lundi , 10 décembre 2018
Accueil / Mots-clefs Archives : Élections du 23 décembre 2018 en RCD

Mots-clefs Archives : Élections du 23 décembre 2018 en RCD

décembre, 2018

  • 10 décembre

    Présidentielle : Marie-Josée IFOKU veut tout révolutionner en RDC

    Marie-Josée IFOKU - Candidate à l'élection présidentielle 2018 en RDC

    Marie-Josée IFOKU, la seule candidate à l’élection présidentielle du 23 décembre 2018 en République Démocratique du Congo (RDC). Comment va-t-elle briguer la magistrature suprême alors que les calicots de sa campagne électorale sont pratiquement introuvables à Kinshasa et à l’intérieur du pays. Est-ce cela est dû au manque de moyen financiers ? Est-elle en train de saboter la campagne électorale ? N’est-elle pas prête à affronter les élections en décembre prochain ? Est-elle vraiment la candidate de l’unité de l’opposition ? Va-elle vraiment tout révolutionner en RDC comme elle est en train de le dire ?

  • 10 décembre

    Présidentielle : Mukwege serait élu à 100% en RDC !

    « Si Denis Mukwege se présentait aux élections, il serait élu à 100%! » Encore plus que les jurés du Nobel, les parents des fillettes de Kavumu dans l’est de la RD Congo vénèrent le gynécologue qui a réparé les corps et restaurer les droits de leurs enfants violées par des miliciens. Le prix Nobel de la paix, que le docteur congolais reçoit lundi à Oslo, met un peu de baume au cœur des victimes dans la cité du Sud-Kivu, sur la route défoncée entre Bukavu et Goma, après le cauchemar des années 2013-2016. Au total, 42 fillettes ont été violées par …

  • 10 décembre

    Campagne électorale : Guerre de gangs à Kinshasa

    Lancée depuis le 22 novembre dernier, la campagne électorale en cours fait déjà couler du sang dans le district de la Tshangu, à l’Est de Kinshasa. Des descentes sur terrain des candidats à la députation nationale et provinciale provoquent, pour la plupart des cas, des bagarres entre des gangs du même quartier ou des quartiers différents. Des descentes sur terrain des postulants pour la campagne électorale dans la circonscription de la Tshangu tournent le plus souvent à des scènes de bagarre entre des jeunes communément appelées « Kuluna ».  QUAND DES PAISIBLES CITOYENS PAYENT LE PRIX Ces confrontations surgissent généralement …

  • 9 décembre

    Seth KIKUNI : Candidat des déçus et des indécis en RDC

    Seth KIKUNI, candidat à la présidence de la république en RDC

    Seth KIKUNI, candidat à la présidence de la république No. 7 en République Démocratique du Congo (RDC). Comment va-t-il briguer la magistrature suprême alors qu’on retrouve à pine quelques petits calicots de M. Kikuni à Kinshasa, précisément à l’entrée de l’avenue Kimbuta, au quartier Sans fil, dans la commune de Masina. Est-ce cela est dû au manque de moyen financiers ? Est-il en train de saboter la campagne électorale ? N’est-il pas prêt à affronter les élections en décembre prochain ?

  • 9 décembre

    Que va faire « Lamuka » ? : MAV, la CENI-RDC n’entend pas faire marche arrière

    Si le bloc de l’opposition formé dans la capitale kényane se dit prêt à aller aux urnes avec ou sans la machine à voter, le camp « Lamuka », plateforme électorale de soutien à Martin Fayulu, conditionne sa participation auxdites élections, par le retrait, sans aucune autre forme de procès, de la machine à voter introduite par la Centrale électorale. En lieu et place de cette imprimante, les majors de « Lamuka » s’en tiennent mordicus au recours, mieux au retour au bulletin de vote papier. En dépit de la pression toujours persistante du camp Fayulu, la Ceni n’entend pas …

  • 9 décembre

    Est de RDC : Bain de foules pour « FatshiVit »

    La tandem FatshiVit au bord d'un avion pendant leur campagne électorale.

