samedi , 17 août 2019
Accueil / Mots-clefs Archives : Comité Laïc de Coordination (CLC) (page 2)

Mots-clefs Archives : Comité Laïc de Coordination (CLC)

mars, 2018

  • 13 mars

    RDC : Le CLC doit rendre compte à la Justice

    Dernière mise à jour, le 16 mars 2018 à 12:33 Dans un communiqué rendu public lundi 12 mars, le CLC a mis fin à ses marches qui ont conduit plusieurs chrétiens et certains inciviques à la mort, pour prétendument évaluer ensemble ces petites victoires qui constituent le principal acquis de ces manifestations. En effet, les initiateurs de ces marches dites pacifiques pensent qu’ils ont atteint leur objectif, affirmant poursuivre avec d’autres initiatives, en vue de faire fléchir le pouvoir en place. Dans son nouveau chronogramme, le CLC projette d’organiser une messe le 16 mars, en mémoire des disparus de la …

  • 13 mars

    Repression des marches : Les forces de l’ordre et de sécurité de « Kabila » mis en cause, rapport CEM-3121

    Dernière mise à jour, le 14 mars 2018 à 11:35 Dans un rapport dévoilé le samedi 10 mars 2018 par la « Commission d’Enquête Mixte », instituée le 1er février 2018 en vue de faire la lumière sur les allégations d’atteintes aux droits de l’homme enregistrées lors des manifestations du 31 décembre 2017 et 21 janvier 2018, aucun grief n’est retenu contre le Comité Laïc de Coordination (CLC), organisateur de ces deux marches réputées pacifiques mais perçues par le pouvoir en place comme un agenda caché visant la réalisation d’un coup d’Etat civil. On n’a retenu, à sa charge, ni …

  • 13 mars

    RDC : 14 personnes ont été tuées lors de la répression des marches anti-« Kabila » des 31 décembre et 21 janvier

    Les premières conclusions de la commission d’enquête sur les événements des 31 décembre 2017 et 21 janvier 2018 ont été révélées. Au total, 14 personnes ont été tuées : 7 à chacune des deux premières manifestations appelées par le Comité laïc de coordination (CLC). Au cours d’une conférence de presse conjointe à Kinshasa, la ministre des Droits humains Marie-Ange Mushobekwa et le rapporteur de la Commission Georges Kapiamba, représentant de la Société civile, se sont accordés sur ce bilan. « Le rapport de la Commission 3121 sera envoyé au ministre de la Justice qui devra ordonner des poursuites judiciaires contre …

  • 1 mars

    RDC : Le chaos ne pas loin

    CENCO rend compte a "Joseph KABILA" le 28 mars 2017

    Dernière mise à jour, le 4 mars 2018 à 05:19 Face au danger d’implosion, de plus en plus de voix s’élèvent pour inviter le Pouvoir et la CENCO à se mettre autour de la table. De l’avis des analystes, l’heure a sonné pour qu’un vrai dialogue s’instaure pour baliser la voie à la tenue des élections apaisées. La logique de confrontation, de bras de fer, de contestation et de répression ne vaut pas son pesant d’or, lorsque dans chaque partie, l’on ne cesse d’enregistrer des morts et des blessés, au moment où le pays a plus que besoin de la …

février, 2018

  • 27 février

    Rossy MUKENDI : Meurtre sur ordonnance

    Photo du major Carine Loseko qui a froidement abattu Rossy Mukendi a Kinshasa

    Dernière mise à jour, le 11 mai 2018 à 01:51 Cette femme sorcière, c’est le major Carine Loseko qui a prémédité et exécuté froidement le combattant-révolutionnaire Rossy Mukendi, et ce avant même le début de la manifestation programmée par le Comite Laïc de Coordination (CLC) le 25 février 2018 et soutenue par le Haut Clergé Catholique, notamment par le Cardinal Laurent Monsengwo. Elle doit expliquer à la justice populaire pour dire au peuple congolais qui lui avait donné l’ordre de tuer Rossy Mukendi, car elle le connaissais et avait meme cité nommément son nom avant de tirer à bout portant …

