vendredi , 23 août 2019
Accueil / Mots-clefs Archives : Comité Laïc de Coordination (CLC) (page 3)

Mots-clefs Archives : Comité Laïc de Coordination (CLC)

février, 2018

  • 14 février

    Marche pacifique : La crise en RDC peut entraîner toute la sous-région dans le chaos

    L’Eglise catholique a organisé vendredi, une eucharistie d’action de grace. A Kinshasa, la messe a été dite dans la quasi-totalité de paroisses de la ville. A la cathédrale Notre Dame du Congo, par exemple, cette célébration a été un moment de détermination pour les laïcs catholiques à poursuivre leur mouvement contre ce qu’ils qualifient de non « application intégrale de l’Accord de la St sylvestre ». Car, seulement un jour après cette Eucharistie, le Comité laïc de coordination projette une troisième marche le dernier dimanche du mois de février. Alors que dans le communiqué annonçant la messe des morts, le même CLC …

  • 14 février

    Affaiblie : « Kabila » veut un nouveau dialogue pour retarder les élections

    Dernière mise à jour, le 15 février 2018 à 03:32 La MP adore les dialogues, on le sait. Malheureusement, elle s’en sert généralement quand elle se sent affaiblie. Ce fût le cas en 2016, lorsqu’à l’approche de la fin constitutionnelle, le 19 décembre 2016, du mandat du chef de l’État, la MP s’était lancé dans une vaste campagne pour un dialogue en vue de sortir de l’impasse. Le premier round de ces négociations a eu lieu sous l’égide de l’Union africaine qui avait délégué à Kinshasa, le facilitateur Edem Kodjo. C’est de ce dialogue qu’est sorti l’accord, dit de la …

  • 13 février

    Marche pacifique : UDPS limete décale son Congrès pour soutenir l’Eglise

    L’opinion devra prendre son mal en patience avant de voir le couronnement d’un successeur au lider maximo à l’Udps. Initialement prévu du 26 au 27 février, le congrès de cette Udps, dite authentique, a été décalé. Lundi, en effet, Augustin Kabuya, voix autorisée de l’Udps/Limete, a annoncé les couleurs à la presse, livrant, de ce fait, la raison de cet ajournement. Laquelle ? La réponse tient en quelques mots : la marche programmée par le CLC le 25 février. «Nous avons jugé bon de décaler pour que tous nos militants et toutes nos militantes puissent soutenir l’action programmée par nos …

  • 13 février

    Non à la dictature : l’Eglise en RDC ne se voile plus la face

    Lors des marches pacifiques du 31 décembre 2017 et du 21 janvier 2018, le Comité Laïc de Coordination a mobilisé plus de 3.000.000 de Congolaises et Congolais qui ont marché pacifiquement pour réclamer l’application intégrale de l’Accord de la Saint-Sylvestre. Comme seule réponse, le pouvoir a choisi une répression sanglante, affichant ainsi la persistance de son arrogance, de son mépris et de son insouciance. Bref le refus catégorique de prendre en considération les revendications de toute une nation. Une troisième marche pacifique est ainsi programmée, le dimanche 25 février, sur l’ensemble de la République démocratique du Congo, selon un communiqué …

  • 11 février

    21 Janvier : Violation flagrante de la Constitution de RDC

    Les retombées de la marche des chrétiens du 21 janvier continuent de défrayer la chronique politique. Le professeur André Mbata dénonce la violation flagrante de la Constitution de la part des gouvernants. Pourtant, la manifestation pacifique est constitutionnelle. À la suite de la marche du Comité laïc de coordination (CLC), André Mbata Mangu, professeur ordinaire à la Faculté de Droit de l’Université de Kinshasa, a déploré, mardi 23 janvier 2018, les conséquences qui en ont découlé notamment des arrestations, des morts et des blessures. Compatissant, le professeur André Mbata a présenté les condoléances à toutes les familles qui sont éprouvées …

