Accueil / Mots-clefs Archives : Conclave de Katumbi à Johannesburg

Mots-clefs Archives : Conclave de Katumbi à Johannesburg

mars, 2018

  • 28 mars

    « Ensemble » : Le deuil politique de Katumbi ne sera pas long

    Alors qu’elle vient à peine de voir le jour dans un enfantement plutôt douloureux, la plate-forme électorale « Ensemble » pour le changement voit déjà naître en son sein des sous plates-formes. La première du genre n’est autre que l’« Alliance des Mouvements du Kongo » (AMK). Elle comporte 7 petits partis politiques de l’opposition, à savoir : Ensemble Changeons le Congo (ECCO) d’Adam Bombole, le Front Social des Indépendants Républicains (FSIR) de Chérubin Okende, le Mouvement du Peuple Congolais pour la République (MPCR) de Jean-Claude Vuemba, le Parti National pour la Démocratie et le Développement (PND) de Salomon SK …

  • 27 mars

    Moïse KATUMBI : Un projet de recolonisation économique du Congo

    Moise Katumbi [devant], homme d'affaires et politicien.

    Les 100 milliards Usd que Moïse Katumbi Chapwe a annoncé pouvoir mobiliser pour la RDC continuent d’alimenter les conversations de salons. Et ce, dans les tous les sens. Si les uns ont applaudi cette annonce choc du candidat à la présidentielle de la plateforme  » Ensemble pour le changement  » , d’autres sons de cloche commencent à se faire entendre. A examiner Katumbi, quel que soit l’angle, il apparaît comme l’incarnation du projet de reconquête de notre pays par un groupe des spéculateurs euro-américains. Après les nombreux efforts et les progrès constatés pendant deux législatures démocratiques, la RDC ne saurait …

  • 21 mars

    Présidentielle : « Ensemble » prêt à débattre avec la MP de « Kabila » sur les programmes de gouvernance

    Pierre Lumbi et Delly Sesanga, respectivement vice-président et secrétaire général de la plateforme électorale de soutien à la candidature de Moïse Katumbi,  » Ensemble pour le Changement », disent être prêts, désormais, à débattre avec la famille politique du président Joseph Kabila sur les programmes de gouvernance.  » Nous sommes prêts pour le combat avec notre candidat, nous sommes prêts avec notre programme et notre organisation », a déclaré Pierre Lumbi qui appelle surtout à élever le débat. « Nous espérons que le débat qui s’instaurera en cette période préélectorale et pendant la campagne, sera un débat lucide, serein, qui ne se limitera …

  • 16 mars

    RDC : Katumbi place la barre très haut

    Kyungu lors d'une reunion de soutien a Moise Katumbi.

    Moïse Katumbi annonce ses couleurs en s’engageant à mobiliser 100 milliards de dollars sur les cinq ans à venir et à créer 3, 5 millions d’emplois. Cela s’appelle placer la barre très haut. Le candidat de  » Ensemble pour le changement  » annonce aussi une révolution dans les mœurs politiques. Les fonctions publiques ne devraient plus être des espaces d’enrichissement. Mais, des charges d’Etat pour ceux qui les exercent. Rendus incrédules par la praxis politique en République Démocratique du Congo (RDC) depuis de lustres, les Congolais attendent de juger Moïse Katumbi aux actes. Si, bien entendu, il gagne l’élection présidentielle …

  • 16 mars

    RDC : « Ensemble » enterre Rassop ?

    Réunis pendant trois jours autour de Moïse Katumbi à Jo’burg, plusieurs dizaines d’opposants congolais ont défini une stratégie commune pour l’élection présidentielle du 23 décembre. Vu des analystes, la création de la plateforme électorale de soutien à la candidature du Gouverneur honoraire de l’ancienne province minière du Katanga, risque de mettre à mal la méga plateforme de l’Opposition créée en juin 2016 à Genval, sous le nom du Rassemblement des Forces politiques et sociales acquises au changement. Face à la multitude de candidatures déjà déclarées ou à déclarer, Vital Kamerhe a proposé de recourir à une primaire interne à toute …

  • 13 mars

    RDC : Divorce Katumbi – Tshisekedi

    Felix Antoine TSHILOMBO TSHISEKEDI et Moise KATUMBI CHAPWE

    On n’a pas besoin d’être expert en Sciences politiques pour comprendre qu’en créant les Forces du changement, les Katumbistes décernent ainsi un certificat de décès clinique du Rassop. Cette plateforme politique créée le 10 juin 2016 à Genval en Belgique, meurt au pays de Jacob Zuma. Ainsi sonne l’heure du divorce ou dans un premier temps de séparation de corps entre Moïse Katumbi et Félix Tshisekedi, naguère embarqués dans un même navire, labellisé  » Rassop « . Désormais donc, c’est l’heure du  » chacun pour soi, le peuple pour tous « . Jusques à quand Moïse Katumbi continuerait-il à rester dans l’ombre …