Avant même le début de ce rassemblement, Heinz-Christian Strache, le chef du Parti de la liberté d’Autriche (FPÖ, extrême-droite), a été contraint de démissionner de son poste de vice-chancelier samedi après avoir été mis en cause pour tentative de collusion avec la pseudo-nièce d’un oligarque russe, à qui il a demandé de financer son parti. L’eurodéputé Harald Vilimsky, tête de liste du FPÖ pour les européennes, a du coup annulé sa venue, et a été remplacé par l’eurodéputé Georg Mayer. A quelques jours du scrutin européen, ce scandale tombe mal …

avril, 2019

  • 27 avril

    Theresa May : Incapable de concrétiser le divorce avec l’UE

    Dernière mise à jour, le 28 avril 2019 à 11:31 Le nouveau parti anti-Brexit Change UK a lancé mardi sa campagne en vue des élections européennes, un scrutin en forme de boulet pour la Première ministre Theresa May, qui, incapable de concrétiser le divorce avec l’UE, se retrouve de nouveau confrontée à des appels à la démission. Un mois avant le scrutin européen, prévu le 23 mai au Royaume-Uni, le parti europhile Change UK, fondé par des transfuges travaillistes et conservateurs, a présenté ses candidats à Bristol (ouest de l’Angleterre). Parmi eux se trouvent des personnalités aux profils variés comme …

  • 26 avril

    LREM de Macron : Nathalie LOISEAU rattrapée par son passe raciste

    La tête de liste LREM Nathalie Loiseau, qui fait campagne sur la lutte contre le populisme, a tenté mardi d’éteindre l’incendie provoqué par la révélation de sa présence sur une liste d’extrême droite à Sciences Po en 1984. L’étincelle est partie d’un article de Mediapart mis en ligne lundi, selon lequel Mme Loiseau apparaissait cette année-là pour des élections dans la grande école parisienne sur la liste « commission paritaire » de l’Union des étudiants de droite (UED), syndicat né sur les cendres du GUD (Groupe union défense, syndicat étudiant d’extrême droite aujourd’hui dissout). Elle portait alors encore son nom de jeune …