jeudi , 22 octobre 2020
Accueil / Mots-clefs Archives : Coalition Lamuka (page 5)

Mots-clefs Archives : Coalition Lamuka

novembre, 2018

  • 21 novembre

    Présidentielle : Martin FAYULU gagne en popularité

    Maitres Mafa et Rasha, candidats a la présidentielle 2018 en RDC.

    La course à la présidentielle du 23 décembre 2018 devrait se jouer entre trois acteurs majeurs, à savoir Emmanuel Ramazani Shadary dit Rasha, candidat du FCC, Félix Tshisekedi de l’Udps et Martin Fayulu dit Mafa, candidat commun de l’Opposition. Pour les intentions de vote recueillies au mois de novembre par le cabinet des sondages, Les Points, le candidat du FCC gagne du terrain. Ce qui n’est pas le cas pour Fatshi qui paie le prix de son reniement de l’accord de Genève. Le candidat de l’Udps est en chute libre. La tendance est plutôt à la hausse pour Martin Fayulu, …

  • 20 novembre

    Martin FAYULU : Soldat du peuple

    Martin FAYULU dit Mafa, Candidat commun de l’opposition à la présidentielle du 23 décembre 2018, blessé au visage par la police de Joseph KABILA.

    Parti de Kinshasa pour Genève comme simple candidat à la présidentielle du 23 décembre 2018, Martin Madidi Fayulu dit Mafa revient ce mercredi 21 novembre dans la capitale congolaise avec une autre stature. Candidat commun de l’opposition, c’est sur lui que misent tous les partis et regroupements de l’opposition pour éloigner le spectre d’un nouveau mandat présidentiel de la majorité au pouvoir. Le challenge est relevé, mais les leaders réunis dans la ville suisse, en tout cas ceux qui sont encore restés fidèles aux engagements souscrits le 11 novembre 2018, ont promis de tout mettre en œuvre pour faire gagner …

  • 20 novembre

    Présidentielle : La « coalition Lamuka » reste fidèle à Fayulu

    Les cinq des sept opposants réunis du 9 au 11 novembre à Genève, ont confirmé Martin Fayulu, comme candidat commun de l’opposition à la présidentielle du 23 décembre prochain. Ils l’ont déclaré à haute et intelligible voix, au cours de leur rencontre, la toute première, tenue jeune à Bruxelles, après celle de Genève la semaine dernière. Pour Jean-Pierre Bemba, Moïse Katumbi, Adolphe Muzito et Freddy Matungulu, il n’y a plus la moindre confusion à entretenir quant au candidat commun de l’Opposition, au scrutin présidentiel prévu de décembre. Martin Fayulu ou personne ! Ils vont accompagner leur candidat lors de son …

  • 18 novembre

    Présidentielle : Tout est encore possible pour l’opposition congolaise

    Opposition congolaise, signature de l'accord désignant le candidat commun a la présidentielle 2018.

    Jean Pierre Bemba et ses pairs tiennent toujours. En véritables hommes d’État, ils ne cessent de manifester leur solidarité et leur soutien à Martin Fayulu Madidi, le candidat commun de l’opposition à la présidentielle du 23 décembre 2018, désigné il y a quelques heures à l’issue de longs moments d’échanges. La tempête continue de souffler au sein de l’opposition politique, principalement dans le « Lamuka », un nouveau vent créé par un groupe de sept leaders de l’opposition à Genève, en Suisse. Après le volte-face du président national de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), Félix Antoine …

  • 18 novembre

    Opposition congolaise : À qui profite le crime ?

    Martin FAYULU, Alan DOSS et Freddy MATUNGULU lors de la signature de l'accord de Genève, désignant le candidat commun de l'opposition a la présidentielle 2018.

    Les médias et les réseaux sociaux tirent à boulets rouges sur le leader de l’UDPS et son collègue de l’UNC, pour avoir suivi leurs bases respectives dans le rejet de Martin Fayulu, désigné « candidat commun de l’opposition » à Genève. L’un des membres influents du FCC n’a-t-il pas déclaré, alors que se tenait le conclave de Genève, que « sur le 7 leaders de l’opposition, nous avons déjà deux en poche ». Quel dividende le FCC tirerait-il de la division de l’opposition après Genève ? On a envie de répondre par la question : « À qui profite le …

  • 13 novembre

    RDC : Un coup de théâtre après une candidature commune de l’opposition

    Les Oppositions congolaise, en Suisse, après avoir désigné un candidat commun.

    L’unité de l’opposition vient de voler en éclats seulement vingt-quatre heures après avoir choisi Martin Fayulu comme candidat de l’opposition. Ce triste épisode vient une fois de plus illustrer les failles récurrentes de leaders congolais de l’opposition qui ne se surpassent jamais en apportant un nouveau ton, des nouvelles idées et surtout un nouvel état d’esprit à leurs partis, mais surtout restent esclaves de clivages ethniques qui ne peuvent pas les faire émanciper. C’est comme chaque ethnie rêve de s’approprier le pouvoir en ayant un président s’identifiant seulement par le lien local. La problématique de l’opposition congolaise de fédérer autour …