jeudi , 26 avril 2018
Accueil / Mots-clefs Archives : Dialogue coréen

Mots-clefs Archives : Dialogue coréen

avril, 2018

  • 26 avril

    Corées : Rencontre historique

    Le président sud-coréen Moon Jae-in et le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un se retrouveront vendredi avant leur sommet historique sur la Ligne de démarcation militaire qui divise la péninsule, un événement qui promet d’être hautement symbolique. Quand M. Kim franchira cette ligne, il deviendra le premier dirigeant nord-coréen à fouler le sol sud-coréen depuis la fin de la Guerre de Corée il y a 65 ans. Auparavant, M. Moon accueillera son visiteur sur la ligne en béton qui marque la frontière entre les deux Corées dans la Zone démilitarisée, a annoncé le directeur du secrétariat de la présidence sud-coréenne Im …

mars, 2018

  • 7 mars

    Corée du Nord : Prudence.

    Les dirigeants des deux Corées doivent se retrouver fin avril pour un sommet historique dans la Zone démilitarisée (DMZ), selon Séoul qui a assuré que Pyongyang était prêt à aborder avec Washington la question longtemps absolument taboue de la dénucléarisation. Donald Trump a jugé que les déclarations venues du Sud comme du Nord étaient « très positives ». Mais quelques heures plus tard, le département d’Etat a annoncé de nouvelles sanctions économiques contre Pyongyang après avoir « déterminé » que le régime nord-coréen avait utilisé de l’agent VX, une substance neurotoxique classée comme arme de destruction massive, pour assassiner en 2017, en Malaisie, Kim …

janvier, 2018

  • 9 janvier

    Corées : Le pourparlers de Panmunjom

    De hauts représentants des deux Corées se retrouvent mardi pour leur premier face à face officiel en plus de deux ans après les tensions exacerbées provoquées par les ambitions nucléaires de Pyongyang. Ces pourparlers font suite à la main tendue le jour du Nouvel An par le dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un qui a évoqué une participation de Pyongyang aux prochains jeux Olympiques d’hiver en Corée du Sud. Séoul a répondu par une proposition de dialogue à haut niveau et la semaine dernière, le téléphone rouge entre les deux voisins a été rétabli après près de deux ans de silence. Les …

  • 3 janvier

    Trump – Jong-un : The catfight

    Washington a balayé mardi la perspective d’un dialogue entre la Corée du Nord et la Corée du Sud si les pourparlers ne portent pas sur le nucléaire, tandis que Donald Trump s’est vanté d’avoir un bouton nucléaire « plus gros » que celui de Kim Jong-un. Pour l’ambassadrice américaine à l’ONU, Nikki Haley, des négociations entre la Corée du Nord et la Corée du Sud ne seraient qu’un simple « rafistolage ». Elle a averti que les Etats-Unis n’accepteront jamais une Corée du Nord dotée de l’arme nucléaire. Les Etats-Unis ne « prendront aucun entretien au sérieux s’il ne porte pas sur l’interdiction de toutes …

  • 3 janvier

    Dialogue intercoréennes : Les Etats-Unis isolés

    La reprise des contacts intercoréens menace d’affaiblir la stratégie d’isolement du régime de Pyongyang menée par l’administration du président Donald Trump qui s’est engagée dans une nouvelle escalade verbale avec Kim Jong-Un. Le président américain n’est guère enclin aux propos conciliants lorsqu’il s’agit de se confronter à celui qu’il surnomme « Little Rocket Man » (« le petit homme-fusée »), en référence à l’accélération des tests de missiles balistiques nord-coréens ces derniers mois. Il l’a encore montré mardi avec un tweet moqueur à l’encontre du leader nord-coréen. « Kim Jong-Un vient d’affirmer que le +bouton nucléaire est sur son bureau en permanence+ (…) informez-le que …

  • 3 janvier

    Réouverture du téléphone rouge intercoréen

    Pyongyang a annoncé mercredi la réouverture du téléphone rouge intercoréen pour discuter de sa participation aux prochains jeux Olympiques en Corée du Sud, continuant à jouer l’ouverture malgré les railleries de Donald Trump qui s’est vanté d’avoir un bouton nucléaire « plus gros » que celui de Kim Jong-Un. Le Nord a proposé de rétablir le canal de communication de Panmunjom, village frontalier où fut signé le cessez-le-feu de la guerre de Corée (1950-53). Il réagissait à une offre de dialogue de Séoul qui répondait lui-même à une main tendue du dirigeant nord-coréen. Kim Jong-Un s’est servi lundi de son adresse du …

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

Plus d'information

Les paramètres des cookies sur ce site sont mis à « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience possible de navigation. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou vous cliquez sur « Accepter » ci-dessous , vous consentez à ce sujet.

Fermer