vendredi , 14 août 2020
Accueil / Mots-clefs Archives : Darryl Lewis

Mots-clefs Archives : Darryl Lewis

juin, 2018

  • 29 juin

    RDC : Moïse KATUMBI reste candidat à la présidentielle 2018

    Meeting d'Ensemble du 09 Juin 2018.

    A peine ouverte, l’affaire de recrutement présumé des mercenaires contre Moïse Katumbi, fixée le mercredi 27 juin 2018 a finalement été renvoyée au 10 octobre 2018. Pour ce premier round, les juges de la Cour suprême de justice, siégeant en matière de cassation, n’ont pas résisté aux arguments corsés présentés par la défense. Dans cette affaire de recrutement de mercenaires, M. Katumbi est poursuivi pour « atteinte à la sûreté intérieure de l’État » avec six co-accusés dont un Américain, en l’occurrence Darryl Lewis, le seul « mercenaire » connu sur les 600 cités par le ministre de la Justice, …

juin, 2016

  • 19 juin

    RDC : Moïse KATUMBI dos au mur

    Photo du president de TP Mazembe lors d'une final de la competition africaine.

    La remise de Darryl Lewis, ancien marine américain retrouvé à la sécurité de Moïse Katumbi, à l’Ambassade de son pays continue de soulever des vagues. D’une manière générale, une certaine opinion veut que, par ce geste, la justice congolaise a avoué son incapacité à prouver les accusations de recrutement des mercenaires mises à la charge de Moïse Katumbi, ce sujet américain en ayant été l’une des pièces à conviction clé. Ceci, ajoute-t-on, met à nu la main politique qui se tramerait derrière cette affaire et devrait amener la justice à classer le dossier de Katumbi sans suite. La réalité est …

  • 12 juin

    Un mercenaire de KATUMBI expulsé de la RDC

    Photo de Moise Katumbi, politicien et president de TP Mazembe.

    Quarante-trois jours après sa détention à Kinshasa, l’Américain Darryl Lewis, soupçonné d’être le « cerveau moteur » dans l’affaire des « mercenaires » au service de l’opposant Moïse Katumbi, a été expulsé mercredi 8 juin 2016 du territoire de la République démocratique du Congo (RDC). L’information a été livrée, le même jour,  par le premier avocat général de la République, Victor Mumba Mukomo, à l’issue d’une réunion du Parquet général avec les représentants diplomatiques américains et les avocats de l’opposant Moïse Katumbi dans la ville de Kinshasa. L’Américain Darryl Lewis « a été mis à la disposition de Monsieur l’ambassadeur …