mercredi , 14 novembre 2018
Accueil / Mots-clefs Archives : Condamnation de BEMBA

Mots-clefs Archives : Condamnation de BEMBA

septembre, 2018

  • 8 septembre

    Subornation des témoins : Une cause évidente d’inéligibilité de Bemba

    Jean-Pierre BEMBA, exclu de la présidentielle en RDC, par la Cour Constitutionnelle.

    Dernière mise à jour, le 9 septembre 2018 à 03:19 C’est en allant puiser à la fois dans le droit congolais que dans les traités internationaux dûment ratifiés par la République Démocratique du Congo (RDC) que la Cour constitutionnelle a confirmé l’inéligibilité de l’ex-chef rebelle Jean-Pierre Bemba à la présidentielle du 23 décembre 2018. Condamné de manière irrévocable, de l’avis de la Haute Cour, pour « subornation des témoins » à la Cour pénale internationale (RDC), le leader du MLC a été reconnu coupable de « corruption », une cause évidente d’inéligibilité, en vertu de l’article 10 de la loi …

juillet, 2016

  • 3 juillet

    RDC : KYUNGU demande pardon à «KABILA» ?

    Gabriel KYUNGU, le 30 Juin 2011, Lubumbashi

    Dernière mise à jour, le 11 juillet 2016 à 10:18 La présence prolongée de « Kabila » dans la province du cuivre vise à colmater les brèches et à stopper les effets nocifs du faux bond que son associé Moïse Katumbi est entrain de tenter de lui faire sous pression des Belges et des Américains. Déjà depuis Kinshasa, Kanambe avait entrepris le travail de sape pour démolir le fragile bloc de l’opposition qui s’était constitué à Genval autour d’Etienne Tshisekedi. Des voix se sont élevées au sein même des parties politiques dont les représentants à la conférence de Genval se …

juin, 2016

  • 26 juin

    BEMBA : La CPI a franchi le rubicon en donnant clairement la preuve de son impartialité

    Photo d'un politicien et home d'affaire congolais escorte par deux policiers de la CPI.

    Dernière mise à jour, le 28 juin 2016 à 11:40 Le président du Mouvement de libération du Congo (MLC), Jean-Pierre Bemba Gombo, restera encore dix ans en prison à La Haye. Ainsi en a décidé la Cour pénale internationale qui a prononcé sa condamnation mardi. « Le procès de Bemba aurait été juste et équitable si d’autres Centrafricains tels que Bozizé ou Patassé, de son vivant, étaient aussi inculpés des mêmes crimes. Car, dans la guerre de la RCA, il y a deux parties qui se battaient. Pourquoi s’est-on uniquement acharné sur Bemba », a fait observer un député national …

mai, 2016

  • 23 mai

    CPI : 25 ans de prison requis contre BEMBA

    Jean-Pierre BEMBA GOMBO - Politicien et riche homme d’affaires congolais.

    Dernière mise à jour, le 5 juillet 2016 à 06:15 Reconnu coupable de crimes contre l’humanité et crimes de guerre commis par sa milice en Centrafrique, le bureau du procureur de la Cour pénale internationale a requis mercredi « au minimum 25 ans » de prison contre l’ancien vice-président congolais Jean-Pierre Bemba. La procureure de la Cour pénale internationale (CPI) a requis mercredi 18 mai « au minimum 25 ans » de prison contre Jean-Pierre Bemba. Le riche homme d’affaires congolais devenu chef de guerre puis vice-président de RDC (juillet 2003 à décembre 2006) a été reconnu coupable de crimes …