  • 11 février

    RDC : Bilan macabre de la répression de la marche pacifique

    Le Secrétariat général de la Conférence épiscopale nationale du Congo dresse un bilan macabre de la répression de la marche pacifique initiée par le Comité laïc de coordination le 21 janvier à Kinshasa et dans plusieurs villes du pays : 6 morts par balles, 127 blessés dont certains par balles et 210 personnes interpellés dont certains déjà relâchés. Dans ce communiqué daté du 22 janvier et signé par l’Abbé Donatien Nshole, la Cénco signale tout de même qu’il y a eu 12 marches encadrées  » professionnellement  » par les agents de police et au cours desquelles aucun incident n’a été …

  • 9 février

    Répressions : Des gestes d’apaisement de « Kabila » à l’Eglise catholique

    "Joseph KABILA", Palais du Peuple, Kinshasa

    Dernière mise à jour, le 11 février 2018 à 03:33 Sur instruction du Chef de l’Etat, le Gouvernement a pris en charge les obsèques d’un évêque de Lisala décédé à Kinshasa. Quatre jours plus tôt, une importante délégation gouvernementale a assisté au jubilé d’argent de l’archevêque de Lubumbashi. L’Eglise catholique en RD Congo serait-elle entrée en guerre ouverte contre le Pouvoir ? Quel est l’état actuel des relations entre l’Eglise locale et les autorités du pays ? Existe-t-il de vrais problèmes insolubles entre ces deux pouvoirs,l’un temporel et l’autre intemporel ? On pourrait s’interroger à l’infini. A priori, nombreux sont …

  • 8 février

    RDC : Traque des leaders du CLC à Kinshasa

    Les membres du CASA se disent, en effet, consternés d’apprendre, selon les termes utilisés dans leur propre Déclaration que :  »les  »Professeurs Isidore Ndaywel, Thierry Nlandu Mayambu et Justin Okana, et d’autres membres du Comité Laïc de Coordination, sont persécutés pour avoir manifesté et réclamé l’organisation des élections en République Démocratique du Congo, telle que stipulée par l’Accord Politique Global et Inclusif du Centre Interdiocésain de Kinshasa du 31 décembre 2016 (connu sous le nom de l’Accord de la CENCO) ». C’est une organisation scientifique qui regroupe des chercheurs enseignant dans les universités des Etats-Unis, du Canada, de la France, de …

  • 8 février

    RDC : Les catholiques dans le collimateur du régime « Kabila »

    Dernière mise à jour, le 9 février 2018 à 05:34 Intimidations, calomnies, bastonnade, arrestation musclée, profanation des paroisses, assassinat des chrétiens, enlèvements des prêtres… L’église catholique est-elle persécutée en République démocratique du Congo ? Tout indique qu’on est bien dans cette hypothèse. Après avoir produit plusieurs déclarations pour interpeller le pouvoir de Kinshasa sur les voies possibles de sortie de crise, la CENCO s’est engagée à sensibiliser les Congolais, en général, et ses fidèles, en particulier, sur l’urgence de prendre en mains le destin du Grand Congo. C’est dans cette optique que le CLC a pris la balle au bon …

  • 7 février

    RDC : Les laïcs catholiques ne s’avouent pas vaincus

    Membres du Comité Laïc de coordination, CLC en sigle.

    Dernière mise à jour, le 8 février 2018 à 09:56 Après une pause observée pour enterrer dans « la dignité » les morts de la dernière marche du 21 janvier, les laïcs catholiques ne s’avouent pas vaincus. Et pourtant, on les croyait tapis dans l’ombre, craignant sans doute la répression des forces de l’ordre et de la sécurité, totalement acquises au régime. Que nenni ! Les professeurs Isidore Ndaywel, Justin Okana et Thierry Nlandu ont signé le 4 février 2018 le communiqué appelant à une messe, le vendredi 9 février 2018 à la cathédrale Notre-Dame du Congo, «en mémoire des …