vendredi , 16 novembre 2018
Accueil / Mots-clefs Archives : Élection présidentielle 2018 en RDC

Mots-clefs Archives : Élection présidentielle 2018 en RDC

novembre, 2018

  • 14 novembre

    Vers une victoire de Shadary ? : L’Opposition congolaise continue d’évoluer en ordre dispersé

    Celui qu’on attendait le moins a été désigné, par les six principaux leaders de l’Opposition congolaise, ses pairs, réunis à Genève, comme candidat commun de cette composante politique à la présidentielle prévue le 23 décembre 2018. Par contre, cette fumée blanche de dimanche à Genève ne fait pas l’unanimité au sein de regroupements et partis politiques où certains leaders et militants contestent cette désignation de Fayulu. Comme on peut le constater, l’Opposition congolaise continue d’évoluer en ordre dispersé en faisant le lit du candidat du pouvoir. Ce qui ne réjouit pas tous les Congolais qui aspirent au changement en se …

  • 14 novembre

    Volte-face Vika – Fatshi : « Joseph KABILA » a réussi son coup !

    Il n’était pas à l’avantage de la Majorité au pouvoir de voir l’Opposition se mettre d’accord pour désigner un candidat commun. Quelques heures seulement après la désignation de Martin Fayulu comme candidat commun de l’Opposition à la présidentielle du 23 décembre, des dissensions ont été enregistrées au sein de l’UDPS de Félix Tshisekedi et de l’UNC de Vital Kamerhe. Des analystes se perdent en conjectures. Certains n’hésitent pas à y voir une main noire qui travaille dans l’ombre pour diviser davantage l’Opposition. Il n’était pas à l’avantage de la Majorité au pouvoir de voir l’Opposition se mettre d’accord pour désigner …

  • 14 novembre

    RDC : La machine à voter ne devrait pas être perçu comme un obstacle à la tenue des élections

    Selon Mgr Fridolin Ambongo, fraichement nommé Archevêque Métropolitain de Kinshasa, la machine à voter ne devrait pas être perçu comme un obstacle à la tenue des élections présidentielle, législatives nationales et provinciales, le 23 décembre 2018. « Ce n’est qu’un instrument, un outil pour accéder aux élections. La finalité, l’objectif, ce n’est pas la machine à voter. L’objectif, c’est les élections…Il ne faut pas que le moyen qu’on utilise occulte l’objectif principal qui est l’alternance démocratique ». Dans sa récente sortie médiatique, lundi dernier, Mgr Fridolin Ambongo, Vice-président de la Cenco (Conférence Episcopale Nationale du Congo), fraichement nommé Archevêque Métropolitain …

  • 14 novembre

    Après Genève : Quelle crédibilité pour Vika et Fatshi devant la communauté internationale ?

    Il faut dire qu’à l’espace de 24 heures, Félix Tshisekedi a fait un virage spectaculaire. Dimanche soir, juste après la signature de l’accord qui désignait Martin Fayulu, le président de l’UDPS s’était montré conciliant, tout en promettant de convaincre sa base à adhérer aux options clairement levées dans cet accord. « Je vais les convaincre. Ils doivent être d’accord. Il n’y a rien à faire. Nous voulons le changement et le changement passe par le soutien à la candidature de Martin Fayulu. S’ils veulent la continuité de la Kabilie, ils feront d’autres choix. Moi, je vote pour le changement et …

  • 13 novembre

    Présidentielle : Le new deal PALU – FCC

    Sans vouloir faire l’économie de la turbulence qu’a traversé cette formation politique, son Secrétaire permanent LUGI GIZENGA a annoncé à la presse avoir « donné le mot d’ordre de soutenir Monsieur Emmanuel RAMAZANI SHADARI, à la présidentielle ». Le consigne de vote sera-t-elle suivie d’effet, dans la nouvelle province du Kwilu, bastion historique du Parti Lumumbiste Unifié « PALU » ? Mieux, quelle sera la radioscopie politique au Kwilu ? le parti cinquantenaire garde-t-il la main-mise ? La réponse est affirmative, soutienne, certains experts et observateurs des questions politiques congolaises et du Kwilu. Après avoir réalisé les élections parlementaires, présidentielles …

  • 13 novembre

    RDC : Un coup de théâtre après une candidature commune de l’opposition

    Les Oppositions congolaise, en Suisse, après avoir désigné un candidat commun.