  • 24 février

    RDC : Tous à la manifestation du 25 février sous l’égide du collectif laïc de coordination

    Dernière mise à jour, le 26 février 2018 à 11:53 La situation socio-politique de la Rdc est revenue aux heures sombres de la dictature et si les citoyens congolais ne réagissent pas ou ne manifestent pas contre un président qui prend en otage toute une nation ,le pire est devant nous et l’avènement d’une alternance politique attendue de tous nos voeux n’aura pas lieu,les ingrédients d’une insurrection populaire seront réunis et la Rdc va plonger dans des graves turbulences politiques et pour combien de temps. Est-ce que les congolais sauront-ils davantage créer entre eux cette fois une forte complicité grâce …

  • 23 février

    25 février : « Kabila » mobilise les musulmans pour affronter le CLC

    Akam, Alliance des Kabilistes musulmans

    Dernière mise à jour, le 26 février 2018 à 11:53 Ils ne seront pas seuls dans les rues de Kinshasa, ce dimanche 25 février. Les laïcs catholiques retrouveront sur leur chemin les membres de l’Akam, « Alliance des Kabilistes musulmans ». Un mouvement dit musulman et proche du Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD), qui se propose d’« affronter » les chrétiens dans une marche pacifique de soutien au processus électoral. « L’Alliance des Kabilistes musulmans » (Akam/Pprd) a informé, dans une lettre adressée Jeudi au gouverneur de la ville de Kinshasa, qu’elle « organise une marche …

  • 18 février

    « Kabila » doit partir : Les Congolais ont manifesté à Bruxelles pour soutenir le CLC

    Un calicot où il est repris, ” Le Cardinal Monsengwo, administrateur de la RDC élu par le peuple “

    Dernière mise à jour, le 23 février 2018 à 02:01 Plusieurs Congolais ont de nouveau marché le samedi 17 février 2018 de 14h30 à 16h00 de la sortie du métro Porte de Namur au Rond-point Schuman à Bruxelles, pour marquer leur soutien à la marche prévue à Kinshasa par le Comité laïc de coordination (CLC) le 25 février 2018. C’était à l’appel du groupe Épiphanie ainsi que de plusieurs associations de Congolais de Belgique dont les mandataires belges d’origine congolaise. Hippolyte KANAMBE alias ” Joseph KABILA “, est un imposteur tutsi rwandais au pouvoir en République Démocratie du Congo (RDC). …

  • 15 février

    Manifs Populaires : le CLC a le vent en poupe

    Si l’Opposition en RD Congo était un navire, le Comité laïc de coordination (CLC) en serait le lof. Depuis plus d’un mois, ce collectif de l’Eglise catholique de Kinshasa, a le vent en poupe. Marche pacifique le 31 décembre 2017. Rebelote le 21 janvier en cours…Un autre appel à manifestation est lancé aux Congolais pour ce dimanche 25 février. Et, ce sera une troisième manif, à l’espace d’un peu plus d’un mois, après la marche de la seconde moitié du mois de janvier dernier. Peu importe la lecture à faire de toutes ces descentes des populations dans la rue, à …

  • 14 février

    RDC : l’Eglise déterminée à se battre jusqu’au bout

    Dernière mise à jour, le 16 février 2018 à 11:11 Les photos des victimes de la marche pacifique des chrétiens du 21 janvier 2018 ont paré, le vendredi 9 février 2018, l’autel de la cathédrale Notre-Dame du Congo. Une messe y a été dite, à l’initiative du CLC, en mémoire de ces Congolais qui ont vu leur destin brisé par des forces de sécurité instrumentalisées par le pouvoir. Au-delà de la douleur que ces morts suscitent, l’église catholique s’assume.  » La marche des chrétiens ne s’arrêtera pas « , a clamé l’officient du jour au nom du cardinal Laurent Monsengwo. L’Eglise …