jeudi , 22 octobre 2020
Accueil / Mots-clefs Archives : Coalition Lamuka (page 3)

Mots-clefs Archives : Coalition Lamuka

janvier, 2019

  • 20 janvier

    RDC : Seul un coup de force de libération pour nettoyer la galaxie Kabila-Tshisekedi

    Hommage à Étienne Tshisekedi, décédé le 1er février 2016 à Bruxelles.

    Les congolais qui ont rêvé pour un monde meilleur en votant ce 30 décembre sont déboussolés puisque l’enfoiré de Kabila comme d’habitude dans sa félonie a recouru au passage en force pour falsifier la vérité des urnes en théâtralisant la Cour constitutionnelle. Il est si important de souligner que cet énième jusqu’au-boutiste du dictateur qui ne vit que ces derniers mois va entraîner un gestuel dangereux plongeant la Rdc dans une autre période de turbulences politiques. Seule une résistance populaire ou un coup de poignarde dans le dos du dictateur congolais pour basculer les choses comme un château de cartes …

  • 10 janvier

    Élections : Un muluba nommé président par « Kabila » en RDC

    Martin FAYULU MADIDI, interview avec Aljazeera.

    Félix-Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO dit Fatshi, nommé provisoirement président de la République démocratique du Congo (RDC), par l’imposteur tutsi rwandais « Joseph KABILA ». La Conférence Episcopale Nationale du Congo (CENCO) affirme que ses observations ne correspondent pas aux résultats officiels de la présidentielle. La France a, pour sa part, rejeté des résultats non conformes. Aujourd’hui, en Belgique, la sentence est officielle, les diplômes dont se prévaut Fatshi ne sont pas valides, selon une enquête de La Libre Belgique. C’est à « Kabila » que Fatshi a dédié ses premières paroles après avoir été « provisoirement élu » selon les termes officiels. « Aujourd’hui, nous ne …

décembre, 2018

  • 26 décembre

    Présidentielle : Lamuka ne permettra pas un autre ajournement après le 30 décembre

    La coalition Lamuka a, dans un communiqué daté de vendredi 21 décembre, signé par le Directeur de campagne Pierre Lumbi, condamné ce nième report des élections initialement prévues le 23 décembre courant. Malgré cette protestation, Lamuka dit réaffirmer son ferme engagement à ne pas boycotter ce scrutin. Pour cette coalition de l’opposition, ce serait « tomber dans le piège que le pouvoir est en train de lui tendre pour se donner des raisons de bloquer le processus électoral ». La plateforme chère à Bemba et Katumbi prévient aussi qu’elle ne permettra pas un autre report après le 30 décembre. En attendant, Lamuka …

  • 20 décembre

    Report des élections : Suspension brutale de la campagne électorale en RDC

    La Police [de Joseph KABILA] bloque la route au cortège de Martin FAYULU MADIDI dit Mafa, à Maluku.

    La coalition Lamuka et Cach accusent le pouvoir en place d’avoir recouru à la « provocation », en suspendant la campagne électorale, ce mercredi 19 décembre à Kinshasa, à quatre jours du scrutin. Alors que le candidat Martin Fayulu, était attendu dans la place Sainte-Thérése à N’djili afin de tenir un meeting. « Les renseignements attestent que dans tous les camps politiques des principaux candidats à la présidence de la république, des extrémistes se sont préparés et se préparent à une confrontation de rue dans la ville de Kinshasa lors des activités de campagne », dit l’hôtel de ville dans …

  • 16 décembre

    RDC : Fayulu et sa guerre à l’analphabétisme

    Arrivé par route dans la ville de Butembo, Martin FAYULU MADIDI dit Mafa, Candidat commun de l’Opposant en République Démocratique du Congo (RDC) n’a pu se retenir face à la masse d’admirateurs qui est venue l’accueillir. Selon radiookapi.net, c’est à partir de Kangote, entrée du Nord-Est de Butembo, qu’une grande foule l’a cueilli, avant de l’accompagner jusqu’au rond-point VGH, au centre de la ville où il a tenu son meeting. Dans son adresse, le candidat de l’Opposition désigné à Genève a fait une kyrielle de promesses. Martin Fayulu a soutenu que s’il était élu, il ferait principalement de la lutte …

  • 15 décembre

    RDC : « Lamuka » en mission commandée pour empêcher la tenue des élections ?

