lundi , 24 juin 2019
Accueil / Mots-clefs Archives : Contestation anti-migrants de l’extrême droite à Chemnitz

Mots-clefs Archives : Contestation anti-migrants de l’extrême droite à Chemnitz

septembre, 2018

  • 18 septembre

    Migrants : Bras de fer merkel – Seehofer

    Le ministre de l’Intérieur Horst Seehofer, président du parti bavarois très conservateur CSU, a de nouveau tiré à boulets rouge à la suite des manifestations et incidents qui se sont déroulés à Chemnitz. « La question migratoire est la mère de tous les problèmes dans ce pays », a-t-il déclaré au quotidien régional Rheinische Post, ajoutant défendre cette position « depuis trois ans », à savoir depuis la décision d’Angela Merkel de laisser entrer plusieurs centaines de milliers de demandeurs d’asile en Allemagne. Il a aussi pris la défense des manifestants à Chemnitz qui ont protesté après le meurtre à l’arme blanche d’un Allemand, …

  • 13 septembre

    Criminalité en Allemagne : Que disent les statistiques policières ?

    L’extrême droite allemande mène une campagne très active pour dénoncer la hausse de l’insécurité dont seraient responsables les étrangers. La criminalité globale en Allemagne est en réalité en recul, et même assez fortement. Mais dans le même temps, les crimes violents commis par les étrangers sont en hausse. L’extrême droite allemande mène une campagne très active pour dénoncer la hausse de l’insécurité dont seraient responsables les étrangers, suite au meurtre d’un Allemand à Chemnitz pour lequel un demandeur d’asile irakien est soupçonné. Que disent les statistiques policières? La criminalité globale en Allemagne est en réalité en recul, et même assez …

  • 11 septembre

    Contestation anti-migrants : Chemnitz sous tension

    Dix-huit personnes ont été blessées en marge de nouvelles manifestations samedi soir dans la ville allemande de Chemnitz, épicentre de la contestation anti-migrants de l’extrême droite, contre laquelle le ministre des Affaires étrangères a appelé à la mobilisation générale. Selon un bilan publié dimanche par la police, des heurts avec les forces de l’ordre sont survenus lors de la dispersion de deux cortèges antagonistes ayant rassemblé au total plus de 11.000 personnes. D’un côté, environ 8.000 sympathisants de la droite ultra anti-migrants ont marché dans les rues de cette cité saxonne de l’ex-RDA, en hommage à un Allemand de 35 …