    L’unité de l’opposition vient de voler en éclats seulement vingt-quatre heures après avoir choisi Martin Fayulu comme candidat de l’opposition. Ce triste épisode vient une fois de plus illustrer les failles récurrentes de leaders congolais de l’opposition qui ne se surpassent jamais en apportant un nouveau ton, des nouvelles idées et surtout un nouvel état d’esprit à leurs partis, mais surtout restent esclaves de clivages ethniques qui ne peuvent pas les faire émanciper. C’est comme chaque ethnie rêve de s’approprier le pouvoir en ayant un président s’identifiant seulement par le lien local. La problématique de l’opposition congolaise de fédérer autour …

  • 12 novembre

    Vika – Fatshi : Les deux pions de « Kabila » exposés

    Fatshi et Vika, les soi-disant opposants de "Joseph KABILA".

    Sous pression de Joseph Kabila [selon une source digne de foi à la majorité présidentielle (MP)], Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe retirent leurs signatures de l’accord signé, dimanche, désignant Martin Fayulu comme candidat de l’opposition à l’élection présidentielle. Un jour après, le président de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), Félix Tshisekedi retire sa signature de l’accord signé, dimanche 11 novembre à Genève, désignant Martin Fayulu comme candidat de l’opposition à l’élection présidentielle, en République démocratique du Congi (RDC). Félix Tshisekedi, président de l’UDPS, a cedé à la pression de son parti. Bien qu’ayant pris part active …

  • 12 novembre

    RDC : Le FCC de « Kabila » prépare un chaos électoral

    L’article 97 de la Constitution note expressément : « Les fonctions de membres du gouvernement sont incompatibles avec l’exercice de tout mandat électif, de tout emploi public, civil ou militaire et de toute activité professionnelle à l’exception des activités agricoles, artisanales culturelles, d’enseignement et de recherche. Elles sont également incompatibles avec toute responsabilité au sein d’un parti politique ». Cette disposition de la Constitution n’est pas ignorée par les stratèges du FCC. En nommant des chefs de corps constitués, le Premier ministre et le président de l’Assemblée nationale, des ministres, des mandateurs publics, le FCC savait qu’il était en train …

  • 12 novembre

    RDC : Le débat sur la machine à voter refait surface

    Une vidéo circule, démontrant le risque de tricherie qui entoure la machine à voter. À moins de deux mois des élections du 23 décembre 2018, le débat sur la machine à voter a refait surface. Que va-t-il se passer ? On n’en sait rien. Dans tous les cas, la Céni a été obligée de communiquer pour se défendre. Une fois de plus. Il faut que la Centrale électorale ne soit pas sortie de l’ornière. Pour autant que sa machine à voter peine à faire l’unanimité. Tous le redoutent. Sauf, curieusement la Majorité au pouvoir qui est prête à tout pour …

  • 11 novembre

    Martin FAYULU : Un choix surprenant par la coalition Lamuka

    Martin FAYULU, candidat commun des oppositions à la présidentielle 2018.

    Dernière mise à jour, le 13 novembre 2018 à 01:08 La coalition de l’opposition congolaise a désigné Martin Fayulu, homme d’affaires et législateur, comme candidat à l’élection présidentielle de décembre, a indiqué le groupe dans un communiqué. Fayulu affrontera le successeur préféré du président au pouvoir, Joseph Kabila, Emmanuel Ramazani Shadari, aux élections de la République démocratique du Congo le 23 décembre. Les dirigeants de l’opposition en République Démocratique du Congo (RDC) ont choisi l’homme d’affaires Martin Fayulu comme candidat à l’élection présidentielle très retardée de décembre. La sélection de Martin Fayulu, âgé de 61 ans, a eu lieu après …