    Néhémie MWILANYA WILONDJA, Coordonnateur du Comité stratégique du FCC de Joseph KABILA.

    Selon le Coordonnateur du Comité stratégique du FCC de Joseph Kabila, « certains acteurs ont fait manifestement le choix de travailler contre le processus électoral. Le dernier développement reste marqué par certaines interviews des leaders de la plateforme Lamuka qui font l’apologie de la violence contre le processus électoral. Nous les avons suivi déclarer ouvertement que le 23 décembre nous ne devrions pas avoir des élections avec le système proposé par la CENI, la machine à voter« , a-t-il indiqué. Aux yeux de Néhémie Mwilanya, il s’agit tout simplement d’un appel à la violence. « Le candidat de LAMUKA a appelé ses militants …

  • 13 décembre

    Martin FAYULU : Première étape de campagne couronnée de succès

    Dans une conférence de presse mardi, Pierre Lumbi, directeur de campagne de Martin Fayulu, s’est réjoui que la première étape de la campagne de leur candidat, soit couronnée de succès. En guise d’évaluation mi-parcours du périple de Martin Fayulu, le numéro 1 de sa campagne donne la mention « Excellent » « A chacune de ces étapes, notre candidat a soulevé l’enthousiasme des centaines des milliers d’hommes et de femmes, des véritables vagues humaines, exprimant ainsi leur adhésion à son projet politique », observe Pierre Lumbi. Toutefois, le même orateur rappelle que tout n’a pas été que rose pour la caravane de Martin Fayulu. …

  • 13 décembre

    Assassinat de Fayulu : Une priorité pour « Joseph KABILA » et le FCC

    Tentative d'assassinat contre Martin FAYULU, Lubumbashi, Katanga, RDC.

    Gaz lacrymogènes et tirs à balles réelles au rendez-vous à l’arrivée de Martin Fayulu Madidi dit Mafa au Katanga. Pris de vitesse sur le terrain électoral où son candidat, Ramazani Shadary, peine à convaincre, le pouvoir en place a choisi la voie de l’intimidation, des brimades et de la répression pour décourager tous ses adversaires politiques engagés dans la course présidentielle du 23 décembre. Candidat de Lamuka, Martin Fayulu, est dans l’œil du viseur du pouvoir en place. Empêché d’atteindre Kindu, dimanche dernier, le candidat n°4 à la présidentielle a subi un traitement à la fois inhumain et dégradant à …

  • 10 décembre

    Présidentielle : « Joseph KABILA » perturbe les activités de Martin FAYULU

    Joseph KABILA KABANGE dit Jokaka, lors d'une reunion.

    Le candidat de la plate-forme « Lamuka » à la présidentielle 2018, Martin Fayulu, a été empêché dimanche 9 décembre d’atterrir à l’aéroport de Kindu, affirme son directeur de campagne Pierre Lumbi. Il accuse les autorités provinciales de Maniema d’avoir déployer des éléments de la police à l’aéroport pour empêcher la population d’aller accueillir le candidat Fayulu. « La population est encore très fortement mobilisée pour accueillir Martin Fayulu. Malheureusement, le gouverneur et certaines autorités de la ville en ont décidé autrement. Puis qu’ils ont déployé et la police et les militaires mais aussi des groupes des voyous qui empêchent …

  • 10 décembre

    Présidentielle : Montée fulgurante de Martin FAYULU en RDC

    Campagne électorale : Martin FAYULU MADIDI, a Kisangani, décembre 2018.

    Avant même que le cortège de Martin FAYULU MADIDI dit Mafa n’atteigne la ville de Kisangani, l’on pourrait, sans équivoque, affirmer haut et fort que la messe a été déjà dite. Au regard de la présence impressionnante des militants de la coalition politique « Lamuka », venus en masse au lieu du rendez-vous, afin d’écouter le speech de leur candidat qui est en train de concourir à l’élection présidentielle du 23 décembre 2018, des langues se délient, au point qu’au bout de quelques jours, les observateurs du microcosme politique en RDC parlent d’une montée fulgurante du Candidat numéro 4, « le Soldat du …