    Partout où il passe, le duo « FatshiVit » (Félix-Antoine TSHILOMBO TSHISEKEDI dit Fatshi, président de l’UDPS/Tshisekedi et Vital KAMERHE LWA KANYINGINGYI dit Vika, président de l’UNC) s’offre un bain de foules, à leurs manières. Les images du stade de la Concorde de Kadutu traduisent une prédisposition populaire à vivre l’alternance au 23 décembre. Deux jours après son triomphe dans la ville de Goma au Nord-Kivu, la caravane du candidat président de la République Félix Tshisekedi et son directeur national de campagne, Vital Kamerhe, est arrivée jeudi 6 décembre dans l’avant-midi, au Sud-Kivu par bateau. Avant d’atteindre Bukavu, le cortège …

  • 9 décembre

    Vomit par « Kabila » : Kin-Kiey MULUMBA, un homme perdu !

    Tryphon KIN-KIEY MULUMBA, candidat présidentiable 2018 en RDC.

    Vomit par « Joseph KABILA » et son Front Commun pour le Congo (FCC), Tryphon KIN-KIEY MULUMBA, candidat à l’élection présidentielle du 23 décembre, opte pour la MAV [machine à voter] et choisi la tandem Fatshivit [Félix-Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO dit Fatshi et Vital KAMERHE LWA KANYINGINGYI dit Vika, respectivement présidents de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS)/aile Tshisekedi et de l’Union pour la nation congolaise (UNC)]. Selon les observateurs, c’est une véritable course derrière les postes politiques, d’un homme perdu qui ne sait pas exactement où se situer !

  • 8 décembre

    Insécurité : Bemba pourrait ne pas revenir en RDC

    Jean-Pierre BEMBA [au milieu]

    Dernière mise à jour, le 9 décembre 2018 à 10:25 « Jean-Pierre Bemba pourrait ne pas revenir en RDC où il est attendu pour battre campagne en faveur de Martin Fayulu », lâche à ce propos Alexis Lenga, Secrétaire général adjoint du MLC en charge des relations extérieures. « Si toutes les conditions de sécurité sont réunies pour Jean-Pierre Bemba, d’ici le 15 ou 20 novembre, il pourrait fouler le sol congolais. Dans le cas contraire, il ne viendra pas », affirmait encore Alexis Lenga. Le SG adjoint du MLC révèle des problèmes d’ordre sécuritaire seraient à la base de …

  • 8 décembre

    Présidentielle : « Kabila » ne cache pas sa jalousie envers le candidat de « Lamuka »

    Soutien a Fayulu, poignée de main entre Jean-Pierre BEMBA et Moise KATUMBI CHAPWE.

    A quelques jours de la fin de la campagne électorale en République Démocratique du Congo (RDC), deux avions de Martin FAYULU MADIDI dit Mafa, candidat commun de l’opposition à la présidentielle du 23 décembre, encore bloqués à l’étranger. Tenez ! Depuis les 29 novembre et 3 décembre 2018, les demandes d’autorisations de survol et d’atterrissage de trois Aéronefs loués auprès des compagnies aériennes étrangères ont été introduites en bonne et due forme auprès de l’autorité compétente. Après beaucoup de tergiversations injustifiées, un Jet privé a été libéré alors que deux autres Aéronefs demeurent bloqués jusqu’à ce jour sans motifs valables. …

  • 7 décembre

    Faux diplômes : Fatshi doit suivre les exemples de la ministre espagnole

    Carmen MONTON, ancienne ministre de la Santé espagnole.

    Dernière mise à jour, le 9 décembre 2018 à 10:34 Le gouvernement socialiste espagnol a subi un nouveau coup dur mardi avec la démission de sa ministre de la Santé après des révélations sur une manipulation de ses notes pour obtenir un diplôme de master. En République Démocratique du Congo (RDC), Félix-Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO dit Fatshi qui a introduit des faux diplômes à la centrale électorale, pour sa candidature à la présidentielle du 23 décembre, est appelle à suivre les exemples de la ministre espagnole et de se retirer du scrutin. Il s’agit de la deuxième démission fracassante au sein …