jeudi , 19 juillet 2018
Accueil / Mots-clefs Archives : Dynamique de l’opposition

Mots-clefs Archives : Dynamique de l’opposition

août, 2016

  • 9 août

    « KABILA » gifle HRW : Adios Ida SAWYER

    Kenneth ROTH, "Joseph KABILA" et Ida SAWYER

    Dernière mise à jour, le 15 août 2016 à 12:14 Les autorités de RDC ont refusé mardi de renouveler le visa de Ida Sawyer, chercheuse pour l’organisation américaine Human Rights Watch (HRW) en République démocratique du Congo (RDC), sans en donner la raison. « La DGM (Direction générale des migrations) n’a pas souhaité renouveler le visa » de Ida Sawyer, « c’est tout », a déclaré à l’AFP le porte-parole du gouvernement Lambert Mende Omalanga. M. Mende n’a pas voulu donner la raison de cette décision: « Certains gouvernements ne se justifient jamais » lorsqu’ils refusent d’accorder un visa à un Congolais, « nous ne nous justifierons …

juillet, 2016

  • 14 juillet

    RDC : Toutes les résolutions de Genval ont été approuvées par les membres de la Dynamique de l’opposition

    Opposants de "Joseph KABILA", Genval, Bruxelles.

    La Dynamique de l’opposition a nivelé les petites divergences qui ont apparu entre ses membres en marge du conclave de Genval, à Bruxelles. C’était au cours d’une réunion houleuse tenue le samedi 25 juin dernier au siège des Fonus dans la commune de Kasa-vubu, à Kinshasa. La grande nouvelle est que toutes les résolutions adoptées lors de la Conférence de Genval ont été approuvées par les membres de la Dynamique qui restent convaincu quant à l’unité de l’opposition dans son ensemble. Aussi, faut-il le noter, il n’y a aucune scission au niveau de la Dynamique de l’opposition. Tous les partis …

mai, 2016

  • 26 mai

    RDC : Réussite totale de la marche de l’Opposition

    A l’appel des leaders de la Dynamique de l’opposition, plusieurs milliers des personnes ont participé, ce jeudi 26 mai 2016, à la marche pacifique à Kinshasa et dans plusieurs villes du pays. Dans la capitale Kinshasa dont les écoles et commerces sont restées fermés, une marée humaine a pris d’assaut le boulevard triomphal et l’avenue du 24 novembre. Munis des drapeaux et calicots de leurs partis, ces milliers de personnes manifestaient pour dénoncer l’arrêt de la Cour constitutionnelle, fustiger les massacres de BENI et exiger la tenue de l’élection présidentielle dans le délai constitutionnel. Vital KAMERHE a condamné la brutalité …